Prévenir les chutes

Les bébés tombent souvent, même quand on les pense en sécurité. Il faut être attentif dans certaines situations propices aux chutes, où votre bébé pourrait se blesser. En voici quelques exemples :

  • L’enfant est laissé seul dans sa chaise haute. Il fait tomber sa chaise, ou il tombe en essayant d’en sortir.
  • L’adulte change la couche du bébé sur la table à langer et s’éloigne pour aller chercher quelque chose.
  • L’enfant grimpe sur une bibliothèque qui bascule sur lui parce qu’elle n’est pas fixée au mur.
  • L’enfant grimpe sur un meuble et tombe par une fenêtre qui n’est pas munie d’un mécanisme limitant son ouverture à 10 cm ou moins.

Escaliers

Il faut installer une barrière dans le haut de chaque escalier. Il est aussi préférable d’en installer une au bas de l’escalier. Elle doit être solidement attachée au cadre de porte ou aux murs du corridor.

Si la barrière n’est pas neuve, vérifiez si elle correspond aux normes de sécurité actuelles en consultant le site Web de Santé Canada à la page suivante : www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-produits-consommation/rapports-publications/education-consommateurs/votre-enfant-securite/votre-enfant-est-securite.html.

Marchettes

Les marchettes pour bébés sont interdites au Canada, en raison du risque de chute dans les escaliers et de blessures à la tête, notamment. Santé Canada recommande plutôt d’utiliser les centres d’activités stationnaires pour bébés. Ces modules ne possèdent pas de roues, et sont donc plus sécuritaires que les marchettes.

Structures de jeux

Jeux modulaires et glissoires

Assurez-vous que votre enfant est surveillé par un adulte lorsqu’il utilise des appareils comme des jeux modulaires et des glissoires.

Enseignez à votre enfant à jouer prudemment dans chaque type d’appareil.

Les chutes sont responsables de la majorité des blessures associées à l’usage des appareils de jeux. Le risque de blessures est surtout lié à deux facteurs :

  • la hauteur de l’appareil (plus il est haut, plus c’est risqué);
  • la capacité des matériaux sous l’appareil et autour de lui à absorber les chocs.

Par conséquent, assurez-vous que votre enfant utilise des appareils de jeux adaptés à son âge et que les matériaux d’absorption sont présents en quantité suffisante (ex. : de 15 à 30 cm d’épaisseur pour les copeaux de bois ou le sable). L’hiver, comme les matériaux d’absorption sont gelés, les appareils de jeux ne devraient pas être utilisés.

Les décès sont rares. Ils sont dus pour la plupart au coincement de la tête, du cou ou des vêtements (ex. : cordons ou foulards) dans les ouvertures de l’appareil de jeux. Pour cette raison, lorsque votre enfant utilise ce type d’appareil, veillez à ce qu’il porte des vêtements sans cordon, qu’il utilise un cache-col au lieu d’un foulard et qu’il évite de porter un casque de vélo.

Trampoline

Compte tenu du nombre élevé de blessures signalées, Santé Canada recommande de ne pas laisser les enfants de moins de 6 ans jouer sur un trampoline, même sous surveillance.