Importance de l’attachement

Information essentielle, à retenirPetit à petit, un lien se crée à travers les soins, l’affection, l’attention et le temps que vous donnez à votre bébé.

Photo : Nicolas Delaître

Information essentielle, à retenirQuelques suggestions pour aider votre enfant à développer son sentiment de confiance :

  • Prenez-le souvent dans vos bras et, tout particulièrement, quand il pleure.
  • Prenez le temps de jouer et de parler avec lui.
  • Apprenez à le connaître et à tenir compte de sa façon d’être.

Pour grandir, un enfant doit développer un lien de confiance envers une ou plusieurs personnes qui sont sensibles à ses besoins et le rassurent quand il a peur. Ce lien, nommé « attachement », se crée par l’entremise des soins quotidiens, de l’affection, de l’attention et du temps que vous lui donnez.

Développer un sentiment de confiance

Votre bébé vous envoie des signaux (ex. : sons, pleurs, mouvements des bras ou des jambes et grimaces) pour exprimer ses besoins. Vous apprendrez à les comprendre tout en essayant d’y répondre. C’est important d’être attentif à ces signaux pour trouver la bonne réponse à ses besoins.

Cette réponse doit aussi être rapide et rassurante pour votre bébé, surtout quand il pleure. C’est alors que sa confiance en vous se développera. Votre bébé saura que vous êtes là pour lui.

Par exemple, si votre bébé se met à pleurer, vous pouvez le prendre dans vos bras pour le réconforter. Si les pleurs continuent, vous pouvez utiliser le sac porte-bébé pour aller le promener. C’est une bonne façon de soulager les coliques et de développer le lien de confiance avec lui.

Si votre bébé a confiance en vous, il aura confiance en lui. Cette confiance est nécessaire à l’exploration de son environnement. L’enfant se sentira plus confiant s’il sait que son parent sera là pour l’aider ou le réconforter en cas de difficulté. Certains enfants, plus sensibles, ont besoin de plus de temps pour se sentir en confiance.

Puisque l’enfant développe sa confiance envers ceux qui en prennent soin régulièrement, il est normal qu’il réagisse lorsqu’il est séparé de ses parents. En général, c’est vers l’âge de 9 mois que les séparations sont difficilement vécues.

Quand l’enfant retrouve ses parents, il peut exprimer qu’il n’est pas content de cette séparation ou, à l’inverse, être heureux de les retrouver. Après quelque temps à proximité de ses parents, l’enfant se sent de nouveau confiant.