Le Comité sur les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS (CALI) a été formé en janvier 2011. Il est un comité permanent d'experts formé avec l'accord du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et de l'Association des médecins microbiologistes-infectiologues du Québec (AMMIQ). Il relève de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et est rattaché au directeur du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) pour les aspects de laboratoire ainsi qu'au directeur de la Direction des risques biologiques et de la santé au travail (DRBST) pour les aspects de santé publique. Les travaux du CALI visent à documenter les meilleures pratiques de laboratoire en matière d'ITSS par l'émission de recommandations et d'avis. Ils favorisent l'adoption de ces meilleures pratiques par les médecins microbiologistes, les responsables de laboratoire et les cliniciens de première ligne. Le CALI participe à l'atteinte des objectifs du Programme national de santé publique (PNSP) par l'émission de recommandations et d'avis concernant le volet laboratoire du dépistage, du diagnostic, du suivi de laboratoire, de la surveillance et du contrôle des ITSS. Son travail se fait en complémentarité avec celui du Comité sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (CITSS), qui a le mandat de fournir des avis d'expertise sur l'ensemble des aspects de santé publique de la prévention des ITSS au Québec. Il agit aussi en complémentarité des autres comités d'experts en ITSS. Les travaux du comité portent principalement sur les objectifs suivants :

  • Émettre des recommandations sur la pratique de première ligne quant au dépistage, au diagnostic et au suivi de laboratoire des ITSS;
  • Évaluer des techniques et des plateformes de dépistage, de diagnostic ou de suivi, et leur pertinence dans le contrôle et la surveillance des ITSS, en considérant l'ensemble du processus, du pré-analytique au post-analytique;
  • Optimiser les algorithmes diagnostiques;
  • Favoriser le recours aux technologies de dépistage, de diagnostic et de suivi des ITSS sur l'ensemble du territoire;
  • Répondre à des demandes, notamment du MSSS et du réseau de la santé publique.

C'est dans ce contexte que les membres du CALI ont jugé qu'il serait souhaitable d'obtenir un portrait provincial des analyses en lien avec les ITSS réalisées dans les laboratoires québécois. Bien qu'il s'agisse d'un portrait ponctuel, au moment où plusieurs changements s'annonçaient, notamment dans le cadre de la démarche ministérielle d'optimisation des services offerts par les laboratoires de biologie médicale du Québec-projet Optilab, nous espérons que ces informations seront utiles pour alimenter les réflexions et orienter les recommandations du CALI et d'autres organisations œuvrant dans le domaine des ITSS.

Les résultats obtenus par ce sondage reflètent la situation dans les laboratoires québécois, en ce qui a trait aux analyses de laboratoire effectuées en ITSS. Les informations recueillies sont d'une aide précieuse afin de mieux comprendre les enjeux et les hypothèses soulevés, lorsqu'il est question de dépistage des ITSS au Québec. Ces résultats permettent d'appuyer les travaux en cours au CALI et dans les autres groupes en ITSS, et permettront également d'enligner les travaux à venir.

Comité: 

Tema(s): 

Tipo de publicación: 

ISBN (electrónico): 

978-2-550-69801-2

ISBN (impresión): 

978-2-550-69800-5

Registro Santécom: