Groupe de travail SAT-COVID-19

Membres du Comité scientifique

Myreille Arteau (départ à la retraite en sept. 2020)
Stéphane Caron
Richard Martin
Mariève Pelletier
Marie-Pascale Sassine
Mylène Trottier
Stéphane Perron

Direction des risques biologiques et de la santé au travail et Direction de la santé environnementale et de la toxicologie, Institut national de santé publique du Québec, INSPQ

Tania Abou Chacra
Direction de santé publique de l'Estrie

Reiner Banken
Direction de santé publique de Laval

Ghislain Brodeur
Direction de santé publique, MSSS

Evelyne Cambron-Goulet
Élisabeth Lajoie

Direction de santé publique de la Montérégie

Ariane Courville
Direction de santé publique de la Gaspésie

Pierre Deshaies
Direction de santé publique de Chaudière-Appalaches

Geoffroy Denis
Sidonie Pénicaud

Direction de santé publique de Montréal

Marie-Laure Durand-Hemery
Direction de santé publique de Lanaudière

Nathalie Hudon
Monica Tremblay

Centre de gestion de projets de la Table de concertation nationale en santé au travail

Claire Labrie
Direction de santé publique de la Capitale-Nationale

Emily Manthorp
Direction de santé publique de l'Outaouais

Nabyla Titri
Direction de santé publique des Laurentides

Collaborateurs - Membres du Groupe consultatif

Ariane Adam-Poupart
Georges Adib
Hélène Amyot
Myreille Arteau
Agathe Croteau
Karl Forest-Bérard
Lise Goulet
Nathalie Jauvin
Marilou Kiely
Maude Lafantaisie
Faiza Lazreg
Marie-Michèle Mantha-Bélisle
Nektaria Nicolakakis
Gaétane Pellerin
Susan Stock
France Tissot
Alice Turcot
Michel Vézina
Jasmin Villeneuve
Louise Valiquette
Chérine Zaim

Direction des risques biologiques et de la santé au travail, INSPQ

Anne-Sara Briand
Alexandre Coderre
Benoît Lévesque
Sarah-Émilie Racine-Hamel

Direction de la santé environnementale et de la toxicologie, INSPQ

David Bellemare
Luc Bhérer
Denis Laliberté
Marie-Claude Letellier

Direction de santé publique de Capitale-Nationale

Mireille Carpentier
Samuel Frechette-Marleau
Sandra Palmieri

Direction de santé publique de Montréal

Thomas Chevrier-Laliberté
Direction de santé publique du Bas-St-Laurent

Francine Codère
Direction de santé publique de l’Estrie

Charles-Antoine Guay
Marianne Picard-Masson

Direction de santé publique de la Montérégie

Gilles Labrecque
Direction de santé publique de Chaudières-Appalaches

Julie Bestman-Smith
Centre hospitalier universitaire de Québec


Prenez note que cette liste est par ordre alphabétique.

 
  • June-26-20

    Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et travailleurs des garages de mécanique afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail. Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.

  • June-25-20

    Cette fiche présente les mesures de recommandations intérimaires concernant l'industrie de la transformation alimentaire. Ces mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail seront adaptées en fonction de la situation épidémiologique de chaque région. Afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail, il est demandé aux employeurs et aux travailleurs de respecter les consignes données aux employés.

  • June-25-20

    Cette fiche présente les recommandations intermédiaires concernant les pompiers (incluant pompiers volontaires et pompiers forestiers) afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail. Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.

  • June-25-20

    Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et travailleurs effectuant des visites d'inspection ou de service dans un lieu de travail ou un lieu public, afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail (mesures générales, mesures préventives à mettre en place en lien avec la visite sur les lieux, mesures en cas d'échec des mesures de protection). Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.

  • June-25-20

    La transmission du COVID-19 se fait via les gouttelettes des sécrétions respiratoires des personnes malades et aussi avec un contact physique personne à personne. Toutefois, des particules virales peuvent se retrouver dans les selles des malades atteints de la COVID-19 et vont donc se retrouver dans les eaux usées. Les procédés utilisés pour traiter les eaux usées sont variables, mais ils peuvent occasionner pour les travailleurs un contact direct avec les eaux usées ou par voie indirecte en manipulant les équipements (canalisations, pompes, etc.) contaminés par les eaux usées. Cela dit, il n’y a pas de preuves scientifiques que les eaux usées peuvent transmettre la COVID-19. Les procédés de traitement des eaux usées exposent les travailleurs à de nombreux virus et bactéries, autres...

  • June-25-20

    Les travailleurs de la gestion des matières résiduelles comprennent ceux qui œuvrent dans les services de collecte et d’élimination des déchets, les services de collecte et de tri des matières recyclables, les services de collecte et de traitement des matières dangereuses, les services de collecte et traitement de matières organiques, incluant le vidage de fosses septiques, les services de collecte et traitement des déchets biomédicaux et les entreprises de gestion parasitaire (pour le contrôle des puces de lit, rats et souris notamment). Toutefois, les travailleurs qui œuvrent dans le domaine de la gestion des matières résiduelles, par la nature de leur travail, sont exposés à des risques biologiques qui nécessitent une protection adéquate. Par exemple, les opérateurs de centre de tri...

  • June-25-20

    Les risques psychosociaux du travail sont définis comme des facteurs qui sont liés à l’organisation du travail, aux pratiques de gestion, aux conditions d’emploi et aux relations sociales et qui augmentent la probabilité d’engendrer des effets néfastes sur la santé physique et psychologique des personnes exposées. Dans le contexte d’une pandémie qui modifie considérablement les conditions de travail habituelles, plusieurs de ces risques peuvent être exacerbés. Il est donc recommandé : 1) d’être attentif à la présence de ces facteurs de risque pour ensuite 2) initier le plus tôt possible des actions préventives qui pourront en atténuer les impacts sur la santé psychologique et physique des travailleurs (troubles de santé mentale, troubles musculo-squelettiques, maladies cardio-...

  • June-25-20

    Afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail, il est demandé aux employeurs et aux travailleurs de respecter les consignes d’isolement (retour de voyage, cas de COVID-19, contacts de cas) et tenir compte des autres contraintes (fréquentation volontaire des écoles, transport en commun limité, etc.) : Favoriser le télétravail. Permettre les horaires flexibles. Revoir les tâches afin de favoriser leur réalisation seul, en équipe restreinte ou selon les nouveaux critères de distanciation.

  • June-25-20

    Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et travailleurs du secteur de l'hôtellerie afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail (accueil des clients, entrées et sorties de l'établissement, personnel d'entretien ménager, personnel oeuvrant à la buanderie, personnel en contact avec les aliments, manutention de la marchandise, services non essentiels, hôtel qui devient un lieu de soins de patients avec COVID-19). Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.

  • June-23-20

    Selon les connaissances actuelles, il est connu que la maladie peut être transmise par des personnes asymptomatiques, porteuses de la maladie. Par conséquent, des mesures préventives sont recommandées en tout temps. Ce document donne les recommandations intérimaires pour les travailleurs utilisant des ascenseurs (mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail). Ces mesures doivent s’appliquer en raison de la transmission communautaire de la maladie confirmée par les autorités de la santé publique.

Pages

Subscribe to Groupe de travail SAT-COVID-19