Fièvre

La fièvre est une augmentation de la température du corps au-dessus de la normale. C’est la façon du corps humain de se défendre contre les infections. La fièvre est très courante chez les jeunes enfants.

La température normale d’un enfant varie selon la méthode utilisée.

Température normale

  • Rectale (par le rectum) : 38 °C ou moins (100,4 °F ou moins)
  • Axillaire (sous le bras) : 37,3 °C ou moins (99,1 °F ou moins)

Information essentielle, à retenirPour savoir si votre enfant de 6 mois ou plus est très malade ou non, il vaut mieux se fier à son état général plutôt qu’au degré de température.

La température est plus basse tôt le matin et elle varie dans la journée, selon les activités de l’enfant. Vous n’avez pas à vérifier la température d’un enfant qui est en forme. Lorsque celui-ci fait une infection, sa température est instable : elle peut descendre ou remonter très vite.

L’enfant fait de la fièvre si sa température rectale est de 38,1 °C (100,6 °F) ou plus. La température rectale est la seule qui est fiable pour les enfants de 2 ans et moins. La prise de température axillaire (sous le bras) est pratique pour dépister la fièvre chez un jeune bébé. Cependant, elle doit être confirmée par la température rectale si :

  • elle est supérieure à 37,3 °C (99,1 °F);
  • elle est égale ou inférieure à 37,3 °C (99,1 °F), mais que votre enfant est chaud au toucher et semble malade.

Quand prendre la température de votre enfant?

Si votre enfant a l’air malade, s’il est chaud, rouge, irritable, pleurnichard ou abattu, prenez sa température. Notez-la ainsi que l’heure à laquelle vous l’avez prise pour être en mesure de la transmettre à Info-Santé ou à votre médecin.

Thermomètres

Le meilleur choix est le thermomètre électronique à affichage numérique (digital en anglais), en plastique incassable, sans verre et sans mercure, qui est à la fois pour usage rectal (par le rectum), axillaire (sous le bras) et buccal (par la bouche).

Le thermomètre au mercure n’est plus recommandé, car cette substance est toxique pour les personnes et pour l’environnement si le thermomètre se brise.

Information essentielle, à retenir La prise de la température rectale est la seule qui est fiable pour les enfants de 2 ans et moins.

Photo : Meggie Bérubé

 

Information essentielle, à retenirL’enfant fait de la fièvre si sa température rectale est de 38,1 °C (100,6 °F) ou plus.

Comment prendre la température?

Par le rectum

La prise de la température rectale est la seule qui est fiable pour les enfants de 2 ans et moins. Voici comment la prendre :

  • Nettoyez le thermomètre à l’eau fraîche et savonneuse, puis rincez-le.
  • Couvrez le bout du thermomètre de gelée de pétrole (comme de la vaseline).
  • Placez votre bébé sur le dos, les genoux pliés.
  • Insérez doucement environ 2,5 cm (1 po) du thermomètre dans le rectum.
  • Maintenez le thermomètre électronique en place jusqu’à ce que son signal sonore se fasse entendre.
  • Retirez-le et notez la température.
  • Nettoyez le thermomètre.

Ou

Vous pouvez aussi recouvrir le thermomètre d’un embout jetable en plastique (couvre-sonde) vendu en pharmacie. Suivez les instructions du fabricant pour l’utilisation et la lubrification.

Sous le bras

La température axillaire (sous le bras) n’est pas aussi précise que la température rectale. Elle permet toutefois de vérifier si un jeune enfant fait de la fièvre ou non. Voici comment prendre cette température :

  • Utilisez un thermomètre électronique (à la fois pour usage rectal et buccal).
  • Nettoyez le thermomètre à l’eau fraîche et savonneuse, puis rincez-le.
  • Placez le bout du thermomètre au centre de l’aisselle (dessous du bras), tout contre la peau.
  • Assurez-vous que le bras de votre enfant est bien collé sur son corps.
  • Maintenez le thermomètre en place jusqu’à ce que son signal sonore se fasse entendre.
  • Retirez-le et notez la température.
  • Nettoyez le thermomètre.

Par l’oreille et par la bouche

La prise de la température par l’oreille est rapide, mais elle n’est pas recommandée, car elle est moins précise.

La prise de la température par la bouche n’est pas recommandée pour les enfants de moins de 5 ans.

Que faire si votre enfant fait de la fièvre?

Information essentielle, à retenirSi votre bébé de moins de 6 mois fait de la fièvre, consultez Info-Sante ou votre médecin. Ils vous conseilleront sur la conduite à suivre.

 

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreDans certains cas, vous devriez consulter rapidement un médecin ou aller à l’urgence si votre enfant est fiévreux. Référez-vous à l’encadré rouge situé plus bas.

Une forte fièvre n’indique pas nécessairement une grave maladie. D’ailleurs, certains enfants atteints d’infections graves font peu ou pas de fièvre. Pour savoir si la maladie est sévère, il vaut habituellement mieux se fier à l’état général de l’enfant, plutôt qu’à l’importance de la fièvre.

Si votre bébé de moins de 6 mois fait de la fièvre, consultez Info-Sante ou votre médecin. Ils vous conseilleront sur la conduite à suivre.

Si votre enfant a 6 mois ou plus, il peut être soigné à la maison, pourvu qu’il boive suffisamment et qu’il semble autrement en bonne santé. Cependant, il devrait également être examiné par un médecin si la fièvre dure plus de 72 heures (3 jours).

Votre enfant peut faire de la fièvre après avoir reçu un vaccin. Dans ce cas, la fièvre n’indique pas nécessairement une infection. Fiez-vous à l’état général de votre enfant. Reportez-vous aux conseils qui vous ont été donnés lors de la vaccination. Consultez un professionnel de la santé ou Info-Santé, au besoin.

Assurez-vous que votre enfant est confortablement habillé et qu’il n’a ni trop chaud ni trop froid. Ne le déshabillez pas complètement, car il pourrait alors avoir trop froid. Pour éviter la déshydratation, offrez-lui souvent à boire.

Le bain, froid ou tiède, et les frictions à l’alcool ne sont pas recommandés. Ils sont stressants pour l’enfant fiévreux et leur effet ne dure pas.

Médicaments contre la fièvre

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreNe donnez jamais d’aspirine à votre enfant.

 

Information essentielle, à retenirRangez les médicaments dans leurs contenants avec leurs bouchons protège‑enfants. Placez les médicaments et le thermomètre hors de la portée des enfants, dans une armoire fermée à clé ou avec un loquet de sécurité.

L’enfant fiévreux qui ne semble pas malade n’a pas nécessairement besoin de médicaments. Les médicaments sont plus utiles pour améliorer le confort de l’enfant que pour diminuer sa fièvre.

Si l’enfant est souffrant ou irritable, les médicaments pourraient le soulager. Vous pouvez donner soit de l’acétaminophène, soit de l’ibuprofène, à moins que le médecin ne vous ait fait une recommandation particulière pour votre enfant. Ne donnez pas les deux médicaments en même temps, sauf si le médecin vous le recommande.

Il peut être utile de noter le médicament, l’heure et la dose que vous donnez à votre enfant.

Vous devez connaître le poids en kilogrammes de votre enfant pour donner la bonne dose de médicament. Si vous ne connaissez pas son poids exact, utilisez le dernier poids inscrit dans le carnet de vaccination ou reportez-vous à l’âge indiqué sur l’emballage du médicament. Il est important de suivre les recommandations du fabricant sur l’emballage. Vous pouvez aussi consulter un pharmacien ou Info-Santé pour savoir quelle dose donner.

Il faut mesurer la dose avec l’outil fourni par le fabricant ou avec une seringue orale graduée que le pharmacien peut vous donner. Les cuillères à thé ou à soupe de cuisine ne sont pas assez précises.

Premier choix : acétaminophène

L’acétaminophène (ex. : TempraMD, TylenolMD ou toute marque maison pour usage pédiatrique) est utilisé depuis longtemps et constitue le premier choix pour soulager votre enfant. Calculez 15 mg par kilogramme de poids. Vous pouvez donner une dose toutes les 4 à 6 heures sans dépasser cinq doses en 24 heures. Un pharmacien ou Info-Santé peut vous aider à calculer la bonne dose.

Ne donnez pas d’acétaminophène à un bébé de moins de 3 mois : consultez d’abord un médecin.

