Nutrition

  • October-25-06

    No nation today is immune from the obesity epidemic. Developing an action plan, a national strategy, policies and programs to manage the epidemic and prevent its progression is a major concern worldwide. While a number of World Health Organisation (WHO) reports published over the past few decades helped prompt member States to coordinate nutrition plans, the WHO’s Global Strategy on Diet, Physical Activity and Health released in 2004 strengthens government action on obesity. Governmental action on obesity and/or its main determinants, nutrition and exercise is very broad in scope, has several targets for action, involves many actors and is outlined in large reports.

    At the 2006 Québec Annual Public Health Conference (Journées annuelles de santé publique or JASP), held in...

  • June-14-04

    Le Programme national de santé publique 2003-2012 invite le réseau de santé publique à inclure dans les plans d’actions au niveau national, régional et local des actions visant la promotion d’une saine alimentation et de l’activité physique. Les actions privilégiées comprennent l’organisation de campagnes de communication, la promotion et l’application de politiques, de lois et de règlements, l’organisation d’activités visant la promotion et la prévention dans les milieux de vie et, enfin, la promotion et le soutien de pratiques cliniques préventives1. La mise en oeuvre de ces actions est essentielle à l’atteinte des objectifs fixés par le Programme national de santé publique dont un concerne la prévention de l’obésité.

    Puisque l’Institut national de santé publique du Québec a...

  • December-14-01

    L'absence de recherches indépendantes et accessibles sur l'innocuité des AGM modifiés empêche l'évaluation adéquate des risques à la santé. La mise en marché des AGM a eu lieu sans étiquetage et sans mécanisme de traçabilité et sans qu'aucune étude indépendante d'innocuité n'ait été réalisée. Des risques hypothétiques, d'effets toxiques ou allergènes de la nouvelle protéine encodée par le gène introduit de transfert de résistance aux antibiotiques et d'effets d'interaction, demandent qu'une approche basée sur la précaution soit appliquée. Des recherches sont nécessaires afin de réduire l'incertitude. Des mesures devraient être prises afin de permettre une gestion de la surveillance des effets inattendus ainsi que du risque résiduel, par exemple, le retrait rapide d'un produit qui s'...

  • December-14-01

    Le présent document est une synthèse de la réflexion actuelle du comité sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) quant aux Aliments génétiquement modifiés (AGM) et à leurs effets potentiels sur la santé. L’organisation et la participation au colloque « Aliments génétiquement modifiés et santé publique », en décembre 2000, l’étude de la documentation scientifique disponible et les positions des principaux organismes impliqués en santé publique, permettent au groupe de travail de dégager 22 questionnements.

    L’absence de recherches indépendantes et accessibles sur l’innocuité des AGM modifiés empêche l’évaluation adéquate des risques à la santé. La mise en marché des AGM a eu lieu sans étiquetage et sans mécanisme...

Pages

Subscribe to Nutrition