Informe de seguimiento

Écrit faisant état de l’évolution des données de surveillance microbiologique et épidémiologique produit dans le but d’informer aussi bien la population que les intervenants et décideurs de santé publique.

  • 9 Septiembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 84 installations de soins de courte durée ont participé à la surveillance des infections à bacilles à Gram négatif producteurs de carbapénémases (BGNPC) qui est obligatoire depuis le 1er avril 2017, pour un cumul de 4 725 586 jours-présence (tableau 1). Au total, 10 infections nosocomiales à BGNPC sont rapportées comme étant acquises au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b) dans une installation déclarante. Le taux d’incidence des infections nosocomiales à BGNPC est de 0,02 / 10 000 jours-présence. Le taux d’acquisition des colonisations nosocomiales à BGNPC (cat. 1a et 1b) est de 0,72 / 10 000 jours-présence. Pour l’ensemble des résultats de 2017-2018 et 2018-2019, seules les...

  • 9 Septiembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 49 unités d’hémodialyse ont participé à la surveillance des bactériémies associées aux accès vasculaires en hémodialyse, pour un cumul de 57 096 patients-périodes (tableau 1). Ces unités ont rapporté 149 bactériémies, survenues chez 142 patients. La proportion de patients-périodes sur fistule est de 37,2 %. Le taux d’incidence est de 0,02 par 100 patients-périodes pour les patients ayant une fistule artérioveineuse sans trou de bouton, de 0,38 pour ceux ayant une fistule artérioveineuse avec trou de bouton, de 0,11 pour ceux ayant une fistule synthétique, de 0,36 pour ceux ayant un cathéter tunnelisé et de 1,54 pour ceux ayant un cathéter non tunnelisé. En 2018-2019, les taux d’incidence sont demeurés stables pour tous les types d’...

  • 9 Septiembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 87 installations de soins de courte durée ont participé à la surveillance des diarrhées à Clostridium difficile (DACD), pour un cumul de 4 710 829 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 1 741 DACD nosocomiales, soit acquises au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b). Le taux d’incidence des DACD nosocomiales est de 3,70 par 10 000 jours-présence. Ce taux d’incidence est en baisse pour une quatrième année consécutive et cette baisse est statistiquement significative par rapport au taux d’incidence de 2017-2018. La proportion de décès à 10 jours est de 6,8 % (n = 112) et celle à 30 jours, de 12,0 % (n = 197). Au total, 14 colectomies (0,9 %) et 4 iléostomies (0,2 %) sont...

  • 9 Septiembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 84 installations de santé ont participé à la surveillance des bactériémies à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), pour un cumul de 4 584 768 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 46 bactériémies nosocomiales à SARM. Le taux d’incidence des bactériémies nosocomiales à SARM est de 0,10 / 10 000 jours-présence et est stable depuis les quatre dernières années. La proportion de la résistance à la méthicilline parmi les bactériémies nosocomiales à S. aureus est de 9,2 %. Pour l’ensemble des résultats, seules les installations ayant participé à au moins 11 périodes sont incluses dans les analyses. Les regroupements établis en 2015-2016 à partir de la mission et du nombre de lits...

  • 9 Septiembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 84 installations de soins de courte durée ont participé à la surveillance des infections nosocomiales à entérocoques résistants à la vancomycine (ERV), pour un cumul de 4 598 226  jours-présence (tableau 1). Un total de 61 infections à ERV dont 50 infections nosocomiales est rapporté parmi les patients dont l’infection a été acquise au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b) dans l’installation déclarante. Le taux d’incidence des infections nosocomiales à ERV est de 0,11 / 10 000 jours-présence. Ce taux d’incidence est stable par rapport à celui de 2016-2017. Le taux d’acquisition des colonisations nosocomiales à ERV (cat. 1a et 1b) en 2018-2019 est de 5,17 / 10 000 jours-présence et est à la...

