Suicide

  • March-30-22

    Highlights

    This report contributes to characterizing the potential impact of COVID-19 on suicidal behaviours in Quebec and on emergency department (ED) visits due to suicide attempts and suicidal ideation for the pre-pandemic (2014–2019) and the pandemic (2020–2021) periods. This is initiative was undertaken by the INSPQ as part of its monitoring activities.

    • In the years leading up to the pandemic, a gradual decrease in the annual rate of ED visits for suicide attempts in Quebec was observed, from 65/100,000 people in 2014 to 50/100,000 people in 2019.
    • Since the beginning of the COVID-19 crisis, the annual rate of ED visits due to suicide attempts appears to have decreased slightly more than the trend observed since 2016.
    • The upward trend in...
  • January-31-22
     

    Faits saillants

    • Selon les données pour l’année 2019, 1128 personnes se sont enlevé la vie au Québec. C’est un taux brut de suicide de 13,3 par 100 000 personnes.
    • Le taux de suicide semble atteindre un plateau après avoir diminué...
  • November-30-21

    Ce rapport contribue à caractériser l’impact potentiel de la COVID-19 sur les comportements suicidaires au Québec sur les visites aux urgences en raison d’une tentative de suicide et d’idéations suicidaires pour la période prépandémie (2014-2019) et perpandémie (2020-2021). Il s’agit d’une initiative de l’INSPQ s’inscrivant dans le cadre de ses activités de vigie.

    • Dans les années précédant la pandémie, une diminution progressive du taux annuel de visites aux urgences pour tentative de suicide au Québec a été observée passant de 65/100 000 personnes, en 2014, à 50/100 000 personnes en 2019;
    • Depuis le début de la crise de la COVID-19, le taux annuel de visites aux urgences en raison d’une tentative de suicide semble avoir diminué de façon légèrement plus importante...
  • February-01-21

    Faits saillants

    • Selon les données provisoires pour l’année 2018, le taux brut de suicide était de 12,6 par 100 000 personnes au Québec (n = 1 054 suicides). En 2016 et 2017, ce taux était respectivement de 13,4 et 12,8 par 100 000 personnes.
    • Au Québec, le taux de suicide est trois fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes.

    Plus spécifiquement chez les hommes 

    • Depuis le sommet atteint en 1999 (35,3 suicides par 100 000 personnes), le taux de suicide a constamment diminué pour atteindre un taux ajusté de 19,0 par 100 000 personnes en 2018 (790 suicides).
    • Le taux de suicide est encore en diminution chez les hommes âgés de 35 à 49 ans tandis qu’il a atteint un plateau pour les autres groupes d’âge....
  • October-29-20

    Une synthèse des connaissances a été menée sur l’impact d’une crise sanitaire ou économique sur les comportements suicidaires. Elle suggère que des facteurs de risque de suicide reconnus peuvent être aggravés et que certaines populations sont plus vulnérables au suicide en contexte de pandémie. En conclusion quelques pistes d’action sont proposées.

    Facteurs de risques et population vulnérables associés à une crise sanitaire

    Consommation d’alcool : une modification de la consommation d’alcool, comme la consommation solitaire à domicile, pourrait favoriser les décompensations psychiatriques et le passage à l’acte chez des individus déjà porteurs d’une vulnérabilité suicidaire.

    Isolement : La diminution des contacts sociaux...

  • April-24-20

    The NCCHPP produced a Scan of Mental Health Strategies1 to show what is being developed in the field of population mental health across Canada. This Scan provides an overview of mental health and wellness and related strategies through comparative tables and summaries, with a particular emphasis on work related to the promotion of mental health and the prevention of mental illnesses.

    This document presents the information contained in the online comparative table that lists the most recent strategies related to suicide prevention in Canada. In developing this section of the Scan, a search of the grey literature was carried out, and completed by reaching out to key informants in certain provinces/territories. Briefly, we searched for suicide prevention strategies in each...

  • April-24-20

    Le CCNPPS a produit un Répertoire en ligne des stratégies de santé mentale au Canada. Ce Répertoire vise à démontrer ce qui se développe en matière de santé mentale des populations au Canada. Il présente un aperçu des stratégies de santé mentale, de mieux-être et d’autres stratégies connexes par le biais de tableaux comparatifs et de résumés, en mettant l’accent sur la promotion de la santé mentale et la prévention des troubles mentaux.

    L’information présentée ici reprend le contenu du tableau en ligne qui recense les stratégies reliées à la prévention du suicide les plus récentes au Canada. Afin de développer cette section du répertoire, une recherche de la littérature grise a été réalisée, puis a été complétée en communiquant avec des informateurs clés dans certaines...

  • February-03-20
    • Selon les données provisoires pour l’année 2017, le taux brut de suicide était de 12,4 par 100 000 personnes au Québec (n = 1 045 suicides). En 2015 et 2016, le taux brut de suicide était respectivement de 13,9 et 13,2 par 100 000 personnes.
    • Au Québec, le taux...
  • January-31-19
    • Selon les données provisoires pour l’année 2016, le taux ajusté de suicide était de 12,1 par 100 000 personnes au Québec (n = 1 046 suicides).
    • Pour la période de 2014 à 2016, le taux de suicide des hommes et des femmes augmente avec l’âge pour atteindre un sommet chez les personnes âgées de 50 à 64 ans.
    • Le taux de suicide augmente progressivement avec l’augmentation des inégalités matérielles et sociales.

    Plus spécifiquement chez les hommes :

    • Après avoir subi la plus importante diminution du taux de suicide chez les hommes, les jeunes âgés entre 15 et 19 ans ont un taux de suicide relativement stable depuis une dizaine d’années. Chez les hommes âgés entre 20 et 49 ans, la diminution du taux de suicide entamée au début...
  • November-14-18

    L’établissement des réseaux de sentinelles en prévention du suicide est une mesure qui fait partie d’une stratégie globale de prévention du suicide. Au Québec, une sentinelle est une personne adulte, non intervenante, susceptible d’être en contact avec des personnes suicidaires dans son milieu et ayant suivi une formation spécifique de 7 h. Une recension non exhaustive des évaluations de ce type de programmes de formation, suivie d’un sondage en ligne et d’entrevues auprès de personnes formées au Québec a permis de dégager les messages clés et les pistes d’actions suivants :

    • Les évaluations montrent que les programmes de formation augmenteraient les connaissances, les attitudes et les habiletés des personnes formées. Leur efficacité serait influencée par les...

Pages

Subscribe to Suicide