Brésil

 Carte interactive

Actualités en santé des voyageurs :

  • Incidence élevée des cas de Chikungunya et de Zika dans le pays (2024).
MaladiesRecommandations et autres informations
DenguePrésence. Incidence élevée des cas dans le pays (2024).
Fièvre jaune

Situation épidémiologique: Dans les dernières années, le Brésil était aux prises avec une éclosion de fièvre jaune. Plusieurs cas sont déclarés depuis 2021. En 2018, des cas étaient survenus chez des voyageurs internationaux, tous non vaccinés. Plusieurs avaient visité Ilha Grande, une île touristique au large de la province de Rio de Janeiro.

Exigence douanière: Aucune exigence.

Recommandations d'immunisation:

  • Immunisation recommandée aux voyageurs âgés de 9 mois ou plus qui se rendent dans les régions suivantes: les états entiers de Acre, Amapá, Amazonas, Distrito Federal (incluant la capitale Brasilia), Espírito Santo, Goiás, Maranhão, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul, Minas Gerais, Pará, Paraná, Piauí, Rio de Janeiro (incluant la ville de Rio de Janeiro et les îles le long de la côte), Rio Grande do Sul, Rondônia, Roraima, Santa Catarina, São Paolo (incluant la ville de São Paolo et les îles le long de la côte) et Tocantins; ainsi que les régions désignées de l'état de Bahia.
  • Immunisation recommandée pour une visite aux chutes Iguaçú.
  • Immunisation non recommandée aux voyageurs qui se rendent dans les zones non mentionnées précédemment, incluant les villes côtières de Fortaleza et Recife.
Hépatite A

Prévalence élevée.

  • Immunisation pour tous.
Hépatite B

Prévalence faible.

Influenza

Risque présent toute l'année dans la partie nord du pays et d'avril à septembre au sud du 23e degré de latitude Sud.

Paludisme

ou

malaria 

Présence dans les zones urbaines et rurales des états suivants de l’Amazonie : Acre, Amapá, Amazonas, Rondônia et Roraima. Présence également dans les états de Maranhao, Mato Grosso et Para, mais les cas sont rares dans les capitales de ces états. Il existe un risque dans les régions rurales et forestières des états d’Espirito Santo, Goiás, Minas Gerais, Mato Grosso do Sul, Piauí, Rio de Janeiro, São Paulo et Tocantins. Éclosion dans la ville de Wenceslau Guimarães dans l’état de Bahia en 2018. Pas de risque dans les villes et stations balnéaires de la côte (Natal, Recife, Fortaleza, Salvador, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Belem), jusqu’à la frontière de l’Uruguay, ni aux chutes d’Iguazu. Pas de risque à Brasilia.

P. f. : 10 %.

Résistance du P. falciparum à la chloroquine.

  • Prophylaxie :
    • Médication pour zone de résistance à la chloroquine pour les états d’Acre, Amapá, Amazonas, Rondônia et Roraima; ainsi que Maranhao, Mato Grosso et Para (sauf leur capitale).
    • Mesures de protection personnelle contre les moustiques dans les autres régions à risque.
Poliomyélite

Éliminée.

  • Primo-immunisation pour les voyageurs âgés de moins de 18 ans.
Rage

Risque élevé de rage.

Rougeole

Endémique.

  • Immunisation de base et immunisation des enfants âgés de 6 à 11 mois.
SchistosomiasePrésence.
TuberculoseNiveau d'incidence de la TB:  30 à 99 cas/100 000 habitants/année.
Typhoïde

Risque de transmission intermédiaire.

Última actualización: