Publications

Nouveautés

Vous pouvez utiliser le formulaire pour effectuer une recherche dans l'ensemble de nos publications.

  • September-07-21

    Dans le contexte où le gouvernement a annoncé son intention d’imposer la vaccination obligatoire à certains travailleurs de la santé (TdeS), le Comité d’éthique en santé publique (CESP) a décidé de procéder à une mise à jour de son avis émis sur la question en janvier 2021.

    La question de la justification éthique d’une telle mesure est importante compte tenu de l’évolution des connaissances et du contexte social entourant la vaccination, mais aussi de l’évolution de la situation épidémiologique marquée par la progression du variant Delta.

    Le CESP considère que la vaccination obligatoire des TdeS peut se justifier au nom de l’application du principe de précaution, dans la mesure où la prépondérance des bénéfices sur les inconvénients a fait l’objet d’une évaluation...

  • September-07-21

    Les produits liquides de vapotage de cannabis ne sont pas en vente au Québec, mais l’INSPQ souhaite commenter les propositions de modifications réglementaires de Santé Canada concernant les extraits de cannabis destinés à l’inhalation en circulation au pays.

    La proposition d’interdire que les extraits de cannabis destinés à l’inhalation génèrent un goût, une odeur ou une sensation chimio-esthétique autre que celle typique du cannabis est saluée par l’INSPQ.

  • August-31-21

    Ce document a été rédigé pour apporter un éclairage sur quelques aspects épidémiologiques et cliniques de la COVID-19. Il est basé sur les connaissances issues d’une recherche rapide de la littérature, sur une analyse sommaire et non exhaustive des écrits scientifiques, incluant des articles en prépublication, ainsi que sur la littérature grise émanant de quelques organismes de référence en santé publique. Il comporte des constats qui pourraient devoir être révisés selon l’évolution des connaissances liées à la pandémie actuelle. À cet effet, l’Institut a mis en place une veille ciblant diverses thématiques pour lui permettre de repérer les connaissances émergentes et de procéder aux mises à jour requises, lorsqu’il le juge indiqué.

    Ce document s’adresse aux intervenants de...

  • August-31-21

    Ce document vise à préciser les facteurs à prendre en considération lors d’une exposition d’un travailleur de la santé (TdeS) à un cas confirmé de COVID-19 survenue en milieu de soins ou en communauté. Il doit être utilisé comme un guide pour aider à la prise de décision sur les mesures à recommander (surveillance des symptômes, dépistage de l’infection, retrait du travail et retour au travail) pour les TdeS exposés lors d’une situation précise.

    Le but de ce document n’est pas d’émettre des recommandations sur le port de l’ÉPI par le TdeS lors des soins, mais plutôt de présenter une démarche de gestion de risque sur la conduite à recommander pour la prise en charge des TdeS exposés en considérant entre autres quel ÉPI était...

  • August-30-21

    Dans un contexte de pénurie de vaccins contre la COVID-19 et de circulation élevée du SRAS-CoV-2, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a proposé d’offrir une 1re dose au plus grand nombre de personnes appartenant aux premiers groupes prioritaires et de retarder l’administration de la deuxième dose. Une position semblable a été adoptée par le Comité consultatif national sur l’immunisation (CCNI). Depuis le 3 mars 2021, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec préconise un intervalle de 16 semaines entre les doses pour l’administration des vaccins contre la COVID-19 utilisés au Québec et qui nécessitent 2 doses. Parmi les groupes qui pourraient moins bien répondre à une première dose figurent les personnes immunosupprimées. Une revue des écrits...

  • August-30-21

    Plusieurs voyageurs de retour au Québec ont reçu des vaccins contre la COVID-19 dans un autre pays, par exemple les États-Unis, la Chine, l’Inde. Les données relatives à ces vaccins doivent être saisies dans le Registre de vaccination du Québec. La question nous est posée sur la validité de la 2e dose si elle a été donnée avec un intervalle plus court que l’intervalle minimal recommandé soit par le Protocole d’immunisation du Québec (PIQ) ou, dans le cas des vaccins qui ne sont pas disponibles au Québec, par le fabricant.

    Au Québec, on considère une 2e dose du vaccin Pfizer invalide si elle a été donnée moins de 19 jours après la 1re, et pour le vaccin Moderna, moins de 21 jours. Dans certains pays comme les États-Unis, si l’intervalle minimal n...

  • August-30-21

    Les données disponibles actuellement montrent une faible incidence de la COVID-19 chez les résidents de CHSLD malgré une recrudescence de la maladie chez les populations plus jeunes et moins bien vaccinées. Cette faible incidence pourrait être due en partie à l’intervalle allongé entre les deux doses utilisées au Québec, à la couverture vaccinale élevée chez les résidents et aux mesures de prévention des infections en vigueur. Par ailleurs, aucune donnée n’est disponible sur l’immunogénicité et surtout sur l’efficacité d’une 3e dose donnée aux résidents de CHSLD ou aux aînés. Les études cliniques qui se penchent actuellement sur l’immunogénicité d’une 3e dose donnée à titre de rappel ont prévu un intervalle de 6 à 8 mois après la 2e dose, alors que...

  • August-30-21

    De nombreuses études ont mis en évidence un risque accru de complications suite à une infection par le SRAS-CoV-2 et une moins bonne réponse aux vaccins contre la COVID-19, surtout après une première dose, parmi les personnes atteintes de certaines maladies chroniques et de cancers et chez celles qui prennent des traitements qui dépriment le système immunitaire. À titre d’exemple, un risque 85 fois plus élevé d’échec vaccinal a été rapporté chez des adultes transplantés, avec des infections souvent graves, par rapport à la population générale. Afin d’assurer une protection rapide, le Comité sur l’immunisation du Québec a recommandé en avril 2021 d’utiliser les vaccins à ARN messager (ARNm) avec un intervalle court de 4 semaines entre les deux doses pour les personnes fortement...

  • August-30-21

    Le présent numéro OPUS traite des infrastructures extérieures à vocation récréative, c’est-à-dire des infrastructures étant accessibles librement au public, sans être réservées aux membres d’une organisation, permettant la pratique d’activités récréatives ou sportives et répondant aux besoins des résidents. Les aires de jeu comme les jeux d’eau (à l’exception des piscines et des pataugeoires), les terrains sportifs, les espaces de promenade et les pistes cyclables incluses dans les parcs et espaces verts en sont quelques exemples. Ce numéro s’adresse aux intervenants de santé publique, aux organismes municipaux (municipalité, municipalité régionale de comté, etc.) ou à tout intervenant concerné par l’administration de ce type d’infrastructures.

  • August-27-21

    Ce document présente les recommandations concernant les établissements d’enseignement postsecondaire, dont les formations professionnelles, collégiales et universitaires ainsi que les formations aux adultes. Il se limite aux recommandations sur la gestion des cas de COVID-19 et de leurs contacts ainsi que sur la gestion des situations où une personne devient symptomatique pendant sa présence dans le milieu d’enseignement.

Subscribe to Nouvelles publications