Environnement du fœtus

Liquide amniotique

Le liquide amniotique dans lequel baigne votre bébé est indispensable à sa croissance et à son développement. Entre autres choses, le liquide amniotique :

  • garde votre bébé à une température adéquate;
  • le protège contre les chocs extérieurs;
  • lui permet de bouger et de développer ses muscles et ses poumons.

Ce liquide est contenu dans une sorte de poche qui entoure votre bébé et qu’on appelle la membrane amniotique. Cette membrane est formée de deux couches. C’est pourquoi on entend souvent dire « les membranes ». C’est cette membrane qui se rompt juste avant ou pendant le travail, ce qui provoque l’écoulement du liquide amniotique ou la « perte des eaux ».

Placenta et cordon ombilical

Le placenta commence à se développer dès que l’ovule fécondé s’implante dans l’utérus. Il est relié à votre bébé par le cordon ombilical.

Lorsque vous êtes à 4 semaines de grossesse, la circulation sanguine entre vous et l’embryon commence à se mettre en place.

Le cordon ombilical et le placenta apportent à votre bébé l’oxygène et les nutriments nécessaires à son développement. Ils permettent aussi d’éliminer les déchets produits par votre bébé. Ces déchets retournent ensuite dans votre organisme, qui les élimine.

Le placenta sécrète dans le sang de la mère les hormones nécessaires au maintien de l’état de grossesse et au développement du fœtus. Il sert aussi de barrière entre le sang de la mère et celui du fœtus.

Cependant, le placenta ne filtre pas tout et il peut laisser passer des substances néfastes au développement du foetus, telles que l’alcool et certains médicaments.


Travail : Processus par lequel le bébé passe de l’utérus au monde extérieur, grâce notamment aux contractions utérines.

Fœtus : Être humain en développement dans le ventre de sa mère, du début de la 11e semaine de grossesse jusqu’à la naissance.