Unintentional injury

  • August-23-18
    • Each year in Québec, approximately 174 people commit suicide by drug overdose, of which at least 15 are the result of over-the-counter (OTC) drug overdoses.
    • A substantial number of suicides and suicide attempts by overdose involve more than one substance.
    • The number of suicides by OTC medication is under-estimated, since in cases where several drugs have been ingested, only the substance that is presumed to have caused the death is considered when determining the most likely cause of death.
    • Acetaminophen is by far the most common drug involved in intentional OTC drug overdoses, followed by salicylates, non-steroidal anti-inflammatories, and antihistamines. Depending on the ingested drug and dose, these medications can have serious adverse health...
  • August-13-18

    In Québec, head injuries are a major cause of death and hospital admissions among cyclists.

    Helmets are very effective for preventing head injuries in all cyclists, whether falling off a bike or having a collision with a motor vehicle.

    Promotion campaigns targeting children under 18 are effective for increasing use of bike helmets, especially when they are community-wide and accompanied by a free helmet distribution program.

    In Québec, bike helmet use has increased considerably since 2010, reaching an average of 53% in 2014. In some regions, this proportion was around 70%, which is close to the maximum 80% achievable with a law making it mandatory to wear a bicycle helmet. Seventy-eight percent of children aged 5-9 years were wearing helmets.

    Studies on...

  • June-20-18

    Since 2002, the number of road traffic deaths in Québec has been falling steadily, even though the number of motor vehicles on the road – automobiles, in particular – has increased considerably. Nevertheless, the use of alcohol, drugs and medications is frequently cited as a cause of road traffic accidents by public authorities, since these psychoactive substances have the potential to impair driving.

    The aim of this study is to present a profile of the psychoactive substances (i.e. alcohol, drugs and medications) examined and detected among motor vehicle and motorcycle drivers aged 16 years and over who were killed in road traffic accidents in Québec from 2002 to 2013.

    The main findings are as follows:

    • The presence of psychoactive substances in the...
  • March-20-18

    Au Québec, les blessures à la tête sont une cause importante de décès et d’hospitalisations chez les cyclistes.

    Le casque de vélo est très efficace pour prévenir les blessures à la tête chez tous les cyclistes, que ce soit lors d’une chute à vélo ou lors d’une collision avec un véhicule motorisé.

    Les campagnes de promotion ciblant les moins de 18 ans sont efficaces pour augmenter le port du casque de vélo surtout si elles sont implantées à l’échelle d’une communauté et si elles sont accompagnées d’un programme de distribution de casques gratuits.

    Au Québec, le port du casque de vélo a considérablement augmenté depuis 2010 pour atteindre une moyenne de 53 % en 2014. Dans certaines régions, cette proportion était d’environ 70 %, ce qui se rapproche du maximum de...

  • March-14-18

    Au Québec, les chutes constituent la principale cause de blessures chez les aînés1 Elles peuvent avoir de lourdes conséquences sur leur qualité de vie et imposer un fardeau important sur le système de soins de santé. Chez les aînés, les facteurs de risque de chute sont nombreux. Pourtant, à notre connaissance, aucune étude n’a récemment examiné les facteurs de risque associés aux chutes chez les aînés québécois vivant à domicile.

    Cette étude a pour objectif d’identifier des facteurs de risque et de protection pouvant être associés aux chutes chez les aînés québécois vivant à domicile et de vérifier les liens entre la survenue des chutes, les problèmes de santé chroniques et le cumul de facteurs de vulnérabilité. Elle se base sur les données de l’enquête...

  • February-13-18
    • L’Institut national de santé publique du Québec salue l’intention du Gouvernement d’améliorer le Code de la sécurité routière (CSR) et est généralement en accord avec les changements proposés dans le projet de loi no 165, Loi modifiant le Code de la sécurité routière et d’autres dispositions.
    • L’Institut national de santé publique du Québec appuie notamment les mesures relatives au principe de prudence, à l’imposition d’un antidémarreur à vie chez les récidivistes de l’alcool au volant, à l’augmentation des sanctions concernant l’utilisation du cellulaire en conduisant et à la prolongation de la période d’utilisation du siège d’appoint chez les enfants. Des bonifications sont toutefois proposées afin d’étendre leur portée par rapport à la clientèle ciblée, de favoriser...
  • August-30-17

    Ce document est une deuxième mise à jour du rapport « Décès attribuables aux intoxications par opioïdes au Québec : 2000 à 2009 ».  Une augmentation du taux de décès liés aux intoxications par opioïdes avait été rapportée pour le Québec lors de la première mise à jour. Cette deuxième mise à jour a été jugée nécessaire en raison de la crise des opioïdes ayant lieu au Canada et aux États-Unis.

    En effet, une hausse marquée de décès liés à la consommation d’opioïdes continue d’être observée ailleurs au Canada et aux États-Unis. Une augmentation de 51 % du nombre de décès a été observée aux États-Unis de 2012 à 2015. En Colombie-Britannique, le nombre de décès liés aux surdoses d’opioïdes a presque doublé de 2012 à 2017. En 2016, devant l’augmentation du nombre de décès et...

  • May-11-17

    The Centre is made up of institutions in the Québec public health network under the scientific coordination of the Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), which, in conjunction with its mission, establishes links with Canadian and international organizations in order to foster cooperation and the pooling of knowledge. The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination of intersectoral approaches to promote safety and prevent intentional and unintetional injuries.

    2014-2018 Mandate:

    • Collaborate in the activities of the WHO and the PAHO.

    • Satisfy the needs of the international community.

    • Support the Réseau francophone international de prévention...
  • May-11-17

    Le Centre collaborateur est formé d’un ensemble d’institutions du réseau de la santé publique du Québec sous la coordination scientifique de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) qui, de par sa mission, établit des liens avec différentes organisations, à l'échelle canadienne et internationale, de manière à favoriser la coopération et l’échange de connaissances. Sa mission est de contribuer sur la scène internationale à la recherche, au développement et à la diffusion d'approches intersectorielles pour promouvoir la sécurité et prévenir les traumatismes intentionnels et non intentionnels.

    Son mandat pour la période 2014-2018 consiste à :

    • Collaborer aux activités de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation panaméricaine de la...
  • December-19-16

    Depuis 2002, au Québec, le nombre de décès attribuables à un accident de la route est en constante diminution, et ce, malgré le fait que le nombre de véhicules à moteur en circulation ait augmenté considérablement, en particulier les automobiles. Toutefois, les autorités publiques rapportent fréquemment la consommation d’alcool, de drogues et de médicaments comme cause des accidents routiers. En effet, ces psychotropes sont des substances pouvant affaiblir les capacités de conduite.

    Cette étude vise à dresser le portrait des psychotropes étudiés (alcool, drogues, médicaments) et détectés chez les automobilistes et les motocyclistes âgés de 16 ans et plus décédés lors d’un accident de la route au Québec de 2002 à 2013.

    Les principaux constats dégagés sont les...

Pages

Subscribe to Unintentional injury