Se déplacer en sécurité : siège d’auto

Errata : Veuillez noter que dans l’édition imprimée 2020, une erreur s’est glissée à la page 678, à la deuxième puce. On aurait dû lire « Les courroies du harnais doivent passer dans les fentes du dossier du siège à la même hauteur que les épaules de votre enfant ou légèrement plus haut » et non légèrement plus bas, tel qu’écrit. Cette information est importante pour assurer la sécurité optimale de l’enfant attaché dans un siège d’auto orienté vers l’avant. L'information a été corrigée sur cette page et les fichiers PDF. Pour obtenir une copie de la page corrigée contactez [email protected]


Information essentielle, à retenir

Il est essentiel d’avoir un siège d’auto pour transporter votre enfant en voiture dès sa naissance.

Un siège d’auto adapté à votre enfant et utilisé correctement peut réduire de jusqu’à 70 % les risques de décès et de blessures en cas d’accident.

Types de sièges d’auto

Le type de siège d’auto que vous devez utiliser dépend du poids et de la taille de votre enfant. Pour choisir le bon type de siège pour votre enfant, vérifiez les limites de poids et de taille recommandées par le fabricant du siège.

Il existe trois types de sièges d’auto :

  • Le siège de bébé (aussi appelé coquille), pour l’enfant à partir de sa naissance jusqu’à ce qu’il pèse au moins 10 kg (22 lb). Plusieurs modèles de sièges de bébé peuvent toutefois être utilisés par des enfants pesant plus de 10 kg.
  • Le siège d’enfant, pour l’enfant qui pèse au moins 10 kg (22 lb). La plupart des sièges d’enfant vont jusqu’à 29,5 kg (65 lb).
  • Le siège d’appoint (aussi appelé booster) pour l’enfant qui pèse au moins 18 kg (40 lb). Ce type de siège doit obligatoirement être utilisé jusqu’à ce que votre enfant atteigne une taille de 145 cm ou l’âge de 9 ans.

Il existe également des sièges convertibles pouvant être utilisés comme sièges de bébé, d’enfant ou d’appoint

Emplacement du siège d’auto dans le véhicule

Information à laquelle il faut porter une attention particulièrePrécautions concernant les coussins gonflables

N’installez jamais un enfant âgé de 12 ans ou moins à l’avant si votre véhicule est muni d’un coussin gonflable frontal du côté passager.

Si, dans des circonstances exceptionnelles, vous êtes dans l’obligation de le faire (ex. : véhicule sans banquette arrière ou enfant souffrant d’un problème de santé nécessitant une surveillance rapprochée), vous devez d’abord faire une demande de désactivation du coussin gonflable auprès de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Pour plus d’information, consultez le www.saaq.gouv.qc.ca/ securite-routiere/moyens-deplacement/auto/dispositifs-securite/coussins-gonflables/desactivation/.

Pour que votre enfant soit en sécurité, le siège d’auto devrait toujours être installé sur la banquette arrière du véhicule.

Orientation du siège d’auto par rapport au véhicule

Orientation vers l'arrière

Les sièges de bébé (ou coquilles) et les sièges convertibles utilisés comme sièges de bébé doivent toujours être orientés vers l’arrière du véhicule.

Pour des raisons de sécurité, Transports Canada recommande d’utiliser le siège de bébé ou le siège d’enfant orienté vers l’arrière du véhicule le plus longtemps possible, c’est-à-dire tant que les limites de poids et de taille indiquées par le fabricant du siège ne sont pas atteintes. L’espace entre le dessus de la tête de l’enfant et le haut du siège doit être d’au moins 2,5 cm.

Un parent qui voudrait tourner son enfant vers l’avant avant que celui-ci ait atteint les limites de poids et de taille indiquées par le fabricant du siège peut le faire uniquement si les trois conditions suivantes sont respectées :

  • l’enfant a au moins un an;
  • il pèse plus de 10 kg (22 lb);
  • il peut se tenir debout seul.

Orientation vers l’avant

Si votre enfant est devenu trop grand ou trop lourd pour utiliser un siège orienté vers l’arrière, il faut alors utiliser un siège d’enfant ou un siège convertible utilisé comme siège d’enfant orienté vers l’avant. À cette étape, l’enfant demeure maintenu dans son siège par le harnais du siège, mais est orienté face vers l’avant.

Les sièges d’appoint ou les sièges convertibles utilisés comme sièges d’appoint doivent toujours être orientés vers l’avant du véhicule.

Comment installer les sièges et y asseoir les enfants

Information essentielle, à retenir

Lisez attentivement les instructions du fabricant avant d’utiliser le siège d’auto de votre enfant.

Pour installer correctement votre enfant dans son siège, il faut tenir compte du type de siège utilisé et de l’orientation du siège par rapport au véhicule. La période d’utilisation des sièges d’auto est séparée en trois phases consécutives, qui commencent à la naissance de l’enfant.

Phase 1

Photo : Société de l’assurance automobile du Québec

Types de sièges : Siège de bébé (ou coquille), siège d’enfant ou siège convertible utilisé comme siège de bébé ou comme siège d’enfant

Orientation : Vers l’arrière du véhicule

  • Les courroies du harnais doivent passer dans les fentes du dossier du siège à la même hauteur que les épaules de votre enfant ou légèrement plus bas.
  • La pince de poitrine qui relie les deux courroies doit être positionnée à la hauteur des aisselles, au milieu de la poitrine de votre enfant.
  • Les courroies doivent être serrées le plus près possible du corps de votre enfant. Il ne faut pas laisser plus que l’épaisseur d’un doigt entre les courroies et votre enfant.

