Prendre la décision d’allaiter

Information essentielle, à retenirConnaitre les raisons qui vous motivent à allaiter, avant même la naissance de votre bébé, pourra vous aider à passer à travers les périodes d’hésitation ou de découragement.

Les professionnels de la santé de partout dans le monde recommandent que les bébés soient nourris uniquement de lait maternel les six premiers mois de leur vie. Au Canada, la Société canadienne de pédiatrie, les Diététistes du Canada et Santé Canada appuient aussi cette recommandation. Ensuite, quand l’enfant mange, ils conseillent de poursuivre l’allaitement jusqu’à ce qu’il ait deux ans ou plus.

Les femmes peuvent allaiter pour des raisons variées. Plusieurs allaitent parce qu’elles aiment le côté pratique d’un lait toujours prêt. Certaines y voient une façon de poursuivre le lien qui s’est développé entre elles et leur bébé pendant la grossesse. Pour d’autres, les bénéfices de l’allaitement pour la santé de la mère et de l’enfant peuvent être au cœur de la décision.

Faire la liste des raisons qui vous poussent à allaiter vous aidera à prendre votre décision. Questionnez-vous sur ce qui est important pour vous et votre famille, en fonction de vos valeurs et de votre situation. Questionnez-vous aussi sur vos intentions d’allaitement. Réfléchissez à la manière de vous préparer pour faire face aux défis qui pourraient se présenter.

Allaitement et santé

Information qui donne du réconfort, de la confiancePeu importe votre situation, pensez à informer vos proches et votre professionnel de la santé de votre décision. Ils sauront alors à quoi s’attendre et pourront mieux vous aider. Faites-vous confiance, car vous êtes la meilleure personne pour savoir de quoi votre bébé a besoin.

Le lait maternel contient des anticorps et d’autres éléments qui aident le système immunitaire du bébé allaité à se défendre contre certaines maladies. Plus le bébé reçoit de lait maternel, plus grand est cet effet protecteur. La protection se poursuit même après la fin de l’allaitement.

Les bébés allaités ont moins de risques de souffrir de maladies comme la diarrhée, l’otite, le rhume et la bronchiolite. Même lorsqu’elles surviennent, ces maladies sont moins graves chez les bébés allaités. Ceux-ci ont moins de risques de mort subite du nourrisson et sont mieux protégés contre certaines maladies chroniques (ex. : obésité, diabète).

L’allaitement retarde le retour des menstruations. À court terme, les femmes qui allaitent ont donc moins tendance à faire de l’anémie. À long terme, les femmes qui ont allaité ont moins de risques de faire du diabète ou de développer un cancer du sein ou de l’ovaire.

La plupart des médicaments sont compatibles avec l’allaitement. Si vous prenez des médicaments, parlez-en avec votre professionnel de la santé avant la naissance du bébé.


Anémie : Condition pouvant entraîner une grande fatigue, souvent causée par un manque de fer dans le sang.

Anticorps : Substances fabriquées par le corps pour lutter contre les maladies. Aussi appelés immunoglobulines.

Mort subite du nourrisson : Décès inexplicable et subit d’un nourrisson de moins de 1 an apparemment en bonne santé.

Système immunitaire : Ensemble d’organes et de mécanismes qui permettent au corps de se défendre contre les infections.