Infectious disease

  • November-23-20

    Ce guide de pratique professionnelle sur le cytomégalovirus en milieu de garde, élaboré par le GSMT dans le cadre du programme Pour une maternité sans danger (PMSD), est le fruit d'une revue de littérature récente et d'une démarche délibérative avec les médecins désignés dans le cadre du PMSD. Actuellement, les recommandations qui priment sont celles de la COVID-19. Éventuellement, le groupe et les parties prenantes donneront suite à certains éléments complémentaires à ce guide pour en permettre l'implantation.

    Faits saillants

    Le cytomégalovirus (CMV) est la plus fréquente cause d’infection virale congénitale. Elle touche environ une naissance sur 150 et des symptômes à la naissance sont présents chez environ 10 % des nouveau-nés infectés...

  • November-05-20

    L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a réalisé un projet de formation en partenariat avec Conservation de la nature Canada (CNC) qui s’est déroulé entre janvier et décembre 2019 dans les régions où la maladie de Lyme (ML) est un enjeu de santé publique grandissant. Il avait comme objectif de former des ambassadeurs et ambassadrices en prévention de la maladie par une approche de formation en cascade (formation de formateurs et formatrices).

    Une fois formés, les membres de ce nouveau réseau régional devaient réaliser des activités de sensibilisation auprès de leurs collègues et de leurs clientèles au sujet de la ML, ainsi que des activités d’échantillonnage de tiques de façon autonome dans leurs communautés respectives. Au total, 18 ambassadeurs et...

  • October-19-20
    • Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 2 889 cas d’infections à Clostridioides difficile (ICD) ont été déclarés au Québec.
    • La surveillance provinciale initiée en 2005 et visant la caractérisation moléculaire du C. difficile permet de suivre l'émergence potentielle d’autres génotypes, en plus de l’évolution du ribotype 027 associé au profil épidémique NAP1 (North American Pulsotype1).
    • Ce sommaire décrit les résultats de surveillance des souches de C. difficile des années 2018 et 2019.
    • En 2018, la surveillance des souches isolées de cas d’ICD acquises au cours d’une hospitalisation (catégories 1a et 1b, ICD-AH), s’est échelonnée du 7 janvier au 28 mai 2018. Tous les centres hospitaliers de la province ont été...
  • October-19-20

    Le comité pour la Surveillance des infections nosocomiales (SPIN), en collaboration avec le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ), a initié un programme obligatoire de surveillance des bactériémies à Staphylococcus (S.) aureus en 2006. L’analyse des résultats de cette surveillance suggérait qu’une proportion significative des bactériémies à S. aureus résistant à la méthicilline (SARM) n’était pas d’acquisition nosocomiale (Galarneau et al. 2008). Dès lors, le CINQ a jugé important d’étudier le profil moléculaire des souches de SARM isolées des hémocultures au Québec, quelle que soit la catégorie d’attribution, nosocomiale ou communautaire, de la bactériémie.

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux a confié...

  • October-06-20
    • Les présentes recommandations concernent l’évaluation et le suivi des professionnels de la santé ou des apprenants infectés par le virus de l’hépatite C (VHC). Elles ont été conçues pour être utilisées par le Service d’évaluation des risques de transmission d’infections hématogènes (SERTIH), afin d’émettre des recommandations à l’ordre professionnel ou l’institution d’enseignement du soignant/apprenant infecté par une infection hématogène.
    • L’ordre professionnel ou l’institution d’enseignement du soignant infecté est responsable du suivi et de l’application de ces recommandations. Il représente l’instance décisionnelle lorsqu’une telle situation se présente.
    • Le niveau de contagiosité d’un soignant infecté par le VHC dépend de la présence de l’acide ribonucléique...
  • September-22-20

    Le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae) entraîne un grand nombre d’infections de diverses natures, d’hospitalisations, de prescriptions d’antibiotiques et de décès au niveau mondial ainsi qu’au Canada. Deux types de vaccins ont été développés pour réduire le fardeau des infections à pneumocoque, en visant plus particulièrement les infections invasives à pneumocoque (IIP) et les sérotypes qui sont le plus souvent en cause. Les vaccins pneumococciques conjugués 7-valent (contient 7 sérotypes; VPC-7), 10-valent (VPC-10) et 13-valent (VPC-13) sont principalement destinés aux enfants. Le vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (VPP-23) est principalement utilisé chez les personnes de 65 ans et plus.

    Une surveillance étroite de l’épidémiologie des infections à...

  • September-15-20

    Question

    In the context of the community transmission of SARS-CoV-2 and the presence of residents of seniors’ residential and long-term care centres (CHSLDs) in hemodialysis clinics, what are the recommendations to apply when managing dialysis users in ambulatory hemodialysis units?

    Context

    • This information is provided to clarify the recommendations for preventing and controlling COVID-19 infections specifically in ambulatory hemodialysis centres.
    • Although the initial question concerns clients from CHSLDs, the recommendations herein apply to all clients who receive care in hemodialysis units, regardless of their origin.
    • This information complements, but does not replace, the general recommendations regarding COVID-19. This advice is...
  • July-27-20

    Scope of Recommendations

    These recommendations apply to aerosol-generating medical procedures (AGMPs) carried out on patients who are suspected or confirmed cases of COVID-19. In contexts of sustained community transmission, risk assessments must be carried out to determine whether these recommendations shall also apply during AGMPs on individuals who are asymptomatic or have unknown COVID-19 status. Also, a negative result from PCR testing done in the 24-48 hours prior to an AGMP on a patient who does not present COVID-19 symptoms and has had no significant contact with the virus, may result in the AGMP being carried out according to standard precautions, unless the presence of another contagious infectious disease (e.g., tuberculosis) is suspected or suspected COVID-19...

  • July-08-20

    Foreword

    This publication uses the term "disinfection" of N95 masks to refer to the chemical or physical process that inactivates infectious agents. It should be noted that the various reference publications and documents on the subject consulted by the Centre d’expertise en retraitement des dispositifs médicaux (CERDM) use the terms "decontamination," "disinfection," or both. The CERDM has chosen the term "disinfection" to conform to the reprocessing nomenclature that is generally accepted in Canada (CSA Z314.18).

    Objective

    This document is intended for managers and clinical personnel involved in medical device reprocessing (MDR).

    Its purpose is to describe the guidelines to be followed for the overall process of collecting, disinfecting and storing...

  • June-26-20

    This evaluation presents promising processes and devices authorized by Health Canada for the disinfection of single-use N95 masks, as alternatives of last resort in the context of the COVID-19 pandemic and the real shortage of N95 masks. The results for disinfection of N95 masks reported in the literature derive from pilot scale tests. The results of N95 disinfection process testing allow for verification of the safety and feasibility criteria used in this evaluation. Feasibility criteria may vary depending on the disinfection process and device used. It is therefore important to refer to the disinfection instructions for N95 masks provided by the manufacturer of the device used.

    An easily accessible short-term option is the disinfection of N95 masks in the low-temperature...

Pages

Subscribe to Infectious disease