La fécondation

Le Mieux vivre en ligne est en cours de mise à jour vers la version 2020. Vous pourriez rencontrer quelques liens brisés durant ce processus. Nous nous excusons pour ces inconvénients, qui ne devraient pas durer plus que quelques jours.

La fécondation se produit lors de la rencontre de l’ovule et d’un spermatozoïde. Pour qu’elle ait lieu, le spermatozoïde doit traverser la couche qui entoure l’ovule. L’ovule et le spermatozoïde fusionnent en une seule cellule, parfois appelée œuf.

L’œuf fécondé commence à se développer et descend lentement vers l’utérus pour former un embryon. Il s’implantera dans la paroi interne de l’utérus, appelée l’endomètre. L’implantation a lieu environ sept jours après l’ovulation. C’est ce qu’on appelle la nidation.

La plupart des femmes font un test de grossesse quand elles se rendent compte que leur menstruation est en retard. Si le résultat du test est positif, cela signifie qu’une fécondation a eu lieu.

Dans environ une grossesse sur six, l’embryon ne se développera pas ou le cœur du bébé va cesser de battre rapidement. L’utérus va aussi cesser de grossir, puis il va chercher à expulser son contenu. La grossesse se terminera alors en fausse couche (voir Fausse couche).


Embryon : Être humain en développement dans le ventre de sa mère, jusqu’à ce que 10 semaines de grossesse soient complétées.

Fausse couche : Arrêt involontaire de la grossesse, qui peut être dû à différentes causes (par exemple une malformation ou une maladie).

Fécondation : Fusion d’un spermatozoïde et d’un ovule.

Ovule : Cellule reproductrice produite par l’ovaire. Lorsqu’un ovule et un spermatozoïde fusionnent, un embryon peut se former.

Spermatozoïde : Cellule reproductrice produite dans les testicules. Lorsqu’un spermatozoïde et un ovule fusionnent, un embryon peut se former.