Problèmes aux yeux

Les enfants de moins de 2 ans présentent parfois des problèmes aux yeux. Parmi les plus fréquents, on trouve les yeux rouges, collés ou larmoyants et les yeux qui louchent.

Yeux rouges, collés ou larmoyants

Un œil rouge, collé ou larmoyant s’explique souvent par une infection. D’autres causes sont aussi possibles :

La glande lacrymale produit les larmes. Les larmes s’étalent sur l’œil. Elles s’écoulent ensuite par des ouvertures, de l’œil vers l’intérieur du nez, en passant par le canal lacrymal. Quand le canal est bouché, les larmes s’accumulent et l’œil larmoie.

Illustration : Bertrand Lachance

Obstruction du canal lacrymal – Si l’œil larmoie et est croûté au réveil, mais qu’il n’y a ni douleur, ni rougeur, ni enflure de la paupière, il se peut que le canal lacrymal de l’œil de votre enfant ne soit pas complètement ouvert.

Quand le canal est bouché, les larmes, qui s’écoulent normalement vers le nez, s’accumulent et l’œil larmoie. Vous pouvez délicatement nettoyer l’œil pour le décoller à l’aide d’une débarbouillette propre imbibée d’eau tiède.

S’il n’est pas déjà ouvert à la naissance, le canal s’ouvre la plupart du temps de lui‑même au cours de la première année de vie. Un massage pourrait l’aider à s’ouvrir plus rapidement. Pour apprendre à faire ce massage ou si le problème persiste après l’âge de 1 an, parlez‑en à l’infirmière ou au médecin lors d’une prochaine visite.

Corps étranger dans l’œil – Si la rougeur est soudaine, que l’œil larmoie énormément, que votre enfant refuse d’ouvrir son œil ou qu’il semble se sentir très mal, il pourrait y avoir un corps étranger dans son œil. Pour savoir quoi faire, consultez Corps étranger ou produit chimique dans l’œil.

Allergie – Si les yeux piquent, chauffent, pleurent et que la rougeur est faible ou modérée, il peut s’agir d’une allergie.

Et si c’était vraiment une infection...

Les signes d’une infection à l’œil sont les suivants :

  • rougeur de l’œil;
  • paupières gonflées et collées;
  • sécrétions jaunâtres (pus);
  • difficulté à ouvrir les yeux et à regarder la lumière.

Une infection à l’œil peut être causée par une bactérie ou un virus. Elle peut faire suite à un rhume, à une grippe ou à un mal de gorge d’origine virale.

Que faire?

Si votre enfant présente l’un ou l’autre des signes d’infection mentionnés ci-dessus :

  • Lavez‑vous souvent les mains pour éviter de transmettre des microbes.
  • Nettoyez délicatement l’œil en utilisant une débarbouillette propre imbibée d’eau tiède.
  • Consultez un médecin ou un optométriste, qui prescrira un traitement au besoin.

N’utilisez pas de médicaments contre les infections prescrits à quelqu’un d’autre.

Problèmes de vision et yeux qui louchent (strabisme)

Il est rare qu’un tout jeune enfant se plaigne d’un problème de la vue. Cela s’explique : pour le tout‑petit, la vision normale est celle qu’il possède. Pour éviter que les problèmes de la vue ne deviennent permanents et aient des conséquences à long terme, mieux vaut les corriger dès que possible.

Il est possible que votre nouveau‑né louche à l’occasion. Ne vous inquiétez pas : c’est le cas de plusieurs bébés. Le strabisme disparaît souvent vers l’âge de 2 mois, lorsque l’enfant développe sa capacité à fixer et à bouger ses yeux en harmonie.

Vous pouvez donc être attentifs à certains signes précoces qui pourraient indiquer que votre enfant a un problème de vision. Consultez un médecin ou un optométriste dans les cas suivants :

  • Il louche constamment depuis sa naissance.
  • Il semble loucher après l’âge de 2 mois.
  • Il a un reflet blanc (et non rouge) dans la pupille de l’œil.
  • Il ne suit pas du regard les objets mobiles.
  • Il cligne souvent des yeux.
  • Il est très sensible à la lumière et ses yeux coulent beaucoup.
  • Il pleure lorsqu’on cache un de ses yeux.
  • Il se cogne partout et a de la difficulté à s’orienter.

Allergies

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreAppelez le 911 si votre enfant développe des plaques rouges sur la peau accompagnées d’un ou de plusieurs des symptômes suivants :

  • changement rapide et sévère de l’état général (ex. : irritabilité, somnolence, perte de connaissance);
  • enflure des lèvres ou de la langue;
  • difficulté à respirer;
  • vomissements soudains.

Il peut s’agir alors d’une réaction allergique grave.

Les allergies sont une sensibilité excessive à des substances normalement sans danger pour le corps. Ces substances sont appelées « allergènes ». Les allergènes peuvent provenir de plusieurs sources :

  • Aliments (voir Allergies alimentaires)
  • Pollens d’arbres et d’herbes
  • Poils et sécrétions d’animaux
  • Poussières
  • Moisissures et mites de poussières (acariens)
  • Piqûres d’insectes (ex. : guêpes ou abeilles)
  • Médicaments (ex. : pénicilline)

L’enfant allergique peut présenter un ou plusieurs signes, selon la région affectée :

  • La peau : rougeurs, enflure, démangeaisons.
  • Le système respiratoire : éternuements, écoulement nasal, toux, essoufflement.
  • Le système digestif : vomissements, diarrhées, mucus ou sang dans les selles, douleur au ventre.
  • Les yeux : rougeur, démangeaison, larmoiement.

Que faire?

Les allergies ne sont pas fréquentes chez les jeunes enfants. Il est donc difficile de les diagnostiquer. Si vous en soupçonnez la présence chez votre enfant, vous pouvez consulter votre médecin.

Une réaction allergique grave et immédiate peut survenir après l’ingestion d’un aliment, la prise d’un médicament ou à la suite d’une piqûre d’insecte. Référe‑vous à l’encadré rouge pour connaître les symptômes les plus fréquents.


Pupille : Le point noir à l’intérieur de la partie colorée de l’oeil.