En jumelant les données du régime public d’assurance médicaments et du fichier d’inscription des personnes assurées, le Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ), permet une surveillance de base de l’utilisation des antibiotiques selon les standards internationaux, chez les personnes de 65 ans et plus.

D’avril 2010 à mars 2015, l’utilisation communautaire totale d’antibiotiques s’élevait à 6 129 doses journalières définies par 1 000 assurés-années chez les personnes de 65 ans et plus. Au cours de cette période, une augmentation de 11,5 % de l’utilisation d’antibiotiques a été observée. Les assurés atteints d’une maladie pulmonaire obstructive chronique ou d’asthme utilisaient 3,1 fois plus d’antibiotiques que ceux n’ayant aucune maladie chronique.

Pour une meilleure représentativité de la population québécoise, il faudrait inclure les personnes âgées de moins de 65 ans et comparer ces données à d’autres sources de données. De plus, imputer l’indication thérapeutique à l’aide des autres fichiers du Système intégré est à explorer pour surveiller la qualité de l’usage des antibiotiques.

Utilisation communautaire d’antibiotiques – Projet de démonstration à partir des données du Système intégré de surveillance sur les maladies chroniques du Québec

Autor(es): 

Tema(s): 

Tipo de publicación: 

ISBN (electrónico): 

978-2-550-83470-0

Registro Santécom: