Lesiones no intencionales

  • 29 Agosto 2011

    La pratique compétitive du motocross prend de l'ampleur au Québec et cette activité motorisée est à l'origine de blessures chez les participants. Cette activité attire de nouveaux adeptes, dont des jeunes de moins de 16 ans. En absence de règlement dûment approuvé, l'utilisation de motocross n'est pas autorisée actuellement chez les moins de 16 ans au Québec. Une demande émanant du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport a été acheminée au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) puis à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) afin d'estimer le risque de blessures chez les participants à ce genre d'événement.

    Les objectifs de ce document visent à : 1- estimer l'ampleur du risque de blessures chez les jeunes lors de compétitions de motocross et...

  • 5 Julio 2011

    Ce document vise à déterminer les conditions à respecter pour réduire le risque de blessures associé aux déplacements à pied ou à vélo entre la maison et l'école chez les élèves du primaire, au Québec. Cet intérêt pour la sécurité des jeunes piétons et cyclistes est lié à la volonté du gouvernement du Québec et de plusieurs organismes de promouvoir les modes de déplacements actifs auprès des élèves du primaire. La promotion de ces modes de déplacements est l'une des stratégies proposées pour lutter contre la sédentarité chez les jeunes et ainsi prévenir les problèmes de santé qui y sont associés. Environ 30 % des élèves du primaire se déplacent à pied entre la maison et l'école et près de 2 % à vélo.

    Plusieurs programmes ont été développés dans divers pays afin de promouvoir le...

  • 21 Junio 2011

    Les chutes chez les personnes âgées représentent un problème important de santé publique. Nous estimons qu'environ 30 % des personnes âgées de 65 ans et plus chutent chaque année, entraînant des conséquences néfastes sur les plans individuel, familial et social.

    Plusieurs interventions efficaces ont été développées dans le but de prévenir les chutes chez les personnes âgées et les médecins sont appelés à les inclure dans leur pratique. À cet effet, la production et la diffusion d'un guide de pratique en prévention des chutes basées sur les données scientifiques récentes et adaptées aux conditions de pratique des médecins du Québec sont essentielles.

    Formuler des recommandations sur les interventions à intégrer dans un guide de pratique à l'intention des médecins...

  • 21 Junio 2011

    Les chutes chez les personnes âgées représentent un problème important de santé publique. Nous estimons qu'environ 30 % des personnes âgées de 65 ans et plus chutent chaque année, entraînant des conséquences néfastes sur les plans individuel, familial et social.

    Plusieurs interventions efficaces ont été développées dans le but de prévenir les chutes chez les personnes âgées et les médecins sont appelés à les inclure dans leur pratique. À cet effet, la production et la diffusion d'un guide de pratique en prévention des chutes basées sur les données scientifiques récentes et adaptées aux conditions de pratique des médecins du Québec sont essentielles.

    Formuler des recommandations sur les interventions à intégrer dans un guide de pratique à l'intention des médecins...

  • 29 Julio 2010

    Le basketball représente un sport d'équipe très populaire au Québec. On estime que 386 000 personnes âgées de 6 à 74 ans ont joué au basketball au moins une fois au cours de l'année 2004. Chez les 6-17 ans, il arrive au troisème rang des sports pratiqués par les garçons, derrière le soccer le hockey sur glace, et au deuxième rang chez les filles, derrière le soccer.

    Compte tenu de l'importance de la pratique du basketball au Québec et de l'incidence des blessures qui y sont associées, il est donc essentiel de bien connaître les circonstances de survenue de ces blessures, dans une perspective de promotion de la sécurité et de prévention des traumatismes.

  • 29 Julio 2010

    Le surf des neiges est une activité hivernale désormais bien établie au Québec. Selon l'Étude des blessures subies au cours de la pratique d'activités récréatives et sportives au Québec (ÉBARS), en 2004, près de 430 000 adeptes avaient silloné, au moins une fois, les pentes et les parcs à neige. Cette activité est à prédominance masculine puisque les hommes repésentent environ les deux tiers des surfeurs.

    Le phénomène des blessures occasionnées par le surf des neiges n'est pas à négliger. La nature acrobatique de cette activité augmente malheureusement le risque de blessures. Selon l'ÉBARS, le surf des neiges arrive au 3e rang des activités qui obtiennent les taux de blessés les plus élevés. Les blessures surviennent chez près de 7 % des adeptes, paur un...

  • 29 Julio 2010

    Le soccer représente le sport d'équipe le plus populaire au Québec. On estime que 679 000 personnes âgées de 6 à 74 ans ont joué au soccer au moins une fois au cours de l'année 2004. À titre de comparaison, le nombre de joueurs de hockey est estimé à 673 000. Au moins 76 % des adeptes du soccer disent jouer au moins une fois par semaine lorsque c'est possible.

    Malheureusement, il arrive que des blessures surviennent au cours de la pratique du soccer. Toujours pour l'année 2004, 30 000 personnes auraient consulté un professionnel de la santé pour traiter une blessure subie en jouant au soccer au Québec, ce qui représente un taux de blessures de 45/1 000 participants (intervalle de confiance à 95  [IC-95 ] : 30 à 59). En comparaison, le taux de blessures au hockey est estimé à 79...

  • 29 Julio 2010

    Depuis les cinq dernières années, on note une augmentation de la popularité de la planche à roulettes. On estime que 347 personnes âgées de 6 à 74 ans pratiquaient la planche à roulettes au Québec en 2004. De ce nombre, les 6-17 ans représentaient 82 % de l'ensemble des participants.

    En corollaire à cette augmentation de la pratique, le nombre de personnes traitées pour des blessures subies en planche à roulettes dans les deux hôpitaux pédiatriques de la Ville de Montréal a également augmenté. Pour l'ensemble du Québec, on estime que 9 000 personnes âgées de 6 à 74 ans doivent consulter un professionnel de la santé pour soigner une blessure subie en planche à roulettes chaque année.

    Par contre, beaucoup de renseignements sont encore requis afin de mieux comprendre l'...

  • 12 Julio 2010

    The Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention, established in 1995, is comprised of institutions in the Québec public health network, i.e. four regional public health branches (Montréal, Montérégie, Capitale-Nationale and Bas-Saint-Laurent), the Direction générale de la santé publique in the Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec and the Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Through its mission of international cooperation, the INSPQ is responsible for ensuring the Centre's leadership and coordination.

    Within their respective mandates, these partners run promotional activities on safety and prevention of intentional and unintentional injuries. These activities cover various fields of intervention such as...

  • 12 Julio 2010

    Le Centre collaborateur OMS du Québec pour la promotion de la sécurité et la prévention des traumatismes existe depuis 1995. Il est formé d'un ensemble d'institutions du réseau de la santé publique du Québec, soit de quatre directions régionales de santé publique (Montréal, Montérégie, Capitale-Nationale et Bas-Saint-Laurent) ainsi que de la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux et de l'Institut national de santé publique du Québec. C'est ce dernier, en vertu de sa mission de coopération internationale, qui assure le leadership et la coordination du Centre.

    Afin de respecter leurs mandats respectifs, ces partenaires mènent des activités de promotion de la sécurité et de prévention des traumatismes intentionnels et non...

Páginas

Suscribirse a Lesiones no intencionales