Deuxième choix : ibuprofène

L’ibuprofène (ex. : AdvilMD, MotrinMD ou toute marque maison pour usage pédiatrique) peut aussi être utilisé en respectant certaines conditions. Calculez 10 mg par kilogramme de poids. Comme son effet dure plus longtemps que celui de l’acétaminophène, vous pouvez donner une dose toutes les 6 à 8 heures, sans dépasser quatre doses en 24 heures. Un pharmacien ou Info‑Santé peut vous aider à calculer la bonne dose.

Ne donnez pas d’ibuprofène dans les situations suivantes :

  • Enfant de moins de 6 mois
  • Déshydratation : gastroentérite grave ou enfant qui ne boit pas
  • Varicelle
  • Immédiatement avant ou après une opération (sauf sur avis médical)

Habituellement, les deux médicaments améliorent le confort et font baisser la fièvre dans un délai de 30 à 60 minutes. Après quelques heures, la température peut s’élever à nouveau et votre enfant peut sembler ne pas se sentir bien. Il peut alors être nécessaire de lui donner une autre dose. Mais il est important de ne pas dépasser la dose recommandée et la fréquence d’administration.

Que faire si l’enfant vomit la dose?

Si l’enfant vomit dans les 30 premières minutes après avoir pris une dose de médicaments, ne donnez pas une autre dose. Attendez 1 heure et reprenez la température. Si l’enfant semble se sentir mal et fait encore de la fièvre, redonnez la même dose.

Si l’enfant vomit encore, ne répétez pas la dose et consultez un médecin. Si l’enfant vomit plus de 30 minutes après avoir pris une dose, il a probablement absorbé le médicament, et il ne faut pas lui en redonner tout de suite.

Quand consulter?

Une fièvre élevée n’indique pas toujours une maladie grave. Il faut surtout observer l’état général de l’enfant, son comportement et les autres symptômes qu’il présente. L’enfant fiévreux est plus « colleux » et a moins d’appétit; c’est normal. Communiquez avec Info-Santé ou un médecin :

  • si l’état de votre enfant vous inquiète; ou
  • s’il fait de la fièvre et a moins de 6 mois; ou
  • s’il fait de la fièvre depuis plus de 72 heures peu importe son âge.

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreConsultez rapidement un médecin ou amenez votre enfant à l’urgence s’il fait de la fièvre et présente une ou plusieurs de ces caractéristiques :

  • Il a moins de 3 mois.
  • Il a fait une convulsion.
  • Il vomit beaucoup.
  • Il pleure sans arrêt et n’est pas consolable.
  • Il est difficile à réveiller ou beaucoup plus endormi que d’habitude.
  • Il est pâle ou mal coloré.
  • Il réagit peu aux autres.
  • Il a de la difficulté à respirer ou il respire vite.
  • Il a d’autres symptômes qui vous inquiètent.

En tout temps, une infirmière d’Info-Santé peut vous conseiller sur la conduite à tenir : composez le 811.

Faites le 9-1-1 si la situation vous semble grave et urgente au point de nécessiter une ambulance.

Convulsion fébrile

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreAppelez le 9-1-1 dans l’une ou plusieurs des situations suivantes :

  • Votre enfant a moins de 6 mois.
  • La convulsion dure plus de 3 minutes.
  • L’état de votre enfant se détériore (ex. : difficulté à respirer, peau bleutée).
  • Votre enfant ne récupère pas bien dans un court délai.

De 2 à 5 % des enfants âgés de 6 mois à 5 ans font ce qu’on appelle une convulsion fébrile, c’est-à-dire causée par la fièvre. Pendant un épisode de fièvre, ils perdent connaissance et ont des mouvements saccadés des bras et des jambes.

La convulsion fébrile est source de panique pour les parents, mais en général, elle est sans conséquence pour l’enfant. La plupart du temps, elle dure de quelques secondes à quelques minutes et cesse d’elle-même. Ensuite, l’enfant peut paraître endormi pendant une courte période avant de récupérer et de revenir à son état d’avant la convulsion.

Que faire?

Couchez votre enfant sur le côté, sur une surface plane, dans un endroit sécuritaire. N’essayez pas d’arrêter ses mouvements. Ne mettez rien dans sa bouche.

Après la convulsion – Dans tous les cas, consultez un médecin rapidement (dans les quelques heures suivantes) ou allez à l’urgence. Le médecin s’assurera que votre enfant va bien et qu’il n’a pas d’autre problème.

En tout temps, une infirmière d’Info-Santé peut vous conseiller sur la conduite à tenir : composez le 811.