Autres soins de santé

Soins dentaires

Vous pouvez consulter un dentiste pendant votre grossesse. Cependant, informez-le que vous êtes enceinte.

En général, il n’y a pas de problème à recevoir des traitements dentaires tout au long de la grossesse. Votre dentiste pourrait toutefois proposer de reporter les traitements non urgents après l’accouchement.

Soins de la vue

Les changements hormonaux de la grossesse peuvent rendre vos yeux secs et causer des inconforts. Votre optométriste pourra vous recommander le traitement approprié.

La vision peut fluctuer pendant la grossesse et il se peut que vos lunettes ou vos verres de contact ne soient plus adaptés à votre vision. Si cela vous incommode, vous pouvez consulter un optométriste pour obtenir une prescription temporaire.

Votre vision se stabilisera dans les mois qui suivent l’accouchement. Il est conseillé d’attendre de six à neuf mois après l’accouchement ou d’attendre la fin de l’allaitement avant d’obtenir une nouvelle prescription.

Toutefois, si vous avez une perte de vision soudaine, ou si votre vision devient double ou floue tout d’un coup, vous devriez consulter rapidement un médecin (voir Maux de tête sévères, douleurs en barre à l’estomac ou changement subit de la vision).

Radiographies

Les radiographies peuvent parfois être nécessaires pendant la grossesse. Si vous devez subir une radiographie pendant la grossesse, avertissez votre médecin ou votre dentiste. Il sera en mesure de déterminer si les avantages d’une radiographie dépassent les risques pour vous et votre fœtus. Informez le technicien médical de votre état au moment de l’examen, afin qu’il prenne toutes les mesures de protection possibles, comme l’usage du tablier de plomb pour vous.

Lors de votre première visite de suivi de grossesse, avisez votre professionnel de la santé si vous avez subi des radiographies avant d’apprendre que vous étiez enceinte.

Vaccins

Vaccin contre la grippe (influenza)

Les femmes enceintes, aux deuxième et troisième trimestres de grossesse, sont plus susceptibles de souffrir d’une complication de la grippe ou d’être hospitalisées. Elles peuvent également transmettre la grippe à leur nouveau-né. C’est pourquoi il vous est recommandé de recevoir le vaccin contre la grippe à partir de 13 semaines de grossesse. Si vous avez un problème de santé chronique, vous devriez recevoir le vaccin contre la grippe dès que c’est possible pour vous, et ce, peu importe le stade de votre grossesse.

Vaccin contre la coqueluche

La coqueluche est une maladie contagieuse des voies respiratoires qui peut être grave pour les jeunes bébés. Il est recommandé aux femmes enceintes de se faire vacciner contre la coqueluche. Le vaccin est habituellement donné entre 26 et 32 semaines de grossesse. Il protège la femme et son bébé pendant les premiers mois de sa vie. Le vaccin contre la coqueluche doit être répété à chaque grossesse.

Selon votre condition, d’autres vaccins pourraient vous être recommandés pendant la grossesse ou après l’accouchement.

Contact avec des personnes qui ont des maladies contagieuses

Information essentielle, à retenirVous vous sentez malade? Vous avez des signes qui vous font croire que vous avez attrapé l’une des maladies de cette rubrique? Consultez rapidement un médecin. Informez à l’avance le milieu de soins où vous irez, par mesure de précaution.

Pendant la grossesse, certaines femmes peuvent être en contact avec des personnes, notamment des enfants, qui ont des maladies contagieuses.

Vous ne vous sentez pas malade, mais vous croyez avoir été en contact avec une personne ayant une maladie contagieuse? Voici quelques conseils pour certaines de ces maladies.

Coqueluche

Si vous êtes en contact avec une personne qui a la coqueluche dans les quatre semaines précédant la date prévue de votre accouchement, consultez un médecin.

Cinquième maladie (aussi appelée érythème infectieux, ou infection au parvovirus B19)

Grâce à leurs anticorps, plus de la moitié des femmes enceintes en Amérique du Nord sont protégées contre la cinquième maladie et leur fœtus l’est aussi.

Si une femme enceinte non protégée contracte la cinquième maladie, il y a un risque que le fœtus soit infecté : dans de rares cas, il pourrait faire une anémie sévère, et la mère pourrait faire une fausse couche.

Le risque de complications est surtout présent avant 20 semaines de grossesse. Il est beaucoup moins important par la suite.

Si vous êtes en contact avec une personne qui a la cinquième maladie, consultez votre médecin : il pourra évaluer votre situation.

Rubéole

La rubéole peut causer des complications pour la grossesse ou pour le fœtus. Il est toutefois peu probable d’entrer en contact avec une personne ayant cette maladie. Grâce à la vaccination, la rubéole est une maladie très rare au Québec et au Canada. Si vous pensez avoir été en contact, consultez un médecin.

Rougeole

La rougeole est une maladie très contagieuse. Les femmes enceintes atteintes de la rougeole peuvent présenter une forme plus grave de la maladie. Elles ont aussi un plus grand risque d’avorter spontanément ou de ne pas mener leur grossesse à terme. Cependant, on n’a jamais signalé de malformations congénitales qui seraient causées par la rougeole.

Si vous pensez avoir la rougeole ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte de rougeole, communiquez rapidement avec votre médecin, votre CLSC ou Info-Santé, pour que votre situation soit évaluée.

Varicelle

La varicelle, lorsqu'elle est contractée par une femme enceinte, peut causer des complications à la mère et au bébé. La vaccination des enfants contre la varicelle diminue le risque d’exposition des femmes enceintes. Voici ce que vous devez faire si vous êtes en contact avec une personne ayant la varicelle :

  • Si vous avez déjà eu la varicelle, rassurez-vous, votre bébé ne court aucun risque.
  • Si vous n’avez jamais eu la varicelle ou ne savez pas si vous l’avez eue, consultez un médecin dans les 48 heures. Si vous êtes originaire d’Amérique du Nord, il y a plus de 90 % de chances que vous soyez protégée.
  • Si vous n’êtes pas protégée contre la varicelle, on vous donnera des anticorps qui vous permettront d’éviter la maladie ou d’en diminuer l’intensité.

Autres maladies contagieuses

Si vous êtes en contact avec une personne qui a une des maladies contagieuses suivantes, il n’y a pas de danger particulier pour la grossesse et le bébé : roséole, maladie pieds-mains-bouche et scarlatine.

Cependant, si vous êtes malade et que vous avez des symptômes pouvant être causés par une maladie contagieuse, consultez un médecin.

Si vous craignez d’avoir eu une relation à risque d’infection transmise sexuellement (ITS) pendant votre grossesse, n’hésitez pas à en parler avec votre professionnel de la santé. Il pourra vous proposer de faire un dépistage (voir Prélèvements vaginaux). Le dépistage des ITS est confidentiel.

En tout temps, Info-Santé peut vous conseiller sur la marche à suivre. Composez le 811.


Anémie : Condition pouvant entraîner une grande fatigue, souvent causée par un manque de fer dans le sang.

Anticorps : Substances fabriquées par le corps pour lutter contre les maladies. Aussi appelés immunoglobulines.

Fausse couche : Arrêt involontaire de la grossesse, qui peut être dû à différentes causes (par exemple une malformation ou une maladie).

Fœtus : Être humain en développement dans le ventre de sa mère, à partir de 10 semaines de grossesse jusqu’à la naissance.

Infection transmise sexuellement (ITS) : Infection causée par une bactérie ou un virus et qui se transmet lors d’une relation sexuelle.

Malformation congénitale : Malformation qui est présente à la naissance mais ayant débuté pendant la grossesse.