Deuxième stade: descente et naissance de votre bébé

Le deuxième stade du travail commence lorsque votre bébé est bien descendu dans votre bassin et que le col est complètement dilaté. Il peut maintenant franchir le col et descendre dans le vagin pour venir au monde.

Poussées

Lorsque votre col est dilaté à 10 cm, les sensations se transforment et vous avez probablement envie de pousser. Les contractions deviennent comme une force intérieure et toute votre énergie est concentrée à pousser pour aider votre bébé à naître. Le temps entre les contractions peut vous permettre de récupérer entre les poussées. Si l’envie de pousser arrive avant que le col ne soit complètement dilaté, les professionnels de la santé pourront vous signaler quand le moment de commencer à pousser sera venu.

Si vous êtes sous anesthésie péridurale, la sensation de poussée est diminuée et même parfois absente au début du deuxième stade. Cette sensation arrive plus tard, à mesure que votre bébé descend grâce aux contractions. Il est généralement possible d’attendre pour pousser que vous en ressentiez le besoin. Vos efforts seront alors plus efficaces : vous pousserez mieux et moins longtemps.

Positions pour pousser

La page suivante illustre quelques positions que vous pouvez prendre durant le deuxième stade du travail. Avec l’aide du père ou de la personne qui vous accompagne, et avec celle des professionnels de la santé qui vous entourent, vous pouvez vous installer dans une position qui vous convient. N’hésitez pas à changer de position quand vous en sentez le besoin.

Positions possibles pour pousser

Illustrations : Maurice Gervais

Illustrations : Maurice Gervais

Information essentielle, à retenirGénéralement, on propose au père de couper le cordon ombilical.

Photo : Jean-François Bohémier

Naissance de votre bébé

Vous et vos proches vivrez probablement avec beaucoup d’intensité le moment de la poussée. À mesure que votre bébé approche du monde extérieur, on voit le dessus de sa tête apparaître. Le père est alors bien placé pour observer, s’il le désire, la chevelure de bébé. Vous aussi, si vous le souhaitez, vous pourrez suivre la progression de votre bébé vers l’extérieur, au moyen d’un miroir prévu pour cela dans la salle de naissance. Après le dessus de la tête, voici le visage de bébé dévoilé au grand jour. Encore un effort, et c’est au tour des épaules et au reste du corps d’apparaître.

À peine sorti de votre ventre, votre bébé vous fera entendre son entrée dans la vie avec ses premiers sons. Il sera alors déposé sur votre ventre. Les professionnels de la santé vont assécher votre bébé tout en évaluant s’il va bien. Lorsque c’est nécessaire, ils enlèvent les sécrétions qui se trouvent dans le nez et la bouche de votre bébé.

Sous une chaude couverture, vous pouvez serrer votre bébé contre vous. Vous découvrez son visage, ses poings et ses pieds et croisez son regard. Viendra un moment où votre bébé cherchera d’instinct à téter pour se nourrir et se rassurer. Les professionnels de la santé qui vous assistent pour l’accouchement pourront vous aider à mettre votre bébé au sein.