Les viandes et les substituts

Information essentielle, à retenirLes viandes et substituts sont riches en fer. Ils font partie des premiers aliments à offrir.

Ce groupe alimentaire comprend des aliments riches en protéines : la viande, la volaille, le poisson ainsi que les substituts comme les légumineuses, le tofu et les œufs. Puisqu’ils sont riches en fer, ils font partie des premiers aliments à offrir.

La viande et la volaille

La viande (bœuf, porc, veau, agneau, etc.) et la volaille (poulet, dinde, etc.) fournissent des protéines. Elles procurent aussi des vitamines et certains minéraux, en particulier le fer et le zinc.

Comment préparer la viande et la volaille?

Toutes les viandes et volailles doivent être bien cuites. Au début, vous pouvez les servir en purée. Vous pourrez en modifier la texture à mesure que votre bébé développera sa capacité à mastiquer. Offrez-les par exemple hachées finement ou encore en petites bouchées tendres et juteuses.

Comment débuter?

Commencez par servir de 3 à 5 ml (de ½ à 1 c. à thé) de viande ou de volaille à votre bébé. Au cours du repas ou aux repas suivants, vous pourrez augmenter peu à peu la portion en tenant compte de son appétit et de ses goûts.

Viande de gibier

Vous pouvez également servir de la viande de gibier. Il est préférable d’offrir de la viande de gibier abattu avec des munitions sans plomb. Le plomb peut nuire au développement de l’enfant.

Ne servez pas les abats de gibier à votre bébé, car ils sont souvent contaminés.

Charcuteries

Il est préférable d’éviter les charcuteries (ex. : jambon, saucisses, pâtés à tartiner, salami, bologne, simili-poulet, bacon). Elles contiennent des nitrates et des nitrites qui peuvent nuire à la santé. Si vous servez des charcuteries à votre famille et à votre enfant quand il sera plus grand, choisissez les plus maigres, les moins salées, les moins épicées.

Le poisson

Information qui donne du réconfort, de la confiance Vous avez des inquiétudes par rapport aux allergies? Vous pouvez lire Un mot sur les allergies alimentaires.

 

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreÉvitez de donner du poisson cru ou fumé, car les bébés sont plus sensibles aux parasites qu’il pourrait contenir.

Le poisson contient des protéines, du fer, de la vitamine D ainsi que des bons gras.

Dans le passé, il était recommandé d’attendre que les bébés aient un certain âge avant de leur en offrir. Nous savons maintenant que cette pratique ne prévient pas les allergies.

N’hésitez pas à inclure régulièrement une variété de poissons au menu de votre bébé.

Plusieurs poissons, disponibles en épicerie ou à la poissonnerie, peuvent être offert au bébé. Consultez la rubrique Du poisson au menu.

Le poisson en conserve est généralement très salé. Vous pouvez cependant servir du poisson en conserve sans sel, à l’occasion, comme du saumon ou du thon pâle (et non du thon blanc).

Les légumineuses et le tofu

Les légumineuses et le tofu sont nutritifs et économiques. Ils fournissent des protéines végétales et du fer. De plus, les légumineuses sont riches en fibres.

Les sortes de légumineuses sont nombreuses : lentilles, pois chiches, haricots rouges, noirs, blancs, etc. Proposez-les en purée, écrasées à la fourchette ou en potage.

Choisissez de préférence le tofu non soyeux (ferme, mi-ferme ou extra-ferme). Le tofu soyeux contient plus d’eau et donc moins de protéines et de fer.

Le tofu peut facilement être écrasé à la fourchette ou émietté et mélangé aux légumes.

Les œufs

Les œufs sont un aliment nutritif, pratique et économique.

Dans le passé, il était recommandé d’attendre que les bébés aient un certain âge avant de leur offrir du blanc d’œuf. Nous savons maintenant que cette pratique ne prévient pas les allergies.

Information qui donne du réconfort, de la confiance Vous avez des inquiétudes par rapport aux allergies? Vous pouvez lire Un mot sur les allergies alimentaires.

Vous pouvez donc servir l’œuf entier, c’est-à-dire le jaune et le blanc. Cuisinez-le cuit dur, poché, brouillé ou en omelette. Assurez-vous que l’œuf est bien cuit, jamais cru ou coulant.

Les beurres d’arachide et de noix

Les beurres d’arachide et de noix sont pratiques et nutritifs.

Dans le passé, il était recommandé d’attendre que les bébés aient un certain âge avant de leur en offrir. Nous savons maintenant que cette pratique ne prévient pas les allergies.

Vous pouvez donc offrir les beurres crémeux, tartinés en couche mince sur une rôtie chaude.

Pour éviter les étouffements, les beurres croquants, les arachides et les noix ne doivent pas être offerts aux enfants de moins de 4 ans. Il n’est pas non plus prudent de donner les beurres à la cuillère.