Combiner sein et biberon

Le Mieux vivre en ligne est en cours de mise à jour vers la version 2020. Vous pourriez rencontrer quelques liens brisés durant ce processus. Nous nous excusons pour ces inconvénients, qui ne devraient pas durer plus que quelques jours.

Boire au sein est différent de boire au biberon. Voici quelques différences :

  • Le bébé doit ouvrir grand la bouche pour bien prendre le sein, alors que ce n’est pas important au biberon.
  • Le sein coule plus vite au début et lors du réflexe d’éjection, alors que le biberon coule toujours à la même vitesse.
  • La majorité des biberons dégouttent tout seuls dans la bouche de bébé même s’il ne tète pas, alors que ce n’est pas le cas pour le sein.

Certains bébés acceptent bien de passer du sein au biberon et du biberon au sein. Pour d’autres, la transition semble plus difficile. Après avoir pris quelques biberons, certains bébés semblent ouvrir moins grand la bouche pour prendre le sein ou ils s’impatientent quand le lait coule moins vite.

Pour faciliter la combinaison sein-biberon :

  • Introduisez le biberon lorsque l’allaitement et la production de lait sont bien démarrés, vers 4-6 semaines.
  • Attendez que votre bébé ouvre grand la bouche pour y introduire le biberon.
  • Choisissez une tétine à débit lent.
  • Donnez du lait maternel au biberon plutôt que de la préparation commerciale pour nourrissons, cela permet de maintenir une bonne production de lait.

Allaitement partiel ou mixte

Bien que l’allaitement exclusif demeure la façon optimale de nourrir son enfant, il peut arriver que l’allaitement partiel soit la seule façon de pouvoir continuer à allaiter. Cela peut permettre à la mère et à son bébé de profiter de l’allaitement plus longtemps. Certains bébés s’adaptent bien à ce style d’allaitement, alors que d’autres ont plus de difficulté.

On parle d’allaitement partiel (ou mixte) lorsque bébé boit chaque jour du lait maternel et de la préparation commerciale pour nourrissons.

Une femme peut choisir l’allaitement partiel pour diverses raisons et pendant une période variable. Toutefois, peu importe la raison qui vous amène à opter pour un allaitement partiel, il est bon de savoir que :

  • plus votre bébé boit au sein, plus la production de lait se maintient;
  • donner chaque jour de la préparation commerciale pour nourrissons diminue la production de lait, puisque la stimulation du sein est moins grande;
  • certains bébés perdent tranquillement de l’intérêt pour la tétée au sein quand la production est moins généreuse;
  • certains bébés démontrent leur intérêt pour le biberon et délaissent le sein même si la production de lait est abondante;
  • l’arrêt complet de l’allaitement peut arriver plus vite que prévu.

Refus du biberon

Certains bébés, peu importe leur âge, n’aiment pas le biberon. C’est tout à fait normal, car il ne ressemble pas beaucoup au sein. Il arrive aussi qu’un bébé qui prenait facilement le sein et le biberon se mette à refuser l’un ou l’autre après quelques mois. En vieillissant, les bébés sont capables d’exprimer plus fortement leur préférence et certains font un choix net.

Cette situation peut être difficile à vivre pour les parents, surtout si la mère se sent coincée ou obligée de donner le sein. Patience, ne forcez pas votre bébé. De toute façon, il y a bien peu de chances qu’il accepte quelque chose de nouveau s’il est très fâché.

Voici quelques suggestions pour faciliter l’introduction d’un biberon :

  • Amorcez le changement quand votre bébé est en forme et n’est pas trop affamé.
  • Introduisez le biberon pour une « collation » de lait. Votre bébé en prendra probablement peu au début.
  • Mettez le papa à contribution. Éloignez-vous discrètement aux heures du boire.
  • Essayez d’abord avec du lait maternel, ensuite avec l’autre lait.
  • Présentez le biberon d’une manière différente du sein. Changez de routine.
  • Patience! En cas de difficultés, attendez quelques jours avant d’essayer de nouveau.

Si vous avez suivi ces suggestions, mais que votre bébé refuse toujours le biberon, vous pouvez essayer de donner du lait dans un petit verre ou un gobelet. Votre bébé pourrait l’accepter plus facilement.