Le lait de maman

Information essentielle, à retenirIl est recommandé de donner de la vitamine D, en plus du lait maternel, jusqu’à ce que l’alimentation de bébé en contienne suffisamment (voir La vitamine D : une vitamine à part!)

Le lait des premiers jours, appelé colostrum, est épais et souvent d’une couleur jaunâtre. Très riche en protéines, vitamines et minéraux, il nourrit parfaitement le nouveau-né. Il lui fournit en quantité des globules blancs et des anticorps qui l’aideront à se défendre contre les infections. Il nettoie son intestin des résidus accumulés avant la naissance.

Entre le deuxième et le cinquième jour après l’accouchement, la production de lait augmente rapidement. Le lait devient plus clair, d’un blanc bleuté ou jaunâtre. On appelle cette étape la « montée laiteuse ». Elle est causée par un nouveau changement hormonal et se produit même si bébé ne boit pas au sein ou que maman n’exprime pas son lait. Quand les seins sont stimulés souvent pendant cette période (y compris la nuit) la montée laiteuse semble arriver plus tôt. Les stimulations fréquentes aident aussi à diminuer la sensation d’inconfort en cas d’engorgement.

Le lait change au fil du temps pour s’adapter aux besoins de l’enfant qui grandit. Sa composition varie aussi durant la tétée et au cours de la journée.