Faciliter un bon départ de l’allaitement

Un bon départ de l’allaitement pourra être facilité par les facteurs suivants :

Le contact peau à peau immédiatement à la naissance

Le fait de placer le bébé directement sur sa mère en contact peau à peau a plusieurs effets bénéfiques. Le bébé conserve mieux sa chaleur et il est plus calme. Ce contact favorise aussi l’éveil de ses réflexes qui l’aideront à prendre le sein.

La première tétée dans l’heure qui suit la naissance

Dans ses premières heures de vie, les réflexes du bébé sont plus vifs et l’aident à trouver puis à prendre le sein. Il est donc plus facile de profiter des premières heures pour commencer l’allaitement. Cette première tétée se grave dans la mémoire du bébé et l’aidera à répéter ce geste plus facilement par la suite. Après, le bébé entre dans une période de repos et récupération. Ses réflexes deviennent plus « endormis » pendant quelques heures.

L’allaitement à la demande ou au besoin du bébé et le fait d’éviter de sauter des tétées

La fréquence et la durée des tétées varient d’un bébé à l’autre. Dans les premiers jours de vie, certains bébés peuvent demander très souvent à téter. Maman allaite donc à la demande. D’autres bébés ne demandent pas toujours eux-mêmes à boire et auront besoin d’être encouragés et stimulés à téter. On parle alors d’allaitement au besoin. Par la suite, quand le bébé a repris son poids de naissance, il demande généralement à boire en fonction de ses besoins; on peut donc parler d’allaitement à la demande.

La cohabitation avec votre bébé jour et nuit

Lorsque votre bébé est tout près, vous pouvez voir ses premiers signes de faim. Il est donc plus calme quand vient le moment de prendre le sein, ce qui facilite la tétée. Il est plus facile de l’allaiter à la demande et souvent. Cela vous permet aussi de faire connaissance et de répondre rapidement à ses besoins.

Le fait d’éviter les biberons

Le bébé apprend à téter au sein. La façon de téter au sein et au biberon est très différente. Le lait coule plus vite au biberon qu’au sein, surtout dans les premiers jours de l’allaitement. Pour certains bébés, ces différences sont assez importantes pour nuire au démarrage de l’allaitement.

Un biberon donné veut aussi dire une tétée sautée. Cela peut nuire à la production de lait, encore fragile dans les premiers jours et les premières semaines. S’il est nécessaire de donner à votre bébé du lait autrement qu’au sein, on pourra vous montrer une autre façon de le faire.

Le fait d’éviter d’offrir une sucette au bébé

Il est normal que le nouveau-né ait un grand besoin de succion et demande le sein souvent. Des tétées fréquentes stimulent la production lactée et aident le bébé à prendre plus de lait. Le bébé qui tète sa sucette risque de dormir plus longtemps ou de se rendormir sans prendre le sein. Chez certains bébés, ces tétées sautées peuvent diminuer la quantité de lait bu et nuire à la prise de poids.

Une bonne prise du sein

Quand le bébé prend bien le sein, la tétée est confortable. Une bonne prise du sein permet d’éviter la plupart des douleurs et des blessures aux mamelons. C’est dans les premiers jours que le bébé apprend à bien prendre le sein. N’hésitez pas à demander de l’aide si la tétée est inconfortable.