Synthesis and summary

Écrit présentant les points saillants/éléments essentiels extraits du document d’origine ou une synthèse des connaissances scientifiques disponibles sur une question pertinente à la santé publique.

  • January-27-15

    La consommation d'alcool et les nombreux problèmes sociaux et de santé auxquels elle est associée sont des préoccupations de santé publique. L'impact de l'alcool dépend principalement du volume total d'alcool consommé et la façon de boire cet alcool, notamment de boire une grande quantité lors d'une même occasion (WHO, 2009).

    Le présent travail a permis de dresser le portrait actuel de la consommation excessive chez les jeunes Québécois qui boivent de l'alcool et d'examiner les tendances et les variations temporelles de ce mode de consommation de 2000 à 2012.

    Ces premiers résultats indiquent qu'un peu plus du tiers des jeunes buveurs Québécois consommait de l'alcool de façon excessive en 2011-2012. Ce phénomène touchait d'ailleurs beaucoup plus les hommes que les femmes...

  • January-08-15

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a élaboré un Programme national de santé publique 2003-2012, révisé en 2008 ainsi que des Plans d’action sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales 2006-2009 et 2010-2015 afin de réduire la transmission des infections nosocomiales dans les établissements de santé du Québec.

    L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a été mandaté par le MSSS pour exercer les activités de surveillance provinciale des infections nosocomiales. L’INSPQ a mis en place des programmes de surveillance structurés pour soutenir les directions de santé publique et les équipes locales des établissements en matière de prévention et contrôle d’infections ayant été retenues comme prioritaires par le MSSS, le Comité des...

  • January-08-15

    The ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) mandated the Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) with the provincial surveillance of healthcare-associated infections (HAI), as outlined in the 2003–2012 Programme national de santé publique (Public Health Plan), revised in 2008 as well as in the 2006–2009 and 2010–2015 versions of the Plan d’action sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales (Action Plan for Preventing and Controlling HAIs) aimed at reducing the transmission of HAIs in Québec’s healthcare facilities.

    The INSPQ set up a structured surveillance program to support public health administrations and local infection prevention and control teams in general and specialized healthcare facilities. The program includes a set of...

  • November-19-14

    Ce fascicule présente les principaux résultats d'une étude utilisant la méthode d'Arriaga pour quantifier la contribution des groupes d'âge et des causes de décès à l'écart d'espérance de vie entre deux populations, dans ce cas le Québec et le reste du Canada.

    Le Québec a une espérance de vie très proche de celle du reste du Canada. Cependant, en décomposant la différence d'espérance de vie selon la méthode d'Arriaga, on remarque que cette apparente similitude masque des disparités selon les groupes d'âge et les causes de décès.

    Pistes d'amélioration possibles pour le Québec (par rapport au reste du Canada) :

    • Décès de tumeurs malignes du poumon, entre 45 ans et 85 ans chez les hommes, entre 45 ans et 65 ans chez les femmes;
    • Décès de la maladie d'...
  • September-25-14

    Les Services cliniques de dépistage (SCD) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) assurent le dépistage des pneumoconioses auprès des travailleurs du Québec depuis le début des années 1980. Le dépistage se fait par la radiographie pulmonaire argentique (RA), en suivant les directives du Bureau international du travail (BIT). Les radiographies sont interprétées par des médecins dont la compétence est identique à celle des lecteurs B du National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) (Centers for Disease Control and Prevention, 2013) et l'interprétation se fait en comparant l'image du patient avec les images radiographiques standardisées du BIT. Les SCD passeront sous peu de la technologie argentique à la technologie numérique. C'est pourquoi l'INSPQ a...

  • July-11-14

    La démarche d'évaluation d'impact sur la santé (ÉIS) implique différents secteurs outre celui de la santé et vise à éclairer la prise de décision. Il est donc indispensable de se préoccuper du partage de connaissances pour maximiser les chances que les recommandations issues de l'ÉIS soient pertinentes et soient prises en compte.

    Là ou les personnes responsables de l'ÉIS doivent donc être capables d'organiser des activités adéquates de partage de connaissances, et ce, en tenant compte du profil de leurs interlocuteurs, du contexte de décision et des ressources disponibles.

    Dans ce document, nous abordons brièvement l'importance du partage de connaissances lors des ÉIS et notre préférence pour la notion de partage plutôt que celle de transfert de connaissances. Puis nous...

  • July-11-14

    The health impact assessment (HIA) process involves a variety of sectors other than the health sector and is intended to inform decision making. Considering knowledge sharing is therefore indispensable to maximizing the chances that the recommendations that result from the HIA are relevant and taken into account.

    Those in charge of the HIA must be able to organize appropriate knowledge-sharing activities, taking into account stakeholder profiles, the decision-making context and the resources available.

    In this briefing note, we first address the importance of knowledge sharing in the context of HIAs, and our preference for the term sharing rather than transfer of knowledge. Then, we propose and outline a framework borrowed from John Lavis and colleagues (2003), in order...

  • July-10-14

    La présente fiche fait partie d'une série de courtes notes sur les différents modèles utilisés en sciences politiques pour représenter les processus de développement des politiques publiques. Dans chacune de ces notes, nous débutons en illustrant rapidement le cadre analytique proposé par le modèle, puis nous l'appliquons aux questions que pourraient se poser les acteurs de santé publique à propos des politiques publiques. Soulignons que le but de ces fiches n'est pas d'apporter de nouveaux raffinements aux modèles existants ou de proposer l'un de ces modèles comme un modèle à suivre. Notre propos consiste plutôt à suggérer comment chacun de ces modèles peut constituer autant de grilles de lecture utiles pour soutenir les réflexions et l'action autour de la production de politiques...

  • July-10-14

    Cette note documentaire est le premier document d'une série présentant \lne analyse critique des implications d'ordre éthique des évaluations économiques, particulièrement lorsqu'elles ont trait à des politiques publiques favorables à la santé. Elle offre d'abord une introduction aux principaux types d'évaluation économique (coût-bénéfice, coût-efficacité et coût-utilité), à leurs forces et faiblesses et à ce qu'ils tentent de mesurer par des voies différentes: l'efficience.

    Elle examine ensuite les implications éthiques de présupposés éthiques (l'utilitarisme) et méthodologiques (l'individualisme) que ces principaux types d'évaluation économique ont en commun. Enfin, elle explore aussi les manières dont les évaluations économiques peuvent être lues et interprétées pour s'...

  • July-10-14

    Public health actors analyzing policy options usually try to assess and compare the expected effects of policies on the health of the population. They can take on neutral brokering roles, simply providing the best available information to decision makers, or they can also engage in advocacy-related analysis. Whatever their role, those looking at policy options often try to answer — or are asked by others to answer — questions such as the following: Which option will result in broader social benefits, including but not restricted to health benefits? Which option will be less costly, financially, socially, and otherwise? Who will benefit and who will pay for each option, and when will these benefits and costs accrue? Which policy option will provide “the biggest bang for the buck”?

Pages

Subscribe to Synthesis and summary