Quand aller au lieu de naissance?

Information essentielle, à retenirVérifiez en fin de grossesse avec votre médecin ou votre sage-femme à quel moment vous devrez vous rendre à votre lieu de naissance.

Vers la fin de la grossesse, votre médecin ou votre sage-femme vous a expliqué à quel moment vous devrez vous rendre au lieu de naissance. Ceci dépend de la distance que vous avez à parcourir, de vos accouchements antérieurs, de votre état de santé et de l’état de votre col de l’utérus (effacement et dilatation).

Toutefois, vous devez tout de suite vous rendre à votre lieu de naissance si l’une ou l’autre des situations suivantes se présente :

  • pour un premier accouchement, vos contractions sont régulières et elles surviennent toutes les 5 minutes ou moins pendant 1 heure;
  • vous n’en êtes pas à votre premier accouchement, vos contractions sont régulières et surviennent toutes les 5 minutes ou moins. Si vous habitez à plus de 30 minutes du lieu de naissance, allez-y lorsque les contractions surviennent toutes les 10 minutes;
  • vos membranes sont rompues (vous avez perdu vos eaux);
  • vous perdez du sang;
  • vous ne sentez plus votre bébé bouger (voir Vous ne sentez plus votre bébé bouger).

Information qui donne du réconfort, de la confianceAu début du travail, ou en cas de doute, vous pouvez téléphoner à votre sage-femme ou à une infirmière du département d’obstétrique de votre hôpital. On vérifiera avec vous si votre travail est commencé, on répondra à vos questions, on vous donnera des conseils et on vous dira quand vous devrez vous rendre à votre lieu de naissance.

Il arrive souvent que les femmes se rendent au lieu de naissance parce qu’elles sont certaines d’être en travail actif, alors qu’en fait, elles ne sont encore qu’au début du travail. Si c’est votre cas, on vous conseillera simplement de retourner à la maison et de revenir un peu plus tard. Cela vous permettra de vous habituer aux contractions chez vous, pendant que vous êtes dans un environnement familier.