Mesures de prévention et contrôle des infections pour la gestion d’un cas humain de grippe aviaire A(H5N1) en milieu de soins

Avec la propagation rapide du virus de l’influenza aviaire A(H5N1) de clade 2.3.4.4b parmi l’avifaune nord-américaine depuis décembre 2021, il est apparu nécessaire de produire des recommandations afin d’outiller les milieux de soins face à ce virus. Les critères d’exposition et la pathogénicité de ce virus étant différents de ceux des autres virus respiratoires zoonotiques pouvant être acquis à l’étranger, les mesures sont donc établies spécifiquement en lien avec le virus d’influenza aviaire qui circule au Québec.

Le risque d’acquisition et de transmission interhumaine du virus d’influenza aviaire A(H5N1) de clade 2.3.4.4b est considéré faible actuellement.

Le Comité sur les infections nosocomiales du Québec recommande d’appliquer les précautions additionnelles suivantes dans les milieux de soins concernés pour tout usager étant un cas confirmé, suspecté ou en investigation :

  • Appareil de protection respiratoire (APR) N95
  • Protection oculaire
  • Blouse à manches longues
  • Gants
  • Chambre individuelle, idéalement à pression négative (obligatoire lors de la réalisation d’interventions médicales générant des aérosols).
Autor(es)
Jasmin Villeneuve
M.D., Direction des risques biologiques et de la santé au travail, Institut national de santé publique du Québec
Types of Publication
ISBN (Digital)
978-2-550-93557-5
Santecom Number
Date de publication