Laboratory activity

  • August-01-22

    En biochimie clinique au Québec, la participation à un programme de contrôle interne de qualité (CQI) est une activité à large déploiement de ressources pour les laboratoires. Elle permet d’assurer la qualité des résultats d’analyses. Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) a le mandat de mettre en place le programme de CQI provincial offert à tous les laboratoires publics du Québec.

    Le LSPQ a choisi un modèle de gestion participative du programme. Le volet administratif est régi par le LSPQ en partenariat avec la Société québécoise de biologie clinique (SQBC) et le volet scientifique est assumé par un Comité d’experts représentants les associations professionnelles. Le volet logistique est supporté par le Bureau de contrôle de qualité (BCQ) et l’assistance du Centre...

  • July-04-22

    Le programme provincial de contrôle de qualité externe (CQE) répond aux normes d’accréditation ISO 15189. Il a une signature originale au niveau de la structure de mise en place du programme, des règles imposées au modèle d’évaluation de la conformité et de la création d’un rapport de performance. Le rapport annuel des activités 2021 en fait la présentation et permet de mesurer leur contribution à la valeur du programme.

    L’année 2021 démontre une excellente performance de la part des laboratoires de biochimie du réseau québécois, avec un pourcentage supérieur à 95 % dans tous les programmes d’essais d’aptitude offerts en biochimie. Ces résultats démontrent une amélioration par rapport aux résultats présentés en 2020. Le comité est donc fier que les efforts investis dans le...

  • May-09-22

    L’analyse des résultats obtenus dans le cadre du programme de surveillance en laboratoire des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) a permis de dégager les éléments suivants :

    • Malgré la période de délestage des analyses de laboratoire imposée par l’épidémie de COVID-19, le nombre de souches analysées depuis 2018 est demeuré relativement stable (533, 722 et 681 en 2018, 2019 et 2020).
    • Le gène KPC a été identifié chez 364 souches (53,4 %) des 681 souches productrices de carbapénémases testées.
    • Cent soixante-dix-sept souches (26,0 %) étaient productrices d’une métallo-β-lactamase de type NDM. Le gène NDM est au deuxième rang des gènes les plus prévalents pour une deuxième année consécutive.
    • Le gène OXA-48 (famille) a été identifié...
  • May-09-22

    Le comité pour la Surveillance des infections nosocomiales (SPIN), en collaboration avec le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ), a initié un programme obligatoire de surveillance des bactériémies à Staphylococcus (S.) aureus en 2006. L’analyse des résultats de cette surveillance suggérait qu’une proportion significative des bactériémies à S. aureus résistant à la méthicilline (SARM) n’était pas d’acquisition nosocomiale (Galarneau et al. 2008). Dès lors, le CINQ a jugé important d’étudier le profil moléculaire des souches de SARM isolées des hémocultures au Québec, quelle que soit la catégorie d’attribution, nosocomiale ou communautaire, de la bactériémie.

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux a confié...

  • January-11-22

    Le programme d’évaluation externe de la qualité en microbiologie (PEEQM) s’inscrit dans un mandat du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) confié à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). L’administration du programme et la coordination de ses activités relèvent du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ).

    Les comités d’assurance qualité (CAQ) ont été constitués par le LSPQ pour représenter les disciplines de biologie médicale, entre autres la microbiologie, objet du présent rapport d’activités. Le Comité d’assurance qualité en microbiologie (CAQM) est composé de médecins microbiologistes-infectiologues désignés par l’Association des médecins microbiologistes-infectiologues du Québec (AMMIQ), de représentants de l’Ordre professionnel des...

  • December-17-21

    En raison de l’augmentation récente du nombre de cas détectés de la lignée B.1.1.529 et de ses sous-lignées (Omicron) au niveau international, d’un nombre élevé de mutations préoccupantes au sein de cette lignée, de sa première détection au Québec et de son classement comme variant préoccupant par plusieurs organismes de santé publique, dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), le Comité d’experts en vigie génomique (CEVG) du SRAS-CoV-2 au Québec de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a recommandé le 30 novembre dernier d'inclure dès maintenant le variant B.1.1.529 (Omicron) dans la liste des variants préoccupant du SRAS-CoV-2 au Québec. Cette nouvelle classification en variant préoccupant implique une...

  • October-08-21

    En raison de la situation sanitaire internationale, de l’augmentation récente du nombre de cas de la lignée B.1.621 (mu) au Québec et de son classement comme variant d’intérêt par plusieurs organismes sanitaires dont l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), le Comité d’experts en vigie génomique du SRAS-CoV-2 au Québec (CEVG) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) recommande d'inclure dès maintenant le variant B.1.621 (mu) et ses sous-lignées dans la liste des variants d’intérêt du SRAS-CoV-2 au Québec. Cette nouvelle classification en variant d’intérêt implique une surveillance au moyen du séquençage du génome entier (SGE) et d’analyses fonctionnelles, ainsi qu'un suivi attentif de la littérature scientifique.

  • September-24-21

    En raison de la situation sanitaire internationale et de la prédominance mondiale du variant de lignée B.1.617.2 (delta) ayant émergé en Inde, le Comité d’experts en vigie génomique (CEVG) du SRAS‑CoV‑2 de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) recommande de maintenir le variant delta (et ses sous-lignées AY*) dans la liste des variants préoccupants du SRAS-CoV-2 au Québec. En accord avec la reclassification de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et en raison de leur relative faible occurrence, le CEVG recommande de rétrograder les variants B.1.617.1 (kappa) et B.1.617.3 dans la liste des variants d’intérêt.

  • August-19-21

    Ce rapport résume les activités réalisées par le Programme d’évaluation externe de la qualité en pathologie (PEEQP) en 2020 et décrit les résultats pour les activités complétées durant cette année.

    Les essais d’aptitude en 2020 ont obtenu des résultats équivalents à ceux des exercices antérieurs.

    Cytologie

    Le programme de l’Institute for Quality Management in Healthcare (IQMH) propose une activité d’interprétation de frottis gynécologiques et non gynécologiques aux 38 laboratoires inscrits en cytologie. La concordance des réponses saisies par les laboratoires à l’exercice 2019-2020 a été établie à 98 % pour les cas gynécologiques et à 95 % pour les cas non gynécologiques.

    Histologie

    Les 44 laboratoires inscrits aux essais de colorations...

  • August-19-21

    En biochimie, la participation à un programme de contrôle interne de qualité (CQI) est une directive règlementaire visant à surveiller la qualité des résultats d’analyses en diagnostic clinique et ainsi assurer la sécurité du grand public. Conscient de cette mission collective et de l’importance des ressources administratives et organisationnelles, le MSSS a mandaté le Laboratoire de santé publique (LSPQ) pour développer un programme provincial auquel tous les laboratoires du secteur public sont invités à s’inscrire.

    L’originalité et l’efficience du programme provincial en contrôle interne reposent sur plusieurs éléments, dont une structure de gestion participative, une offre de services diversifiée, un suivi serré des inscriptions aux sous-programmes et l’établissement d’une...

Pages

Subscribe to Laboratory activity