Au cours du premier mois de vie, il est préférable de ne pas faire de trajets de plus d’une heure avec votre nouveau-né. Si vous devez absolument faire un long voyage, des pauses fréquentes sont recommandées. Les nouveau-nés ont peu de tonus et ils s’affaissent vite dans leur siège ce qui peut nuire à leur respiration. Les pauses permettent de sortir votre nouveau-né de son siège et de le faire bouger.

Phase 2

Photo : Société de l’assurance automobile du Québec

Types de sièges : Siège d’enfant ou siège convertible utilisé comme siège d’enfant

Orientation : Vers l’avant du véhicule

  • Attachez la sangle de retenue se trouvant sur la partie supérieure du dossier du siège au boulon d’ancrage qui est fixé au véhicule. Ce boulon est généralement situé derrière la banquette arrière.
  • Les courroies du harnais doivent passer dans les fentes du dossier du siège à la même hauteur que les épaules de votre enfant ou légèrement plus haut.
  • La pince de poitrine qui relie les deux courroies doit être positionnée à la hauteur des aisselles, au milieu de la poitrine de votre enfant.
  • Les courroies doivent être serrées le plus près possible du corps de votre enfant. Il ne faut pas laisser plus que l’épaisseur d’un doigt entre les courroies et votre enfant.

Phase 3

Types de sièges : Siège d’appoint (ou booster) ou siège convertible utilisé comme siège d’appoint

Orientation : Vers l’avant du véhicule

Ces deux types de siège servent à surélever votre enfant afin que la ceinture de sécurité passe aux bons endroits pour le protéger en cas d’accident.

Pour plus d’information

Information essentielle, à retenir

C’est la loi.

Dans un véhicule en mouvement, les enfants doivent être installés dans un siège d’auto adapté à leur poids et à leur taille jusqu’à ce qu’ils atteignent une taille de 145 cm ou l’âge de 9 ans.

Sécurité des sièges d’auto

Tous les sièges d’auto vendus au Canada sont conformes aux normes de Transports Canada. Vérifiez que l’étiquette de conformité est présente sur le siège avant de l’utiliser. Il est illégal d’utiliser des sièges d’auto achetés dans d’autres pays, car leurs normes de sécurité diffèrent des nôtres.

Date d’expiration

Une date d’expiration est habituellement gravée sur la partie en plastique des sièges d’auto vendus au Canada. Si vous ne trouvez pas de date d’expiration, consultez le guide d’utilisation du siège ou communiquez avec le fabricant du siège en ayant en main le numéro de série, la date de fabrication et la date d’achat du siège.

Accident

Si le siège d’auto de votre enfant est impliqué dans un accident, vérifiez les instructions contenues dans le guide d’utilisation du siège afin de savoir si la collision est assez grave pour qu’il ait besoin d’être remplacé. Dans le doute, il est recommandé de remplacer un siège d’auto qui a été impliqué dans un accident, même s’il n’a pas l’air endommagé.

Rappels du fabricant

Chaque année, de nombreux rappels sont faits par les fabricants de sièges d’auto pour enfants. Lors de l’achat du siège, il est conseillé d’enregistrer votre siège d’auto. Vous pouvez le faire en ligne sur le site du fabricant, ou encore remplir la carte d’enregistrement du produit qui vient dans sa boîte d’origine puis retourner cette carte au fabricant par la poste. Quand votre siège sera enregistré, vous pourrez recevoir les avis de rappel du fabricant.

Siège usagé

Parce qu’il est essentiel de bien connaître l’historique du siège de votre enfant, il est déconseillé de vous procurer un siège usagé.

Si vous décidez tout de même de vous procurer un siège usagé, assurez-vous qu’il répond aux critères suivants  

  • Il est en bon état et a toutes ses pièces.
  • Il a l’étiquette de conformité de Transports Canada (étiquette avec une feuille d’érable).
  • Il n’a pas été impliqué dans un accident.
  • Il n’a pas fait l’objet d’un rappel du fabricant.
  • Il ne dépasse pas sa date d’expiration.

Pour connaître les sièges d’auto qui font l’objet d’un rappel, consultez le site de Transports Canada au www.tc.gc.ca, cliquez sur « Sécurité des sièges d’auto pour enfants », puis allez dans la section « Avis et alertes de sécurité concernant les sièges d’auto pour enfant ».

Réseau de vérification de sièges d’auto pour enfants

La SAAQ, en collaboration avec CAA-Québec, offre un service de vérification de sièges d’auto et fournit des conseils sur leur utilisation. Ce service est accessible gratuitement dans toutes les régions du Québec.

Si vous souhaitez faire vérifier le siège de votre enfant ainsi que son installation, contactez un des membres du réseau CAA dans votre région. Pour ce faire, visitez le site suivant : caaquebec.com/fr/sur-la-route/services/verification-de-sieges-dauto-pour-enfants.

Dans un taxi

Pour des raisons de sécurité, il n’est pas recommandé d’utiliser un taxi avec votre enfant, sauf si vous pouvez l’installer dans un siège d’auto adapté à son poids et à sa taille.

Si vous devez prendre un taxi avec votre enfant et que vous n’avez pas de siège d’auto, sachez que le Code de la sécurité routière exige que votre enfant porte la ceinture de sécurité du véhicule, sauf s’il est incapable de se tenir droit tout seul. Si votre enfant est incapable de se tenir droit par lui-même, il est recommandé que vous vous attachiez d’abord, puis que vous placiez votre enfant sur vos genoux.