Se déplacer en sécurité: siège d’auto

Information essentielle, à retenirC’est la loi.

Dans un véhicule en mouvement, vous devez utiliser un siège adapté au poids et à la taille de votre enfant jusqu’à ce qu’il atteigne la hauteur de 63 cm (25 po) en position assise. Cette mesure se prend à partir du siège jusqu’au sommet du crâne.

Photos : SAAQ

 

Information essentielle, à retenirC’est une question de sécurité!

Les enfants mesurant 63 cm ou plus en position assise devraient être installés dans un siège d’appoint tant que la ceinture de sécurité ne peut être utilisée seule, de façon sécuritaire.

La ceinture de sécurité devrait être utilisée seule, sans siège, seulement si l’enfant est assez grand pour s’asseoir sur la banquette arrière du véhicule en ayant le dos appuyé au dossier et les genoux pliés au bout du siège. Une fois attachée, la ceinture doit passer au milieu de son épaule (sur la clavicule) et sur ses hanches.

Il est essentiel d’avoir un siège d’auto pour transporter votre enfant dès sa naissance.

Un siège d’auto adapté à votre enfant et utilisé adéquatement peut réduire de 70 % les risques de décès et de blessures, en cas de collision.

Pour que votre enfant soit en sécurité, le siège d’auto devrait toujours être installé sur la banquette arrière du véhicule.

Il existe trois types de sièges d’auto :

  • Le siège de bébé, pour l’enfant à partir de sa naissance jusqu’à ce qu’il pèse 10 kg (22 lb). Toutefois, certains sièges de bébé peuvent être utilisés par des enfants pesant plus de 10 kg. Vérifiez la limite de poids recommandée par le fabricant du siège.
  • Le siège d’enfant, pour l’enfant qui pèse au moins 10 kg (22 lb)
  • Le siège d’appoint, pour l’enfant qui pèse au moins 18 kg (40 lb)

Bien sûr, vous devrez changer le type de siège à mesure que votre enfant grandira.

Pour plus d’information, consultez la brochure Attachez-le à la vie!au saaq.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/publications/attachez-vie.pdf.

Il existe différents modèles de sièges convertibles sur le marché. Ce genre de siège couvre plus d’une phase (sièges de bébé, d’enfant ou d’appoint).

À savoir...

Depuis septembre 2002, tous les véhicules neufs fabriqués au Canada sont équipés d’un système d’ancrage universel (S.A.U.). Tous les sièges fabriqués au Canada pour les bébés et les enfants sont équipés d’une courroie qui se fixe au S.A.U. du véhicule, ce qui facilite l’installation.

Installation des sièges d’auto

Lisez très attentivement les instructions du fabricant avant d’utiliser le siège d’auto de votre enfant. Sur le site Web de la SAAQ (Société de l’assurance automobile du Québec), vous pouvez visionner trois capsules vidéo. Chacune présente un type de siège et explique :

  • comment choisir un siège adapté au poids et à la taille de votre enfant;
  • comment le fixer correctement à la banquette du véhicule;
  • comment installer l’enfant en toute sécurité.

Pour voir ces capsules, visitez le www.siegedauto.qc.ca.

En visionnant ces capsules, accordez une attention particulière aux sujets suivants :

La pince de poitrine (siège de nouveau-né et siège d’enfant)

  • Remontez la pince de poitrine qui relie les deux courroies du harnais jusqu’à la hauteur des aisselles (milieu de la poitrine de l’enfant).
  • Ne laissez pas plus que l’espace d’un doigt entre le corps de l’enfant et le harnais.

L’orientation (siège d’enfant)

  • Orientez le siège vers l’arrière du véhicule, jusqu’à ce que l’enfant dépasse les limites de taille et de poids indiquées par le fabricant du siège (certains sièges d’enfant peuvent être orientés vers l’arrière pour des enfants pesant jusqu’à 20 kg ou 45 lb).
  • Attachez la sangle de retenue au boulon d’ancrage quand le moment est venu d’orienter le siège d’enfant vers l’avant du véhicule.

