Soins personnels

Cosmétiques et crème ou lotion solaire

La plupart des cosmétiques (crèmes, maquillage) peuvent être utilisés pendant la grossesse. Les crèmes pour le visage, les mains ou le corps qui ne contiennent pas d’ingrédients médicamenteux sont sans danger. Si vous utilisez une crème médicamenteuse, votre médecin ou votre pharmacien pourra vérifier si vous pouvez continuer à vous en servir pendant votre grossesse.

Il est recommandé d’appliquer une crème ou une lotion solaire lorsque vous vous exposez au soleil. Ceci est encore plus important pendant la grossesse, car le soleil peut augmenter l’hyperpigmentation et le masque de grossesse. Utilisez une crème ou une lotion ayant un FPS (facteur de protection solaire) d’au moins 30, qui protège à la fois contre les rayons UVA et UVB. Protégez particulièrement votre visage.

Produits pour les cheveux

Les produits et traitements pour les cheveux, comme les teintures, shampoings colorants, balayages et permanentes, ne sont pas dangereux pour la femme enceinte et l’enfant à naître. Par contre, si vous utilisez ces produits dans le cadre de votre travail, parlez-en à votre professionnel de la santé.

Chasse-moustiques

Si vous ne pouvez pas éviter les situations où vous risquez les piqûres d’insectes et que vous devez utiliser un chasse-moustiques, il vaut mieux en choisir un contenant du DEET, de l’icaridine ou de l’huile de soya.

Les produits à base de DEET et d’icaridine protègent des moustiques et des tiques, alors que ceux à base d’huile de soya ne protègent pas contre les piqûres de tiques.

Les produits contenant du DEET ne doivent pas en avoir plus de 30 %, ceux contenant de l’icaridine, pas plus de 20 % et ceux contenant de l’huile de soya, pas plus de 2 %. Assurez-vous de respecter la durée de protection indiquée sur le contenant.

Il n’y a pas de preuve que l’utilisation de ces chasse-moustiques par la femme enceinte entraîne un risque pour la santé du bébé à naître. Cependant, il est quand même important de n’appliquer le produit que sur les parties exposées et de bien vous laver ensuite, pour enlever tout excédent.

Pour diminuer votre exposition à ces produits, vous pouvez aussi les appliquer sur vos vêtements plutôt que directement sur votre peau. Par ailleurs, porter des vêtements longs et de couleurs pâles aide à se protéger des moustiques.

L’utilisation d’huile de citronnelle ou de produits à base d’huile de lavande n’est pas recommandée pendant la grossesse. Comme leur effet est de courte durée, il faut les appliquer souvent, et on s’expose ainsi à une grande quantité de produits.

Épilation au laser et électrolyse

Il n’y a pas d’étude scientifique sur les risques de l’électrolyse et de l’épilation au laser pour la femme enceinte et son bébé. En conséquence, il est recommandé d’éviter ces méthodes d’épilation et d’attendre après la grossesse pour les utiliser.

Salons de bronzage

Même si les rayons ultraviolets ne se rendent pas au foetus, il est recommandé de ne pas aller au salon de bronzage. La chaleur extrême à laquelle une personne est soumise pendant une séance de bronzage peut faire augmenter la température du corps de façon importante et être néfaste pour le bébé. Plusieurs salons de bronzage exigent que les femmes enceintes présentent une autorisation médicale écrite.