Life habits

  • April-04-16

    Cette synthèse unique au Québec est le fruit d’une collaboration entre la Plateforme d’évaluation en prévention de l’obésité (PEPO) de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval et l’Institut national de santé publique du Québec. Afin d’éclairer les décideurs et les parties prenantes, il s’appuie sur une démarche scientifique rigoureuse, ce qui en fait un document de référence complet et adapté au contexte québécois.

    Les auteurs ont dressé un portrait macroscopique de l’ensemble des politiques, des programmes et des interventions publiques mis en œuvre au Québec entre 2006 et 2014 et les ont comparés aux meilleures pratiques et recommandations provenant de la littérature scientifique internationale sur le sujet. Cette analyse a par la...

  • February-17-16

    Dans le présent mémoire, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) examine le projet de loi 88, Loi sur le développement de l’industrie des boissons alcooliques artisanales. Certaines des modifications législatives proposées sont susceptibles d’avoir des implications sur la consommation d’alcool au Québec, et par extension, sur la santé de la population. L’INSPQ souhaite attirer l’attention de la Commission sur certaines de ces implications.

    La consommation d’alcool représente un problème de santé publique au Québec

    La consommation d’alcool est associée à environ 200 problèmes sociaux et de santé : des cancers, des maladies cardiaques et digestives, des problèmes de dépendance, des blessures, ainsi que des comportements violents et leurs...

  • August-19-15

    Cette évaluation porte sur les besoins de soutien et de formation des professionnels impliqués dans la promotion des saines habitudes de vie en milieu municipal. Des entrevues de groupe semi-dirigées auprès de 66 participants en provenance de 10 centres de santé et de services sociaux (CSSS) et de 6 directions régionales de santé publique (DRSP) ont fait ressortir que :

    • Il est indispensable de travailler en partenariat plus étroit avec les acteurs municipaux pour l’atteinte des objectifs de santé publique.
    • La capacité de soutenir les municipalités dans le domaine des saines habitudes de vie s’avère un enjeu très actuel pour les équipes de santé publique.
    • Le déploiement d’une stratégie de soutien des municipalités se vit à échelle variable au Québec :...
  • July-14-15

    Ce projet s'inscrit dans la foulée des travaux visant à créer des environnements favorables à la saine alimentation. Diverses mesures visant à améliorer l'environnement alimentaire, notamment dans les écoles et les hôpitaux ont déjà été mises en place. Toutefois, l'adoption d'une saine alimentation est également tributaire de l'offre alimentaire présente dans les commerces, tels que les magasins d'alimentation, les supermarchés, les épiceries et les dépanneurs. À l'heure actuelle, il n'existe pas de méthode consensuelle et bien établie pour caractériser l'offre alimentaire dans ces commerces et évaluer dans quelle mesure les choix alimentaires sains sont favorisés.

    Le document présente une analyse de 57 instruments, issus de la littérature scientifique, qui mesurent l'offre...

  • March-11-15

    L'exposition au rayonnement ultraviolet (UV) est le principal facteur associé au développement de cancer de la peau. Connaître les croyances et les comportements des adolescents à l'égard du soleil, de même que leur utilisation des appareils de bronzage permet d'orienter les actions de prévention dans ce domaine. Le but de la présente étude est d'estimer la prévalence de l'adoption de ces comportements et de documenter les croyances chez les adolescents au Québec.

    Ce rapport s'adresse aux intervenants du réseau de la santé et des services sociaux et aux acteurs qui agissent en prévention du cancer de la peau.

    Principaux constats

    La protection solaire varie selon l'âge, le sexe et l'origine ethnique

    L'adoption de mesures de protection...

  • June-16-14

    Le maintien de la santé et de l’autonomie des personnes âgées s’avèrent des défis des plus importants pour les prochaines décennies. Malgré leur âge avancé, les aînés sont capables de gagner en qualité de vie, de retarder ou de réduire leur risque de maladies chroniques, physiques ou mentales.

    Ce résumé décrit chez les aînés québécois âgés de 65 ans et plus :

    • l’alimentation et le risque nutritionnel,
    • l’activité physique de loisir et de transport,
    • le statut pondéral,
    • le tabagisme,
    • la consommation d’alcool,
    • le cumul des facteurs favorables à la santé,
    • la participation sociale.
  • June-16-14

    Alimentation et risque nutritionnel

    • Seulement 12 % des Québécois âgés de 65 ans et plus consomment quotidiennement 7 portions ou plus de fruits et légumes, soit la quantité recommandée pour les adultes de cet âge par le Guide alimentaire canadien et 38 % en consomment au moins 5 portions.
    • En 2008-2009, la prévalence du risque nutritionnel élevé chez les aînés québécois a été estimée à 37 %. La prévalence est plus élevée chez les femmes que chez les hommes et augmente avec l'âge.
    • Un peu plus d'un Québécois sur 10 âgé de 75 ans et plus a besoin d'aide pour faire son épicerie ou son magasinage. Or, les résultats révèlent aussi que les personnes âgées qui font leur épicerie sans aide sont plus nombreuses (40 %) à consommer au moins 5...
  • March-04-14

    La santé physique caractérise une part importante du bien-être des populations. Cet état de santé est influencé par plusieurs facteurs, entre autres, par les habitudes de vie et les comportements des individus.

    En sachant que leurs habitudes de vie peuvent avoir une influence sur leur santé, les individus peuvent être incités à modifier certains de leurs comportements pour mieux vivre. Ils peuvent décider, par exemple, d'améliorer leur alimentation, faire plus d'activité physique, perdre du poids, cesser de fumer, réduire leur niveau de stress, consommer moins d'alcool, ou encore, améliorer leur observance à un traitement médical.

    Plusieurs modèles théoriques tentent d'expliquer les déterminants liés aux changements de comportements. À titre d'exemple, selon la théorie...

  • September-10-13

    Dans le cadre d'un projet visant à analyser l'état de santé des anglophones du Québec, leurs habitudes de vie et certains indicateurs liés à leur état de santé sont examinés par territoire de résidence et comparés avec ceux des francophones. Les données sont tirées de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) des cycles 2003, 2007-2008 et 2009-2010 et une attention particulière est portée aux données les plus récentes.

    Les résultats montrent peu de différences statistiquement significatives entre les habitudes de vie et les indicateurs d'état de santé des anglophones et des francophones, peu importe le cycle d'enquête ou le territoire de résidence. Parmi les quelques écarts significatifs, notons que les anglophones consomment moins de fruits et de légumes...

  • September-10-13

    As part of an initiative to evaluate the health status of Québec anglophones, their lifestyle habits and certain health indicators were examined by area of residence and compared with those of francophones. The data was taken from the 2003, 2007−2008 and 2009−2010 cycles of the Canadian Community Health Survey (CCHS), with particular emphasis on the most recent data.

    The results show few statistically significant differences in lifestyle habits and health indicators between anglophones and francophones, regardless of survey cycle or area of residence. Among the few significant differences we did find, anglophones report eating less often fruits and vegetables and tended to be more prone to overweight than francophones, but were also more physically active. They also seem to...

Pages

Subscribe to Life habits