Bébé en promenade

Les bébés ont besoin d’air, de lumière et de sorties. Un bébé en santé peut aller à l’extérieur tous les jours, même en hiver, pourvu que la température semble raisonnable, c’est-à-dire environ -12 °C, et qu’il n’y ait pas trop de vent. Ces activités lui apportent plaisir, distraction et oxygène.

Il est difficile pour un bébé de vous dire qu’il a froid. Il est donc très important de bien couvrir les extrémités de son corps comme la tête, les mains et les pieds, qui refroidissent plus vite.

La première sortie devrait être courte : entre 20 et 30 minutes. Ensuite, vous pouvez augmenter la durée progressivement, selon le confort de votre bébé. L’exposition au vent peut l’incommoder, alors protégez-le en relevant la capote du landau. Lorsque la température est sous le point de congélation, il ne faut pas prolonger les sorties car il y a des risques d’engelures, surtout si l’enfant est immobile.

En été, le bébé supporte mal la chaleur et il ne doit pas être exposé au soleil (voir Protéger votre bébé du soleil). S’il fait très chaud, au-delà de 25 °C, un vêtement court et léger et une couche suffisent. Vous pouvez le faire dormir dans sa chambre la fenêtre ouverte. Si la température est agréable, 21 °C par exemple, il pourrait aimer dormir dehors, dans un landau avec moustiquaire, à l’abri du vent et du soleil. Le landau doit être assez grand pour que l’enfant puisse s’y allonger. Le bébé doit toujours être attaché dans son landau et demeurer sous surveillance.

Porte-bébé

Information essentielle, à retenirLe sac ventral est agréable pour bébé et pratique pour les parents.

Photo : Louis Guilbault

Bébé aime être collé contre son père ou sa mère, même en promenade. Les porte-bébés (sous forme de sac ventral, sac dorsal ou écharpe) sont pratiques et plusieurs petits s’endorment avec la chaleur et les mouvements de la marche. Certaines précautions sont par contre nécessaires pour éviter les blessures :

  • Utilisez un porte-bébé adapté à votre taille ainsi qu’à l’âge et au poids de votre bébé, selon les instructions du fabricant.
  • Vérifiez la solidité des coutures, des courroies et des attaches.
  • Ajustez les courroies pour maintenir sa tête, ses épaules et son dos droits.
  • Assurez-vous que sa respiration n’est pas bloquée par des vêtements, une couverture ou les attaches du porte-bébé. Pour bien respirer, votre bébé ne doit pas avoir le menton collé sur sa poitrine et son visage ne doit pas être écrasé contre vous.
  • Habillez bien votre enfant l’hiver. Toutefois, ses vêtements ne doivent pas être trop serrés pour permettre une bonne circulation sanguine.
  • Tenez votre bébé quand vous vous penchez.
  • Descendez et montez les escaliers avec prudence.
  • N’utilisez pas un porte-bébé pendant des activités où vous pourriez tomber, par exemple faire du vélo ou marcher sur un trottoir glacé.
  • Évitez d’utiliser un porte-bébé pendant que vous cuisinez pour éviter les brûlures.
  • Ne vous allongez pas et ne faites pas de sieste avec votre enfant dans le porte-bébé.

En bicyclette

Information essentielle, à retenirLe port du casque de vélo est recommandé, que votre enfant soit sur un siège de vélo ou dans une remorque.

Photo : Cindy Eng

Votre enfant peut se promener avec vous en bicyclette en étant installé sur un siège de vélo ou dans une remorque si :

  • il est âgé d’au moins un an;
  • il est capable de se tenir assis seul en portant un casque de vélo.

À cet âge, les muscles de son cou sont habituellement assez développés pour supporter sa tête et un casque de vélo en cas d’accident. C’est aussi à partir de cet âge que sa tête est assez grosse pour remplir le casque de vélo.

Assurez-vous que votre enfant est correctement installé sur le siège ou dans la remorque de vélo et que les ceintures sont bien ajustées. Votre enfant doit s’asseoir le dos droit, les épaules soutenues et la tête appuyée. Par mesure de sécurité, le siège de vélo devrait être muni d’un appuie-tête et d’un protège-jambes.

Respectez le poids maximal que le siège peut supporter et assurez-vous qu’il est compatible avec votre bicyclette. Pour la remorque de vélo, il est conseillé d’installer un petit drapeau à l’arrière afin d’être plus visible. Prenez connaissance des conseils de sécurité se trouvant dans le manuel du fabricant du siège de vélo ou de la remorque.

L’enfant ne doit pas être laissé sur le siège si vous n’êtes pas sur le vélo : il pourrait basculer et se blesser.

Roulez à vitesse réduite au cours de votre première balade en famille, car il vous faudra plus de temps pour freiner à cause du poids supplémentaire.

En poussette ou en landau

À vous de choisir parmi les styles de poussettes et de landaus. Le modèle transformable en landau, en lit ou en poussette est pratique toute l’année. Celui dont le dossier se règle en position couchée ou assise est un excellent moyen de transport. La poussette-parapluie est pratique, mais elle est légère et elle peut basculer.

Dans tous les cas, il faut garder le bébé sous surveillance et bien l’attacher avec sa ceinture de sécurité. Et même s’il est pratique d’accrocher quelques sacs à la poussette, on évite de la surcharger pour éviter qu’elle bascule.