Drug and alcohol

  • March-12-19

    Le réseau SurvUDI est un réseau de surveillance épidémiologique chez les personnes qui utilisent des drogues par injection (UDI) implanté au Québec et à Ottawa depuis 1995. Son objectif est la surveillance des infections par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et par le virus de l’hépatite C (VHC) parmi les personnes UDI ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Plusieurs changements ont été observés au cours des années, et les analyses effectuées ont souvent permis d’adapter les interventions auprès des personnes UDI.

    Pour être recrutés, les participants doivent avoir fait usage de drogue par injection dans les six derniers mois et être âgés de 14 ans ou plus. Un questionnaire est administré par un intervieweur et un prélèvement oral est obtenu pour...

  • March-06-19

    Ce rapport présente la prévalence annuelle et cumulée des troubles liés aux substances psychoactives (TLS). Il démontre la capacité du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) à étudier les TLS à partir des fichiers médico-administratifs. Les prévalences ont été obtenues à partir des données administratives du 1er avril 2001 au 31 mars 2016 pour toute personne admissible à la couverture de la Régie de l’assurance maladie du Québec et âgée de 12 ans et plus. Pour être considéré comme ayant un TLS, l’individu devra avoir eu au moins une visite médicale ou une hospitalisation avec un diagnostic principal ou secondaire de TLS.

    • Sur une période de 15 ans, 40 individus pour 1 000 ont reçu un diagnostic pour un trouble lié à l’alcool...
  • February-26-19

    The prescription and use of opioid drugs has increased significantly in Québec in recent years. According to studies recently published by the Institut national de santé publique du Québec – INSPQ (Gagné et al., 2013; Gagné, Dubé, Légaré and Perron, 2015), an increase in the number of deaths and the mortality rate attributable to opioid overdose was also reported in the province between 2000 and 2012, among the population aged 20 and over.

    As part of an agreement with Health Canada, a project funded by the Drug Strategy Community Initiatives Fund (DSCIF) has been implemented in Québec for 2015-2017 in order to address opioid prescribing practices in chronic non-cancer pain (CNCP) management, which is often associated with the overdose trends. The grant was awarded to...

  • February-26-19

    La prescription et la consommation de médicaments opioïdes ont augmenté de façon importante au Québec au cours des dernières années. Une hausse du nombre et du taux de décès attribuables à une intoxication par des opioïdes a également été rapportée dans la province entre 2000 et 2012 chez la population âgée de 20 ans et plus, selon des études récemment publiées par l’Institut national de santé publique du Québec – INSPQ (Gagné et al., 2013; Gagné et al., 2015).

    Dans le cadre d’une entente avec Santé Canada, un projet du Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue (FICSA) a été mis en place au Québec pour la période de 2015 à 2017. L’objectif de ce projet était de voir à modifier la pratique de prescription de médicaments opioïdes en lien...

  • December-11-18

    Prévenir les problèmes liés à la consommation des substances psychoactives par des actions sur les déterminants de la santé

    • Les problèmes liés à la consommation des substances psychoactives sont associés à un grand nombre de déterminants sociaux de la santé. On ne peut pas parler de prévention sans mentionner l’importance de mesures de promotion de la santé tout au long du parcours de vie. Dès la petite enfance, il est essentiel de renforcer les facteurs de protection et de réduire les risques individuels et collectifs d’une consommation problématique de substances.
    • Les substances psychoactives ne sont pas des produits ordinaires, qu’elles soient légales ou non. Elles ont des impacts sur la santé, le bien-être et la sécurité de la population et...
  • August-23-18
    • Each year in Québec, approximately 174 people commit suicide by drug overdose, of which at least 15 are the result of over-the-counter (OTC) drug overdoses.
    • A substantial number of suicides and suicide attempts by overdose involve more than one substance.
    • The number of suicides by OTC medication is under-estimated, since in cases where several drugs have been ingested, only the substance that is presumed to have caused the death is considered when determining the most likely cause of death.
    • Acetaminophen is by far the most common drug involved in intentional OTC drug overdoses, followed by salicylates, non-steroidal anti-inflammatories, and antihistamines. Depending on the ingested drug and dose, these medications can have serious adverse health...
  • June-20-18

    Since 2002, the number of road traffic deaths in Québec has been falling steadily, even though the number of motor vehicles on the road – automobiles, in particular – has increased considerably. Nevertheless, the use of alcohol, drugs and medications is frequently cited as a cause of road traffic accidents by public authorities, since these psychoactive substances have the potential to impair driving.

    The aim of this study is to present a profile of the psychoactive substances (i.e. alcohol, drugs and medications) examined and detected among motor vehicle and motorcycle drivers aged 16 years and over who were killed in road traffic accidents in Québec from 2002 to 2013.

    The main findings are as follows:

    • The presence of psychoactive substances in the...
  • May-17-18

    Le réseau SurvUDI est un réseau de surveillance épidémiologique chez les personnes UDI implanté au Québec et à Ottawa depuis 1995. Son objectif est la surveillance des infections par le VIH et par le VHC parmi les personnes UDI ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Ce rapport s’adresse à tous ceux qui, dans les différentes régions du Québec, sont impliqués dans la lutte contre les ITSS auprès des personnes qui utilisent des drogues par injection. Ces données seront utiles pour ceux qui œuvrent en santé publique dans le domaine de la réduction des méfaits chez les personnes qui utilisent des drogues par injection ainsi qu’à leurs partenaires communautaires et institutionnels.

    Plusieurs changements ont été observés au cours des années, et les analyses...

  • May-14-18
    • La conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool est la première cause de décès sur les routes du Québec.
    • Le pourcentage de conducteurs décédés avec une alcoolémie supérieure à la limite permise stagne autour de 30 % depuis le début des années 2000.
      • Une synthèse systématique a été menée afin d’estimer l’effet des programmes d’antidémarreur éthylométrique sur la conduite avec les facultés affaiblies et les collisions. Les principaux résultats sont les suivants :
      • La participation à un programme d’antidémarreur éthylométrique réduit significativement le risque de récidive, tant chez les contrevenants primaires que chez les récidivistes.
      • Une fois que l’antidémarreur éthylométrique est retiré du véhicule, le risque de récidive revient à un...
  • May-02-18

    Acute alcohol poisoning occurs frequently in Québec. Between January 1 and November 26, 2017, provincial emergency rooms admitted 2,332 young people age 12–24 for acute alcohol poisoning. That is equivalent to 214 cases per month, 49 cases per week, or 7 cases per day.

    These cases are serious. One quarter of young people age 12–24 admitted to the emergency room at the Centre hospitalier de l’Université de Sherbrooke for alcohol-related problems had a priority level indicating that their lives were at risk.

    The available data do not conclusively demonstrate that products with high alcohol and sugar content were the main cause of acute alcohol poisoning cases treated in Québec emergency rooms in 2017. Nonetheless, analysis of the data underscores a serious problem that...

Pages

Subscribe to Drug and alcohol