Eau de l’aqueduc

Information essentielle, à retenirLaissez couler l’eau jusqu’à ce qu’elle soit froide avant de l’utiliser. Cela permet d’éliminer les surplus possibles de plomb et de cuivre, de même que certaines bactéries qui sont parfois présentes dans les tuyaux.

Photo : Geneviève Colpron

L’eau provenant d’un aqueduc est soumise à des contrôles qui en garantissent la qualité. Ainsi quand un réseau d’aqueduc dessert plus de 20 personnes, l’exploitant du réseau doit faire un contrôle de qualité selon des normes rigoureuses. Les municipalités desservant plus de 5 000 résidants doivent assurer une surveillance encore plus intensive de l’eau distribuée. Si les normes de qualité microbiologique ne sont pas respectées, l’exploitant du réseau doit prévenir immédiatement la population par divers moyens : radio, journaux, avis personnels ou autres.

Information à laquelle il faut porter une attention particulièreNe buvez pas l’eau chaude du robinet et ne l’utilisez pas pour préparer les biberons ou pour cuisiner, car elle peut contenir plus de plomb, de contaminants et de bactéries que l’eau froide.