La qualité des eaux récréatives au Québec et les stratégies de prévention des risques à la santé

Les activités récréatives aquatiques comportent de nombreux bienfaits pour la santé de la population. Dans un contexte de changements climatiques, la baignade s’avère une mesure de rafraîchissement accessible pour mieux s’adapter aux vagues de chaleur extrême. Elle représente également une activité physique populaire chez les Québécois de 15 ans et plus, contribuant ainsi à l’adoption et au maintien de saines habitudes de vie. Pour profiter pleinement de ses nombreux bienfaits, il est impératif que la population puisse pratiquer ces activités aquatiques de façon sécuritaire et de manière à minimiser les risques potentiels pour la santé.

L’INSPQ a dressé un premier portrait de la situation sur les risques à la santé associés aux contaminants chimiques et microbiologiques pouvant se retrouver dans l’eau des installations récréatives aquatiques en milieux naturel et artificiel au Québec. Il propose dans ce présent rapport des recommandations pour la prévention de ces risques. Ces deux documents visent à outiller les personnes et les organisations œuvrant dans le domaine des installations récréatives aquatiques.

Faits saillants

  • De façon générale, l’approche à barrières multiples est celle recommandée par de nombreuses organisations œuvrant dans la gestion des risques à la santé associés à la qualité de l’eau des plages et autres milieux naturels. Une telle approche, qui vise la mise en oeuvre d’une diversité de mesures, est également celle préconisée pour les piscines et autres bassins artificiels.
  • Les stratégies de prévention des risques se regroupent dans divers domaines : conception et construction, opération et gestion, surveillance de la qualité de l’eau et de l’air intérieur, surveillance des éclosions, information et sensibilisation et exigences réglementaires. Agir sur ces divers domaines de manière intégrée est l’approche à privilégier afin de mieux prévenir les risques à la santé.
  • La responsabilité pour la mise en œuvre de ces mesures est donc partagée entre divers acteurs, dont les professionnels du milieu de la construction, les exploitants et les opérateurs, les organismes gouvernementaux ainsi que les usagers eux-mêmes.
  • Pour les plages, il est important :
    • d’assurer une information adéquate aux usagers sur l’état de la qualité de l’eau afin de mieux prévenir les risques à la santé;
    • de favoriser l’utilisation d’une approche de gestion des risques qui ne s’appuie pas uniquement sur les concentrations d’indicateurs microbiologiques mesurés dans des échantillons d’eau. D’autres paramètres tels que la réalisation d’une enquête sanitaire et la considération de l’impact des précipitations sur la qualité de l’eau peuvent être à considérer.
  • Pour les piscines et autres bassins artificiels, il importe :
    • de privilégier un contrôle à la source des contaminants microbiologiques et chimiques. Ce contrôle s’exerce en particulier par l’entretien des lieux et les mesures d’hygiène appliquées par les baigneurs (p. ex. prise de douche avant la baignade);
    • que le dosage des produits de désinfection soit bien contrôlé par divers moyens (p. ex. formation adéquate des opérateurs, l’utilisation de systèmes automatisés pour le dosage des désinfectants et le suivi des concentrations de chlore et du pH, etc.) afin de minimiser l’émission de sous-produits de désinfection dans l’eau et dans l’air;
  • Pour les bassins couverts :
    • une attention particulière doit être portée aux concentrations de contaminants émis dans l’air intérieur. À ce sujet, la ventilation représente une stratégie importante permettant de mieux contrôler les concentrations de sous-produits de désinfection dans l’air.

Au regard des éclosions associées à la qualité des eaux récréatives, des efforts devraient être investis afin de rehausser la déclaration des maladies et la caractérisation des éclosions associées à la qualité des eaux récréatives.

Notas: 

Vous pouvez également consulter les quatre fiches résumées sur la qualité des eaux récréatives au Québec :

La qualité des eaux récréatives au Québec et les stratégies de prévention des risques à la santé

Autor(es): 

Tema(s): 

Tipo de publicación: 

ISBN (electrónico): 

978-2-550-83346-8

Registro Santécom: