Nourrir un bébé prématuré

Un bébé né prématurément peut être incapable de s’alimenter par lui-même les premières semaines. Tout dépend de son degré de prématurité, de son état de santé et de son poids.

Au début, il est possible qu’il doive recevoir une alimentation spéciale par les veines. Ensuite, il pourra recevoir du lait directement dans l’estomac au moyen d’un petit tube de gavage. Puis, il commencera à boire graduellement au sein ou au biberon.

Le système digestif des prématurés n’est pas encore mature (développé). Ces bébés sont aussi plus sensibles à certaines infections.

Le lait maternel est facile à digérer et contient beaucoup d’anticorps qui aident à prévenir les infections. L’équipe médicale vous encouragera à exprimer votre lait pour le donner à votre bébé. Le lait maternel convient aux besoins spéciaux de votre nouveau-né prématuré. En exprimant votre lait, vous contribuez aux soins de votre bébé. Si vous n’aviez pas l’intention d’allaiter, il n’est jamais trop tard pour l’envisager.

Si votre bébé est né très prématurément, on ajoutera peut-être des minéraux ou des calories au lait que vous exprimerez, pendant un certain temps.

S’il n’est pas allaité, il recevra un lait spécial pour prématurés.


Exprimer : « Extraire ou tirer » le lait du sein de la mère.