  • 9 Septiembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 65 unités de soins intensifs ont participé à la surveillance des bactériémies sur cathéters centraux, pour un cumul de 127 766 jours-cathéters (tableau 1). Ces unités ont rapporté 156 bactériémies, survenues chez 147 patients. Le taux d’incidence est de 0,51 par 1 000 jours-cathéters dans les unités coronariennes, de 1,14 dans les unités universitaires adultes, de 0,81 dans les unités non universitaires adultes, de 1,76 dans les unités pédiatriques et de 2,13 dans les unités néonatales. En 2018-2019, les taux d’incidence ont diminué dans les unités néonatales, par rapport aux taux des années 2014-2015 et 2015-2016; à l’inverse, les taux observés en 2018-2019 dans les unités universitaires adultes sont plus élevés que les taux des...

  • 9 Septiembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 83 installations de soins de courte durée ont participé à la surveillance des bactériémies panhospitalières, pour un cumul de 4 558 906 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 3 196 bactériémies, survenues chez 2 991 patients. Le taux d’incidence total est de 5,75 cas par 10 000 jours-présence. Le taux d’incidence en 2018-2019 a augmenté par rapport aux années 2014-2015 et 2015-2016, ce qui résulte d’augmentations dans les bactériémies en milieu universitaire, des bactériémies primaires associées à un cathéter (BAC) et des bactériémies primaires non associées à un cathéter (non BAC). Par rapport à 2017-2018, 4 installations n’ont pas fourni de données pour un minimum de 11 périodes. Les...

  • 19 Agosto 2019

    Bien que l’indice de masse corporelle (IMC) soit l’indicateur habituellement utilisé pour la surveillance populationnelle du poids, il est maintenant bien reconnu que cette mesure est un indicateur imparfait, puisqu’il ne renseigne pas sur la distribution de la masse adipeuse chez les individus. Des mesures anthropométriques additionnelles, telles que la mesure du tour de taille, s’avèrent alors utiles.

    En effet, plusieurs études épidémiologiques à grande échelle ont démontré que le tour de taille est associé plus étroitement que l’IMC au risque de développer des maladies chroniques telles que le diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires.

    La présente étude fait le portrait du tour de taille mesuré et de l’obésité abdominale chez les adultes québécois âgés de...

  • 15 Agosto 2019

    La multimorbidité, soit la co-occurrence de plusieurs maladies chroniques chez un même individu, représente l’un des défis les plus importants de santé publique dans les pays industrialisés (Lancet, 2018). Le vieillissement de la population, combiné au progrès du traitement des maladies chroniques, contribue à l’augmentation de la multimorbidité. La multimorbidité est plus qu’une simple addition de conditions chroniques, elle est associée à une diminution de la qualité de vie, une augmentation de l’utilisation des services de santé (hospitalisations, consultations médicales, admissions à l’urgence) ainsi qu’à un excès de mortalité (Marengoni, 2011). De plus, la multimorbidité complexifie la prise en charge des patients atteints et soulève de nombreux défis pour la prévention.

    ...

  • 15 Agosto 2019

    On considère qu’un médicament est inapproprié si les risques sont supérieurs au bénéfice attendu, en particulier lorsque des alternatives thérapeutiques plus sûres existent pour la même indication. L’utilisation de médicaments potentiellement inappropriés est problématique au sein de la population âgée puisqu’elle est associée à la survenue d’effets indésirables et d’interactions médicamenteuses, et à une potentielle augmentation de la morbidité, du recours aux soins et de la mortalité.

    En 2014, près de la moitié (49 %) des aînés québécois présentant des maladies chroniques ou leurs signes précurseurs ont reçu au moins un médicament potentiellement inapproprié. Parmi les utilisateurs de ces médicaments, la proportion de nouveaux utilisateurs est de 16 %. Par conséquent, la...

Páginas

Suscribirse a Informe de seguimiento