L’expression du lait

L’expression du lait permet à votre bébé de boire votre lait quand vous devez vous absenter ou si votre bébé est prématuré ou malade. Exprimer du lait permet non seulement de maintenir la production, mais c’est aussi utile pour soulager un sein engorgé.

Trucs pour favoriser l’écoulement du lait

Lorsque votre bébé tète, cela stimule le réflexe d’éjection qui augmente l’écoulement du lait. Il est parfois plus difficile de stimuler ce réflexe lorsque l’on exprime du lait à la main ou avec un tire-lait, surtout les premières fois. Avec un peu de pratique, vous y arriverez plus facilement.

Selon votre préférence, vous pouvez utiliser un des moyens suivants pour stimuler le réflexe d’éjection :

  • vous détendre;
  • vous faire un massage des seins;
  • appliquer des compresses chaudes;
  • imaginer que votre bébé est au sein;
  • penser à votre bébé;
  • vous distraire en faisant autre chose (ex. : regarder la télévision).

Choisir une méthode pour exprimer son lait

On peut exprimer le lait maternel de plusieurs façons. Le choix de la méthode dépend :

  • de la situation;
  • de la fréquence;
  • de la façon de nourrir bébé, c’est-à-dire s’il prend le sein ou non;
  • et bien sûr, de la préférence de la mère.

Peu importe la méthode que vous choisirez, il est important de manipuler vos seins avec douceur et de vous laver les mains avant d’exprimer du lait.

Photos : Jean-Claude Mercier

 

Massage du sein

Voici une façon de masser vos seins avant de commencer à exprimer du lait. Cette technique ressemble un peu à un pétrissage. Le principe du massage est de stimuler doucement le sein avec les jointures de la main.

  • Fermez le poing et gardez-le fermé tout au long du massage.
  • Appuyez la jointure de votre index sur le haut de votre poitrine et faites « rouler » une jointure après l’autre en descendant vers le mamelon.
  • Pour masser le dessous du sein, appuyez d’abord la jointure du petit doigt sur vos côtes et faites « rouler » une jointure après l’autre en remontant vers le mamelon.
  • Déplacez votre poing pour répéter le roulement tout autour de votre sein.
  • Faites le tour du sein une ou deux fois et commencez à exprimer du lait.

Le massage ne doit pas être douloureux. Vous pouvez répéter ce massage une ou deux fois lorsque vous exprimez du lait.

Exprimer le lait manuellement

Photos : Jean-Claude Mercier

L’expression manuelle est une technique que toutes les mères devraient connaître. C’est la technique la plus efficace pour exprimer le colostrum. Elle est gratuite et vous permet de soulager un sein trop plein n’importe où, n’importe quand.

Cette technique est plus difficile à décrire qu’à exécuter. Vous pouvez demander au personnel de l’hôpital, à votre sage-femme ou à l’infirmière du CLSC de vous l’enseigner.

  • Lavez-vous les mains.
  • Utilisez un récipient propre et large.
  • Pour faciliter le réflexe d’éjection, vous pouvez masser délicatement votre sein.
  • Penchez-vous un peu vers l’avant pour que le lait tombe dans le contenant.
  • Formez un « C » avec votre pouce et votre index. Leurs extrémités doivent être l’une vis-à-vis de l’autre, comme une pince (voir photo no 1).
  • Placez votre pouce et votre index de chaque côté, à une distance de 2 à 5 cm (de 1 à 2 po) du mamelon. Vous trouverez la distance idéale avec la pratique (voir photo no 2).
  • Enfoncez vos doigts dans votre sein en poussant horizontalement vers les côtes (voir photo no 3).
  • Tout en maintenant vos doigts enfoncés, rapprochez votre pouce et votre index en les refermant comme s’il s’agissait d’une pince. Il n’est pas nécessaire d’exercer une forte pression. Le mouvement ne doit pas laisser de marque sur le sein, ni faire mal.
  • Répétez le mouvement de la pince plusieurs fois, de façon rythmée, comme le fait votre bébé lorsqu’il tète.
  • Faites attention de ne pas glisser vos doigts sur la peau. Gardez constamment vos doigts bien enfoncés dans votre sein sans jamais étirer le mamelon. Cela serait douloureux et peu efficace.
  • Faites le tour de votre sein en déplaçant vos doigts pour vider le sein.

Le lait coule goutte à goutte au début, puis se met à sortir en petits jets. Avec de la pratique, vous deviendrez plus efficace et plus rapide.

