Gambling

  • January-09-08

    Alcohol and drug use

    The Nunavik Inuit Health Survey, conducted throughout the 14 communities of Nunavik in autumn 2004, provides an update of the alcohol and drug use descriptive profile of the population aged 15 and over and identifies the sociodemographic characteristics associated with substance use.

    In Nunavik in 2004, the proportion of drinkers was 77%, which is lower than the rate observed in Canada and in Quebec. This rate, however, represents an increase of almost 17% in Nunavik compared with 1992. Globally, the prevalence of drinkers is higher among participants under the age of 45, who are more educated, who have a job and who live in a community that permits the sale of alcohol.

    Heavy drinking (five drinks or more on a single...

  • January-09-08

    Consommation d’alcool et de drogues

    L’Enquête de santé auprès des Inuits du Nunavik, menée à l’automne 2004 dans les 14 communautés de la région, dresse le portrait de l’utilisation de l’alcool et des autres drogues au sein de la population de 15 ans et plus, et identifie les caractéristiques sociodémographiques associées à ces pratiques.

    Au Nunavik en 2004, la proportion de personnes ayant consommé de l’alcool au cours de l’année précédant l’enquête était de 77 %, un pourcentage moins élevé que celui observé dans le reste du Canada et du Québec. Ce pourcentage représente toutefois une augmentation de près de 17 % comparativement à 1992 pour le Nunavik. De façon générale, la proportion de buveurs était plus élevée chez les participants de moins de 45...

  • January-23-07

    Comme plusieurs sociétés modernes, le Québec est aux prises avec le problème croissant de la dépendance aux jeux de hasard et d'argent (désignés par « jha » ci-après dans le texte). La prévalence des joueurs pathologiques se situe autour de 2 % de la population adulte et aurait crû avec l'offre de jeu dans les dix dernières années (Chevalier et Allard, 2001). 

    Le présent rapport constitue la synthèse des différents rapports thématiques issus de l'évaluation du Programme expérimental sur le jeu pathologique menée par l'INSPQ; la liste complète de ces études apparaît à l'annexe 1.

    Il fait en particulier la synthèse des résultats d'évaluation obtenus à partir des collectes de données quantitatives sur l'intervention auprès des clientèles des organismes de traitement et de...

  • January-19-07

    Dans le rapport précédent (rapport 6), nous avions abordé l’adaptation du programme principalement sous l’angle des ajustements opérés par les organismes de traitement dans leur offre de services pour les joueurs pathologiques. Nous avons ainsi pu constater que les organismes de traitement faisant partie du monitorage évaluatif avaient développés différents moyens pour incorporer le programme du CQEPTJ à leurs interventions auprès des joueurs.

    Le présent rapport, qui complète le rapport 6, nous a permis d’aborder l’adaptation du programme expérimental sur le jeu pathologique sous un nouvel angle, celui de l’intégration en réseau des services aux joueurs, à leurs proches et à la population. De fait, le travail d’évaluation portait, cette fois, davantage sur les orientations...

  • May-26-05

    Depuis 2003, l'Institut national de la recherche scientifique, l'Institut national de santé publique du Québec et l'École nationale d'administration publique mènent conjointement une Étude exploratoire sur les perceptions et les habitudes de quatre communautés culturelles de Montréal en matière de jeux de hasard et d'argent . Les communautés sélectionnées sont les communautés chinoise, maghrébine, centre-américaine et haïtienne. L'objectif principal du projet est d'examiner les conceptions, les perceptions et les habitudes des membres de ces communautés sur les jeux de hasard et d'argent et sur le jeu pathologique. Ultimement, nous visons à comprendre les spécificités culturelles susceptibles de contribuer à l'amélioration des programmes de prévention des problèmes de jeu et des...

  • April-11-05

    Ce rapport analyse comment, dans le cadre du Programme expérimental sur le jeu pathologique mis en place par le ministère de la Santé et des Services sociaux, les services de traitement offerts à la population aux prises avec des problèmes de jeu pathologique ont été modulés en fonction de divers facteurs. Les intervenants ont en effet adopté et/ou adapté le Programme d'évaluation et de traitement des joueurs excessifs conçu par le Centre québécois d'excellence pour la prévention et le traitement du jeu (ci-après nommé CQEPTJ) en fonction des réalités auxquelles ils sont confrontés dans leur pratique quotidienne d'intervention. Parmi ces facteurs d'adaptation, notre étude distingue des facteurs organisationnels, des facteurs environnementaux et des facteurs liés à la clientèle.

    ...
  • April-11-05

    Les données de monitorage du présent rapport tentent de cerner la participation et les caractéristiques de la clientèle, et les résultats obtenus par le traitement des joueurs pathologiques dans 23 organismes publics, communautaires et privés subventionnés par le MSSS. Elles couvrent 4 310 inscriptions sur une période allant de mai 2001 à décembre 2003. Les deux tiers des dossiers traités proviennent de la grande région de Montréal. La moyenne mensuelle des inscriptions se situe à 139 joueurs. Cette moyenne a eu tendance à baisser avec le temps. Tous facteurs pris en considération, le taux de couverture (proportion de la clientèle prévue rejointe) se situe aux alentours du 3 % qui avait été fixé comme objectif par le MSSS.

    Les caractéristiques des joueurs qui s'inscrivent au...

  • April-13-04

    Ce rapport présente les résultats d'un sondage visant à évaluer les habitudes de jeu et les problèmes associés à cette problématique auprès de 8 842 adultes représentatifs de la population du Québec.

    L'étude a été réalisée entre les mois de mai et novembre 2002. Elle avait pour but :

    • de décrire la participation de la population québécoise aux jeux de hasard et d'argent modulée selon les types de jeu;
    • de mesurer la prévalence des problèmes de jeux selon les différents jeux disponibles;
    • de discuter les résultats en fonction de leurs implications pour la prévention et le traitement du jeu.

    Comportements et problèmes selon les jeux

    Les loteries ordinaires représentent, de loin, le jeu le plus populaire au Québec : 65 % de la...

  • April-13-04

    Ce rapport présente les résultats d'un sondage visant à évaluer les habitudes de jeu et les problèmes associés à cette problématique auprès de 8 842 adultes représentatifs de la population du Québec.

    L'étude a été réalisée entre les mois de mai et novembre 2002. Cette partie de l'étude avait pour but :

    d'identifier la prévalence des joueurs à risque et des joueurs pathologiques probables au Québec;

    • de décrire leurs principales caractéristiques;
    • de comparer la prévalence courante des joueurs pathologiques probables et des joueurs à risque avec celles observées en 1996;
    • de comparer les résultats révélés par l'Indice canadien du jeu excessif (ICJE) à ceux révélés par le South Oaks Gambling Screen (SOGS);
    • de comparer la...
  • September-30-03

    En novembre 2000, l'Institut recevait du ministère de la Santé et des Services sociaux le mandat d'évaluer plusieurs aspects du Programme expérimental sur le jeu pathologique. Il dévoilait hier, lors d'une journée consacrée au jeu pathologique, les sept premiers rapports d'évaluation de ce programme :

    • Rapport 1 : Présentation générale de l'évaluation du Programme expérimental sur le jeu pathologique
    • Rapport 3 : Revue critique de la littérature portant sur les évaluations d'interventions préventives
    • Rapport 4 : Cadre théorique de la participation aux jeux de hasard et d'argent et du développement de problème de jeu - Rapport préliminaire
    • Rapport 6 : Monitorage évaluatif – Entrevues initiales auprès des décideurs et des coordonnateurs
    • ...

Pages

Subscribe to Gambling