Difficultés de l’alimentation au biberon et solutions

L’alimentation est parfois difficile pour certains bébés. Cette situation est généralement temporaire. La première chose à faire est d’observer votre bébé. Essayez de découvrir son tempérament, ainsi que son rythme de boire et de sommeil.

Bébé dort beaucoup

Bébé dort beaucoup et vous vous demandez si vous devez le réveiller pour le faire boire? Il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire. Vous pouvez respecter son rythme et le laisser dormir s’il :

  • s’éveille de lui-même pour boire;
  • est actif et efficace au moment des boires;
  • fait au moins 6 urines et 3 selles par jour;
  • est calme et semble satisfait après le boire;
  • a repris son poids de naissance et continue à prendre du poids.

Il n’y a alors rien à craindre. Chaque bébé a son propre rythme qui évolue avec le temps.

Information essentielle, à retenirIl se peut que vous ayez à réveiller votre bébé pour le faire boire, s’il dort beaucoup.

Photo : Marie-Ève Bolduc

Certains bébés, surtout au cours des 2 à 3 premières semaines, dorment tellement qu’ils sautent des boires. Ils ont alors du mal à prendre tout le lait dont ils ont besoin. Si votre bébé dort beaucoup et ne montre pas les signes décrits ci-haut, vous devez le stimuler à boire plus.

Que faire?

  • Surveillez les signes de sommeil léger (il s’agite, fait des mouvements de succion ou bouge les yeux sous les paupières) : il sera plus facile de le réveiller à ce moment-là.
  • Stimulez-le : parlez-lui, massez son dos, ses jambes, ses bras, etc.
  • Laissez-le en camisole ou en couche : les bébés tètent moins lorsqu’ils ont chaud.
  • Consultez un professionnel si vous avez des inquiétudes ou si la situation ne s’améliore pas après quelques jours.

Bébé boit très lentement

La succion de bébé n’est pas toujours très efficace au début. Ceci est plus fréquent chez les bébés qui sont nés quelques semaines avant terme (entre 35 et 37 semaines de grossesse). Même les bébés nés à terme peuvent avoir besoin de quelques jours ou de quelques semaines pour être efficaces. Le temps arrange souvent les choses. Soyez patients, votre bébé est en apprentissage. Quelques bébés continuent à boire lentement même en vieillissant.

Que faire?

  • Changez la tétine pour une tétine à écoulement un peu plus rapide.
  • Stimulez votre bébé pendant le boire en lui frottant les pieds, en lui chatouillant le dos ou les côtes.
  • Passez votre doigt sous son menton ou sur ses joues pour le stimuler.
  • Changez sa couche ou changez-le de position quelques instants.

Bébé s’étouffe souvent pendant le boire

Lorsque la tétine du biberon coule trop vite et que bébé a trop de lait dans sa bouche, il peut éprouver des difficultés et s’étouffer (il avale bruyamment, tousse, crache un peu de lait).

Que faire?

  • Changez la tétine pour une tétine à écoulement plus lent.
  • Faites quelques courtes pauses pendant le boire.
  • Évitez de coucher votre bébé sur le dos pendant le boire, car le lait coule dans sa bouche même s’il ne tète pas. Essayez de le nourrir en position presque assis : ainsi, le biberon est incliné juste un peu vers le bas (juste assez pour que la tétine soit remplie de lait et non d’air). Bébé pourra ainsi boire à son propre rythme.

Bébé régurgite beaucoup

En général, si votre bébé régurgite, mais qu’il est enjoué et prend du poids, il n’y a rien d’inquiétant (voir Régurgitations). Certains bébés boivent très vite et leur estomac s’étire trop rapidement. Ils peuvent alors régurgiter plus facilement, surtout s’ils sont très actifs et commencent à bouger tout de suite après le boire. Si le biberon coule trop vite, votre bébé boira trop de lait dans le but de satisfaire son besoin de succion. S’il régurgite beaucoup, c’est peut-être que la tétine du biberon coule trop vite.

Que faire?

Si votre bébé est de bonne humeur et prend du poids, ne vous inquiétez pas. Aucune intervention n’est nécessaire.

Si les régurgitations semblent l’incommoder, vous pouvez observer le boire. Au besoin :

  • Changez la tétine pour une tétine à écoulement plus lent.
  • Faites quelques courtes pauses pendant le boire.
  • Essayez de faire faire plus de rots à votre bébé.
  • Évitez de coucher votre bébé sur le dos pendant le boire. Essayez de le maintenir en position presque assis : de cette façon, le lait du biberon coulera moins vite dans sa bouche.
  • Essayez de limiter ses activités immédiatement après le boire.

Il est préférable de consulter un médecin si votre bébé :

  • semble avoir de la douleur;
  • vomit en jet plusieurs fois par jour;
  • mouille moins ses couches;
  • ne prend pas assez de poids.

Bébé refuse le biberon

Votre bébé prend habituellement le sein et vous désirez lui donner un biberon? S’il le prend difficilement ou refuse de le prendre, vous trouverez des trucs dans Combiner sein et biberon.