Choisir un tire-lait

L’achat d’un tire-lait n’est pas toujours nécessaire. Plusieurs femmes préfèrent toutefois en utiliser un, surtout si elles doivent exprimer du lait régulièrement. Pour trouver le tire-lait qui convient le mieux à votre situation, renseignez-vous auprès d’un organisme communautaire en allaitement ou d’une personne formée en allaitement.

On trouve de plus en plus de modèles sur le marché. Il existe :

  • des tire-lait manuels;
  • divers types de tire-lait électriques, dont certains qui permettent d’exprimer le lait des deux seins en même temps.

Vous devrez aussi considérer les éléments suivants :

Information essentielle, à retenirUn bon tire-lait :

  • est étanche et n’entraîne pas de perte de succion;
  • est bien adapté à la grosseur des mamelons;
  • protège les mamelons en évitant une succion trop forte pendant trop longtemps;
  • électrique : crée et relâche la succion assez rapidement pour obtenir de 60 à 70 cycles par minute;
  • manuel : ne fait pas mal et ne crée pas trop de fatigue à la main.

La qualité – Un tire-lait de mauvaise qualité peut vous blesser ou nuire à votre production de lait.

Le nombre de mouvements de succion par minute – Un tire-lait électrique doit vous permettre de faire de 60 à 70 mouvements ou cycles de succion par minute afin d’imiter le mieux possible le rythme et la force de succion de votre bébé.

La succion – Un tire-lait dont la succion est insuffisante diminue la quantité de lait retirée, tandis qu’un autre dont la succion est trop forte et prolongée irrite les mamelons.

La grandeur et la forme de la coupole – La coupole du tire-lait qui s’appuie sur le mamelon et l’aréole doit être bien ajustée à vos mamelons pour ne pas vous blesser. Certaines compagnies offrent plusieurs modèles et grandeurs.

Vous pouvez louer les tire-lait électriques de calibre hospitalier dans les organismes communautaires en allaitement et dans certaines pharmacies. Ils sont de grande qualité et très durables. Puisque ces appareils sont destinés à être utilisés par plusieurs personnes, ils sont conçus de sorte que le moteur ne puisse entrer en contact avec le lait. En fait, on loue le moteur : chaque femme doit acheter un ensemble neuf de tubulures, qui comprend toutes les pièces qui seront en contact avec le lait.

Peu importe le tire-lait que vous choisissez, il est important de bien le nettoyer. Lisez Nettoyer les biberons, les tétines et les tire-lait.

Tire-lait usagé

Un tire-lait est un accessoire personnel comme une brosse à dents ou un sous-vêtement. Le lait maternel peut transmettre des maladies comme le VIH, l’hépatite et des infections moins graves comme le muguet. Si vous décidez d’utiliser un tire-lait usagé, la seule façon de vous assurer qu’il est sécuritaire consiste à le faire stériliser à l’autoclave, comme on le fait à l’hôpital. Faire bouillir un tire-lait usagé ne garantit pas sa sécurité, même si cela diminue les risques de transmission de maladies. Si vous décidez tout de même d’utiliser un tire-lait usagé, prenez quelques précautions avant de vous en servir :

  • Démontez le tire-lait.
  • Prenez un gros chaudron et placez-y les pièces du tire-lait.
  • Recouvrez complètement les pièces d’eau. Assurez-vous qu’il y aura assez d’eau pour couvrir les pièces jusqu’à la fin de l’ébullition, pour éviter de brûler les pièces du tire-lait.
  • Faites bouillir pendant 5 à 10 minutes.

Si vous vous procurez un tire-lait électrique usagé qui n’est pas de calibre hospitalier, vous devez savoir qu’il est possible qu’il y ait du lait dans le moteur. Il n’y a aucune façon de le vérifier et il n’est pas possible de nettoyer le moteur. Il existe donc un risque de contamination, même s’il est faible. Il n’est donc pas recommandé de vous en procurer un usagé. Si vous décidez de le faire, assurez-vous d’acheter un ensemble de tubulures neuf.

Exprimer son lait à l’occasion ou régulièrement

Si votre bébé boit au sein, votre production s’est adaptée à sa demande. Il est normal de n’exprimer que quelques gouttes les premières fois. Soyez patiente.

Il n’y a pas de moment idéal pour exprimer du lait; le meilleur moment est celui qui vous conviendra le mieux! Faites des essais :

  • lorsque votre bébé n’a bu qu’à un sein;
  • le matin;
  • lorsque vous êtes engorgée;
  • entre deux tétées;
  • pendant la tétée sur l’autre sein;
  • lorsque vous sautez une tétée.

