Étouffement

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreLes informations qui suivent ne peuvent pas remplacer un cours de secourisme. Plusieurs organismes offrent une formation en premiers soins, y compris les manœuvres à effectuer lors d’un étouffement. Votre municipalité ou votre CLSC pourra vous renseigner sur les cours offerts dans votre région.

Votre enfant a mis dans sa bouche un bonbon, une noix, un morceau de raisin ou un petit objet qui a fait fausse route.

Votre enfant respire, tousse avec bruit, parle ou fait des sons?

N’intervenez pas tant qu’il peut tousser bruyamment. Il essaie de se dégager tout seul. Encouragez-le à tousser de façon énergique (ex. : vous pouvez tousser avec lui pour qu’il vous imite).

Si la respiration de votre enfant vous inquiète, appelez le 911.

Votre enfant ne peut pas respirer, ne peut pas tousser, est incapable de parler ou de produire des sons?

Information essentielle, à retenirOn peut imaginer les poumons comme des bouteilles de plastique et le morceau qui bloque la respiration comme un bouchon. Les manœuvres visent à faire sauter le bouchon en pesant fortement sur les bouteilles.

Illustration : Audrey Malo

  1. Commencez sans tarder les manœuvres décrites ci-dessous.
  2. Criez à l’aide et assurez-vous qu’un appel au 911 est fait.

Les manœuvres

Les manœuvres visent à faire sortir le morceau qui bloque la respiration. Pour y parvenir, il faut peser sur les poumons.

La façon de faire est présentée ci-dessous selon l’âge de l’enfant.

Enfant de moins de 1 an


  1. Donnez 5 tapes dans le dos : fortes, avec la paume de la main, entre les omoplates.
  2. Retournez l’enfant et faites 5 poussées au milieu de la poitrine : fortes, avec 2 doigts, juste en dessous d’une ligne imaginaire entre les mamelons.

Alternez les étapes 1 et 2 jusqu’à ce votre enfant respire, tousse ou pleure.

S’il devient inconscient, voir Inconscience.

Enfant de 1 an ou plus

Photo : Société de sauvetage

Faites de fortes poussées sur le ventre : avec le poing, vers l’intérieur juste au-dessus du nombril puis vers le haut (mouvement en forme de J).

Continuez les poussées jusqu’à ce votre enfant respire, tousse, parle, pleure.

S’il devient inconscient, voir Inconscience.

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreVeillez à ce que votre enfant soit vu à l’urgence une fois l’étouffement terminé puisqu’il pourrait y avoir des complications.