Drogas y alcohol

  • 16 Junio 2010

    La consommation d’alcool est un enjeu de santé publique parce qu’elle engendre de multiples problèmes sociaux et de santé :

    • La consommation d’alcool est associée à des décès, des maladies chroniques, des cancers, des blessures, de la violence, des problèmes de santé mentale, de la dépendance et des problèmes sociaux.
    • En 2002, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estimait que l’alcool était le troisième facteur de risque de mortalité et de morbidité dans les pays développés, après le tabagisme et l’hypertension artérielle. Ce produit est responsable de 14,2 % du fardeau de la maladie chez les hommes et de 3,4 % chez les femmes en Amérique du Nord. Au Québec, 1,8 % des décès sont attribuables à l’alcool.
    • Le total des coûts des soins de santé...
  • 19 Mayo 2010

    Given that certain questions have been raised regarding the results of studies on the effects of SISs, the Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) has taken the initiative of carrying out a critical analysis of these studies.

    The objective of this report is to evaluate the relevance of establishing supervised injection sites in the province of Québec. It is based on a critical analysis of the scientific research carried out to date on the effects of SISs and on a review of the literature on the related ethical and legal issues as well as on acceptability and operational factors related to such sites.

  • 7 Abril 2010

    En novembre 2009, la Substance Abuse and Mental Health Services Administration des États-Unis a publié une alerte concernant les risques pouvant mettre la vie en danger à la suite de la consommation de cocaïne contaminée ou adultérée avec du lévamisole.

    Bien que la présence de lévamisole dans la cocaïne semble être connue depuis 2002, son pourcentage est en augmentation. En effet, 70 % de la cocaïne illicite saisie et analysée par les autorités américaines en juillet 2009 contenait du lévamisole.

    Au Canada, la présence de lévamisole dans la cocaïne et des cas d'agranulocytose ont également été rapportés.

    Ce communiqué de toxicovigilance a pour but d'informer principalement les médecins et les pharmaciens pratiquant dans un service d'urgence au Québec, ainsi que...

  • 16 Febrero 2010

    L'alcool au volant comme problématique actuelle de sécurité routière

    Malgré les progrès réalisés au cours des 40 dernières années, la conduite d'un véhicule automobile sous l'influence de l'alcool demeure toujours un problème important et actuel de santé et de sécurité publique. Selon une enquête réalisée en 2008, 5,2 % des Canadiens sondés ont admis avoir conduit leur véhicule au cours des douze derniers mois même s'ils croyaient dépasser le taux d'alcoolémie (TA) permis par le Code criminel canadien (80 mg/100 ml). Au Québec, cette proportion est de 7,5 % (Fondation de recherche sur les blessures de la route, 2008a et 2008b).

    La conduite sous l'influence de l'alcool demeure encore aujourd'hui la principale cause de décès routiers. Au Canada, 3 122 personnes...

  • 7 Diciembre 2009

    Les centres d'accès au matériel d'injection (CAMI), mis en place au Québec à la fin des années 1980, sont des lieux où les personnes utilisatrices de drogues par injection (UDI) peuvent se rendre pour obtenir du matériel d'injection stérile (seringues stériles, contenants de chauffage/dissolution et filtres (Stéricup), ampoules d'eau et tampons). Ils peuvent aussi y remettre leurs seringues usagées et obtenir des conseils de prévention ainsi que d'autres services psychosociaux. Ce sont des organismes communautaires spécialisés dans la prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) auprès des UDI ou avec des clientèles et des vocations multiples, des établissements du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que des pharmacies.

    Les...

  • 4 Diciembre 2009

    Envisagés depuis plusieurs années, les services d'injection supervisée (SIS) ont été formellement inscrits au Programme national de santé publique du Québec (PNSP) en 2008. Bien que plusieurs autres objectifs soient visés par la mise en place de cette mesure, elle s'ajoute plus spécifiquement à celles proposées pour lutter contre les épidémies de VIH et de VHC chez les personnes faisant usage de drogues par injection (UDI). Certaines questions ayant été soulevées entourant les résultats des études portant sur les effets des SIS, l'INSPQ a pris l'initiative de procéder à une analyse critique des recherches effectuées. Le groupe de travail a bénéficié de la collaboration de membres du Service de lutte aux infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), des directions de...

  • 23 Junio 2009

    Au Québec, de nombreuses personnes sont interpellées par l'usage non médical de substances psychoactives (SPA) chez les jeunes et par les conséquences possibles de cet usage sur leur développement et leur épanouissement. Qu'ils proviennent du réseau scolaire ou de la santé, des milieux universitaires ou communautaires, qu'ils agissent en réadaptation, en prévention ou en recherche, tous tentent de mieux comprendre ce phénomène dans le but de mieux intervenir.

    Le présent travail s'ajoute aux actions entreprises en ce sens et vise essentiellement à rassembler l'information existante pour tracer un état de situation le plus fidèle possible de l'usage de SPA chez les jeunes québécois, des conséquences de cet usage et des interventions probantes en matière de prévention. Il s'...

  • 21 Agosto 2008

    Cette enquête a été effectuée au cours de l’été 2003 auprès d’un échantillon représentatif des résidents de 12 ans et plus des neuf communautés d’Iiyiyiu Aschii : Chisasibi, Eastmain, Mistissini, Nemiscau, Oujé- Bougoumou, Waskaganish, Waswanipi, Wemindji, Whapmagoostui.

    La consommation d'alcool

    • Un peu plus de la moitié (54 %) des résidents d’Iiyiyiu Aschii sont des buveurs actuels.
    • Parmi ces buveurs, on compte surtout des hommes (61 %) et des jeunes adultes de 18 à 29 ans (80 %).
    • Les personnes séparées, divorcées ou veuves se retrouvent majoritairement du côté des buveurs actuels (64 %), alors que les personnes mariées ou conjoints de fait de même que les célibataires et les personnes jamais mariées se répartissent presque équitablement entre...
  • 21 Agosto 2008

    The survey was conducted during the summer of 2003 using a representative sample of residents aged 12 and older from the nine communities in Iiyiyiu Aschii: Chisasibi, Eastmain, Mistissini, Nemaska, Oujé- Bougoumou, Waskaganish, Waswanipi, Wemindji, and Whapmagoostui.

    Alcohol consumption

    • Somewhat more than half (54%) of Iiyiyiu Aschii residents are current drinkers.
    • Among these drinkers there are mostly men (61%) and young adults from 18 to 29 years of age (80%).
    • A majority of separated, divorced, or widowed persons fall into the current drinkers group (64%), while persons in traditional or common-law marriages as well as those who have never been married are almost evenly divided between current drinkers and former drinkers.
    • Between...
  • 12 Junio 2008

    Au Québec, près de 2000 cas d’hépatite C sont diagnostiqués chaque année et la population des utilisateurs de drogues par injection est la plus touchée par cette infection. Les personnes infectées par le virus de l’hépatite C ne ressentent généralement pas les effets à court terme, mais bon nombre d’entre elles deviennent des porteurs chroniques et peuvent continuer de transmettre l’infection. De plus, un certain nombre de ces porteurs chroniques développeront des complications au cours des décennies suivant la primo infection. Depuis quelques années, il existe un traitement pour les personnes séropositives au virus de l’hépatite C (VHC). Le traitement comporte des effets secondaires importants nécessitant une prise en charge des individus à traiter pour en assurer l’efficacité. Dans...

Páginas

Suscribirse a Drogas y alcohol