Grossesse à risque élevé

Certaines grossesses sont considérées comme plus à risque que d’autres. Dans cette catégorie, on trouve par exemple les cas d’hypertension et de diabète de grossesse, ou les grossesses multiples. Si votre grossesse est considérée comme à risque, vous aurez un suivi plus serré, incluant des examens supplémentaires. Il est possible que vous soyez suivie dans une clinique spécialisée dans les grossesses à risque élevé (GARE).

Hypertension pendant la grossesse

L’hypertension est une tension artérielle (pression sanguine) plus élevée que la normale. Certaines femmes commencent à faire de l’hypertension lorsqu’elles sont enceintes. Dans ce cas, les professionnels de la santé recommandent généralement un bilan sanguin et urinaire et un traitement pour faire baisser la tension artérielle. Parfois, ils recommanderont une hospitalisation.

Il est également possible que l’on doive provoquer le travail, selon l’âge de la grossesse et la condition de la mère et du bébé. L’équipe médicale évaluera quel est le meilleur moment pour l’accouchement.

Diabète de grossesse (diabète gestationnel)

Le diabète de grossesse est une augmentation trop importante du taux de sucre (glycémie) dans le sang. Cette augmentation est entre autres causée par certaines hormones produites par le placenta. Un suivi régulier de la glycémie est recommandé aux femmes qui font du diabète de grossesse.

La conséquence la plus fréquente du diabète de grossesse est d’avoir un bébé plus gros, ce qui peut occasionner un accouchement par césarienne ou un accouchement vaginal plus difficile pour la mère et le bébé. Le bébé peut aussi avoir un faible taux de sucre dans le sang (hypoglycémie) à la naissance et présenter des difficultés respiratoires.

Pour prévenir les complications liées au diabète de grossesse, il est recommandé d’avoir une alimentation équilibrée et un horaire de repas régulier (voir Besoins particuliers). Il est aussi recommandé de faire de l’exercice régulièrement, par exemple une marche tous les jours (voir Activités physiques). Ces recommandations sur l’alimentation et l’activité physique s’appliquent à toutes les femmes enceintes, mais sont particulièrement importantes pour celles qui font du diabète de grossesse.

Une rencontre individuelle ou en groupe avec une nutritionniste permet d’en savoir plus sur l’alimentation pour favoriser le bon déroulement de la grossesse et la croissance du bébé.

Il est possible que le taux de sucre demeure hors de contrôle malgré l’adoption de bonnes habitudes alimentaires et d’exercice régulier. Si c’est le cas, l’équipe qui suit la grossesse évalue la situation et prescrit le traitement approprié.

Certains tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour vérifier si le bébé se porte bien au cours des dernières semaines de grossesse. Un suivi particulier peut aussi être fait pendant l’accouchement.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous référer à la ligne InfoDiabète de Diabète Québec.

Diabète Québec
514 259-3422
diabete.qc.ca

Clavardage en direct :
diabete.qc.ca/fr/diabete-quebec/contact/clavardage

Grossesse multiple (jumeaux, triplés...)

Une grossesse multiple peut être un choc pour plusieurs femmes, leur partenaire et leur famille. Si une naissance change déjà une vie, que dire de l’arrivée de plus d’un bébé? Des ajustements sont à prévoir pour planifier le suivi de grossesse, l’accouchement et l’organisation de la vie de famille après les naissances.

Types de jumeaux

Il y a deux types de jumeaux : les jumeaux identiques et les jumeaux non identiques. Les jumeaux identiques proviennent d’un même ovule fécondé par le même spermatozoïde; ils ont donc le même bagage génétique, sont de même sexe et partagent la plupart du temps le même placenta. Les jumeaux non identiques sont issus de deux ovules qui ont été fécondés par des spermatozoïdes différents et qui évoluent côte à côte dans l’utérus. Il s’agit de deux êtres qui ont un bagage génétique différent, qui peuvent être de sexe différent et qui ont chacun leur propre placenta.

Deux types de jumeaux

Les jumeaux identiques partagent le même placenta

Les jumeaux non identiques ont chacun un placenta

Illustration : Maurice Gervais

Les changements physiques associés à la grossesse (voir Changements physiques) affectent plus rapidement et plus intensément les femmes qui vivent une grossesse multiple. Ces changements rapides peuvent entraîner une grande fatigue et des malaises de grossesse plus importants (voir Malaises de grossesse). Si ces malaises vous incommodent, n’hésitez pas à en discuter avec le professionnel qui suit votre grossesse.

De plus, les besoins alimentaires sont augmentés chez les femmes qui sont enceintes de plusieurs bébés (voir Besoins particuliers).

Les femmes qui ont une grossesse multiple ont des risques plus élevés de complications pendant la grossesse et l’accouchement. C’est pourquoi les suivis sont plus fréquents pour une grossesse multiple que pour une grossesse simple, surtout vers la fin de la grossesse. Ces nombreux suivis permettent entre autres de vérifier
que chacun des bébés se développe bien.

Le travail avant terme est le risque le plus courant pour une grossesse multiple, ce qui peut mener à la naissance de bébés prématurés. Ceux-ci doivent recevoir plus de soins que les bébés nés à terme (voir Soins aux bébés prématurés).

Il est souvent possible d’accoucher par voie vaginale, même si l’on porte des jumeaux.

Pendant la grossesse, il peut être utile de se renseigner auprès d’autres parents ayant vécu la même expérience. Il existe des associations de parents de jumeaux dans certaines régions du Québec.

Pour toutes les régions
Renseignez-vous auprès de votre CLSC sur les services disponibles dans votre région.

Association de parents de jumeaux et de triplés de la région de Montréal
514 990-6165
apjtm.com

Association des parents de jumeaux et plus de la région de Québec
418 210-3698
apjq.net


Ovule : Cellule reproductrice produite par l’ovaire. Lorsqu’un ovule et un spermatozoïde fusionnent, un embryon peut se former.

Spermatozoïde : Cellule reproductrice produite dans les testicules. Lorsqu’un spermatozoïde et un ovule fusionnent, un embryon peut se former.

Travail : Processus par lequel le bébé passe de l’utérus au monde extérieur, grâce notamment aux contractions utérines.