Apprentissage de l’allaitement

Les débuts de l’allaitement sont aussi les débuts de la vie avec votre bébé. Vous préparer aux réalités de l’allaitement et des premiers jours avec votre bébé pourra vous éviter des surprises et des moments de découragement. C’est naturel de devenir parent et d’allaiter un bébé, mais ce n’est pas facile tous les jours.

Apprendre à allaiter, c’est avant tout apprendre à faire quelque chose de nouveau. Rappelez-vous lorsque vous avez appris à conduire, à danser, à faire de la bicyclette, à pratiquer un nouveau sport. Au début, on apprend la théorie; tout semble facile. Ensuite, on commence à pratiquer; c’est là qu’on s’aperçoit que tout n’est pas aussi simple qu’on pensait. À ce moment, on a souvent besoin d’aide, de trucs et d’encouragements.

Petit à petit, on devient plus habile. Avec le temps, on commence à se sentir à l’aise. Puis, on le fait sans y penser. Ça devient facile. C’est là que le plaisir commence. Et finalement, on peut le montrer à quelqu’un d’autre! L’allaitement, c’est comme autre chose… ça s’apprend en pratiquant!

Rappelez-vous que chaque expérience d’allaitement est unique et que chaque bébé est différent. Si l’expérience de votre voisine ou votre première expérience d’allaitement a été difficile, cela ne signifie pas que vous aurez des difficultés. On dit souvent que les 4 à 6 premières semaines peuvent être nécessaires pour se sentir à l’aise. Il est normal d’avoir besoin de temps pour apprivoiser l’allaitement. Dans cette période d’apprentissage, il est bon de vous entourer de personnes qui sauront vous soutenir et de savoir à qui vous adresser en cas de difficultés.

Résumé des 10 trucs pour faciliter l’allaitement

  • S’informer sur l’allaitement et le lait maternel en période prénatale.
  • Avoir bébé en contact peau à peau immédiatement à la naissance : cela encourage l’éveil de ses sens et lui donne envie de prendre le sein.
  • Offrir le sein dès que bébé commence à le chercher, idéalement dans la première heure : cela favorise un bon départ.
  • Apprendre à connaître les signes de la faim et de la satisfaction de bébé.
  • Allaiter au besoin, selon la faim de bébé : des tétées fréquentes stimulent la production de lait et le rassurent dans cette période de grande adaptation.
  • Cohabiter jour et nuit avec bébé. Tenir bébé près de soi permet de faire connaissance et de répondre rapidement à ses besoins.
  • S’assurer que bébé a une bonne prise du sein et une succion efficace : cela lui permet de bien boire sans douleur pour maman.
  • Éviter de sauter des tétées, d’offrir une sucette ou un biberon à bébé avant 4 à 6 semaines. Allaiter exclusivement, (sans donner un autre lait ou des aliments avant 6 mois) favorise une bonne production de lait et bébé profite mieux de tous les bienfaits du lait maternel.
  • Avoir du soutien et éviter l’isolement. Le soutien du conjoint, d’une personne proche ou d’un organisme communautaire améliore souvent les choses.
  • Se faire confiance et savourer le plaisir d’être parents!

Pour plus d’information sur l’allaitement, consultez le chapitre Nourrir bébé au sein.