Le baudrier et la courroie abdominale (siège d’appoint)

  • Ajustez le baudrier de la ceinture de sécurité au milieu de la clavicule et la courroie abdominale sur les hanches.
  • Sachez que le siège d’appoint ne doit être utilisé que pour un enfant qui pèse au moins 18 kg (40 lb).

Sécurité des sièges d’auto

Tous les sièges d’auto vendus au Canada sont conformes aux normes de Transports Canada. Vérifiez que l’étiquette de conformité est présente sur le siège avant de l’utiliser. Il est illégal d’utiliser des sièges d’auto achetés dans les autres pays, car leurs normes de sécurité diffèrent des nôtres.

Date d’expiration – Une date d’expiration est habituellement gravée sur la partie en plastique des sièges d’auto vendus au Canada. Si vous ne trouvez pas de date d’expiration, consultez le guide d’utilisation du siège ou communiquez avec le fabricant du siège en ayant en main le numéro de série, la date de fabrication et la date d’achat du siège.

Accident – Après un accident, vous devez remplacer le siège d’auto, même si votre enfant n’était pas assis dedans au moment de la collision. La valeur du siège peut normalement être réclamée à votre compagnie d’assurance. Conservez donc précieusement la facture de votre siège d’auto.

Rappels du fabricant – Chaque année, de nombreux rappels sont faits par les fabricants. Lors de l’achat du siège, il est donc important de remplir et de retourner la carte d’enregistrement du produit au fabricant, qui pourra ainsi vous avertir en cas de rappel.

Siège usagé

Il est fortement déconseillé de vous procurer un siège usagé. Pourquoi ? Parce qu’il est essentiel de très bien connaître l’historique du siège de votre enfant.

Si vous décidez néanmoins de vous procurer un siège usagé, assurez‑vous qu’il répond aux critères suivants :

  • Il est en bon état et a toutes ses pièces.
  • Il a l’étiquette de conformité de Transport Canada (l’étiquette arborant une feuille d’érable).
  • Il est accompagné du guide d’utilisation.
  • Il n’a pas été impliqué dans un accident.
  • Il n’a pas fait l’objet d’un rappel du fabricant.
  • Il ne dépasse pas sa date d’expiration.

Pour connaître les sièges d’auto qui font l’objet d’un rappel, consultez la Banque de données des rappels de sécurité automobile sur le site de Transports Canada au www.tc.gc.ca.

Précautions concernant les coussins gonflables

N’installez jamais un enfant âgé de 12 ans et moins à l’avant si votre véhicule est muni d’un coussin gonflable frontal du côté passager.

Si, dans des circonstances exceptionnelles, vous êtes dans l’obligation de le faire (ex. : véhicule sans banquette arrière, ou enfant souffrant d’un problème de santé nécessitant une surveillance rapprochée), il faut désactiver le coussin gonflable.

Si le véhicule n’a pas de mécanisme permettant de désactiver le coussin gonflable, vous devez contacter la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour faire une demande de désactivation du coussin gonflable.

Réseau de vérification de sièges d’auto pour enfants

La SAAQ, en collaboration avec CAA-Québec, offre un service de vérification de sièges d’auto ainsi que des conseils sur leur utilisation.

Ce service est accessible dans toutes les régions du Québec par l’intermédiaire d’un réseau de membres. Si vous souhaitez faire vérifier le siège de votre enfant, prenez rendez‑vous chez un membre du réseau dans votre région. Les coordonnées des membres sont disponibles au www.caaquebec.com/fr/sur-la-route/reseaux-recommandes/verification-de-sieges-dauto-pour-enfants/.

Dans un taxi

Selon la loi, un enfant transporté dans un taxi doit être maintenu par une ceinture de sécurité du véhicule, sauf s’il est incapable de se tenir droit tout seul. Si l’enfant est manifestement incapable de se tenir droit par lui-même, le parent doit d’abord s’attacher et tenir son enfant sur ses genoux.

Par conséquent, pour des raisons de sécurité, il est souhaitable, sauf en cas d’urgence, de ne pas utiliser un taxi avec un enfant à moins de pouvoir l’installer dans un siège d’auto pour enfants. Certaines compagnies de taxi ont des sièges pour enfants; il suffit de le demander.