Si vous exprimez du lait entre deux tétées, vous n’obtiendrez probablement que de petites quantités. Vous en aurez plus si vous exprimez le lait d’un sein auquel votre bébé n’a pas bu depuis quelque temps.

Exprimer son lait sans mise au sein

Information qui donne du réconfort, de la confianceIl est normal de n’obtenir que quelques gouttes de lait les premières fois que vous en exprimerez. Plus vous stimulerez vos seins souvent, plus ils produiront de lait.

Certaines femmes expriment leur lait pour le donner à leur bébé qui ne prend pas le sein. D’autres le font parce qu’elles préfèrent cette méthode. Selon votre situation, vous exprimerez votre lait pendant quelques jours, quelques semaines, quelques mois ou durant toute la période d’allaitement.

Pendant le premier mois, plusieurs bébés qui ne prenaient pas le sein à leur naissance réussiront à le faire si la production de lait est bonne. N’hésitez pas à demander de l’aide si vous désirez reprendre l’allaitement au sein.

Dans le cas des bébés prématurés, rappelez-vous qu’un bébé né avant terme est plus petit et que ses intestins ne sont pas développés. Les premiers jours ou même les premières semaines, il boit peu ou ne boit pas du tout et sa succion est moins efficace. Toutefois, il est préférable d’exprimer du lait comme si votre bébé était né à terme, pour bien démarrer la production de lait.

La façon d’exprimer du lait sans mise au sein change à mesure que votre production de lait s’établit et s’adapte aux besoins particuliers de votre bébé.

Nourrir votre bébé avec votre lait sans le mettre au sein

Avant la montée de lait

Fréquence

  • Si possible, commencez à stimuler vos seins dans les six heures après la naissance de bébé.
  • Exprimez du lait de 6 à 8 fois par jour.
  • Évitez d’espacer les séances de tire-lait de plus de 6 heures, même la nuit.

Durée

Après avoir exprimé le colostrum à la main, utilisez le tire-lait de 5 à 10 minutes.

Quantité

  • Vous produisez de quelques gouttes à quelques millilitres. Le colostrum (premier lait) est plus épais.
  • L’expression manuelle semble donner plus de lait que le tire-lait pendant les premières 24 à 48 heures. À mesure que votre lait se transforme, il sort plus facilement avec le tire-lait.
  • La quantité de lait augmente habituellement de 48 à 72 heures après la naissance.

Lors de la montée de lait

Fréquence

  • Exprimez du lait autant de fois que nécessaire pour être confortable, mais au moins 8 fois par jour.
  • Évitez d’espacer les séances de tire-lait de plus de 4 heures, même la nuit.

Durée

Exprimez jusqu’à ce que vos seins deviennent souples et confortables.

Quantité

  • La quantité de lait augmente rapidement. Profitez de la montée laiteuse pour bien démarrer la production, même si votre bébé boit beaucoup moins que ce que vous exprimez. Faites des réserves.
  • Les mères qui expriment au moins 500 ml de lait par 24 heures après une semaine semblent avoir une meilleure production par la suite.

De 1 à 6 semaines

Fréquence

  • Exprimez du lait de 6 à 8 fois par jour.
  • Évitez d’espacer les séances de tire-lait de plus de 6 heures, même la nuit.

Durée

Exprimez jusqu’à ce que le lait ait cessé de couler depuis environ 2 minutes.

Quantité

  • Essayez d’exprimer un peu plus de lait que ce que votre bébé boit. Ainsi, vous serez en avance sur les besoins de votre bébé qui augmentent rapidement.
  • Il est normal de ne pas exprimer la même quantité de lait d’une fois à l’autre.
  • Les mères qui expriment au moins 750 ml par 24 heures après deux semaines semblent avoir une meilleure production par la suite.

Après 6 semaines

Fréquence

  • Vous pourrez, en fonction de votre production, vous ajuster aux besoins de votre bébé.
  • Certaines femmes pourront cesser d’exprimer du lait la nuit, d’autres non.

Durée

Exprimez jusqu’à ce que vous ayez obtenu la quantité de lait dont votre bébé a besoin.

Quantité

  • Ajustez la quantité de lait que vous exprimez en fonction des besoins de votre bébé.
  • Idéalement, essayez d’exprimer un peu plus de lait que ce que votre bébé boit pour avoir un peu d’avance.