Microbiología

  • 29 Febrero 2016

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre les programmes de contrôle externe de la qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé dans sa démarche par des comités d’assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée.

    Le Comité d’assurance qualité en microbiologie est composé de médecins microbiologistes infectiologues désignés par l’Association des médecins microbiologistes infectiologues du Québec (AMMIQ), d’une représentante de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec (OPTMQ) et de professionnels du LSPQ. Le Comité assure la coordination des activités de contrôle externe de la qualité (CEQ) pour les laboratoires publics et privés du Québec actifs en microbiologie médicale.

    La participation aux...

  • 11 Marzo 2015

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre les programmes de contrôle externe de la qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé dans sa démarche par des comités d'assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée.

    Le Comité d'assurance qualité en microbiologie est composé de médecins microbiologistes infectiologues désignés par l'Association des médecins microbiologistes infectiologues du Québec (AMMIQ), d'une représentante de l'Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec (OPTMQ) et de professionnels du LSPQ. Le Comité assure la coordination des activités de contrôle externe de la qualité (CEQ) pour les laboratoires publics et privés du Québec actifs en microbiologie médicale.

    La participation aux...

  • 6 Noviembre 2013

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre les programmes de contrôle externe de la qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé dans sa démarche par des comités d'assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée.

    La participation aux divers programmes de la biologie médicale offerts par le LSPQ est obligatoire, autant pour les laboratoires privés que pour les laboratoires publics du réseau de la santé du Québec depuis l'émission, le 10 septembre 2010, de la Circulaire ministérielle (2010-020) par le Service de développement et de l'évaluation des technologies du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Il y est mentionné que tous les laboratoires de biologie médicale du Québec ont l'obligation de mettre en...

  • 14 Diciembre 2012

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) collige tous les résultats des épreuves de sensibilité auxquelles ont été soumis les isolats de bacilles tuberculeux pendant l'année civile afin de suivre l'évolution de la résistance aux antituberculeux au Québec.

    Le LSPQ identifie les souches reçues à l'échelle de l'espèce et caractérise le profil de sensibilité aux antibiotiques. Les épreuves de sensibilité sont réalisées par la méthode fluorimétrique du système MGITMD 960 (BD Diagnostic Systems).

    Les tableaux 1 et 2 reflètent la surveillance de laboratoire des nouvelles souches de Mycobacterium tuberculosis et de M. africanum, variété africaine du bacille tuberculeux humain représentant jusqu’à 60 % des isolats de...

  • 14 Diciembre 2012

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre les programmes de contrôle externe de la qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé dans sa démarche par des comités d’assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée.

    Le but du programme est d’assurer la qualité des analyses de laboratoire en microbiologie et de proposer des suggestions pour corriger et améliorer certaines pratiques. Le matériel soumis lors des contrôles et les rapports constituent des outils de formation continue. Le programme cherche aussi à évaluer les éléments pré analytiques, analytiques et post analytiques associés à une épreuve de laboratoire. Le Comité définit annuellement des objectifs et choisit les échantillons appropriés pour les mesurer.

    Le...

  • 23 Noviembre 2011

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre le programme d’assurance qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé dans sa démarche par des comités d’assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée.

    La participation aux divers programmes de la biologie médicale offerts par le LSPQ est maintenant obligatoire, autant pour les laboratoires privés que pour les laboratoires publics du réseau de la santé du Québec depuis l'émission, le 10 septembre 2010, de la Circulaire ministérielle (2010-020) par le Service de développement et de l'évaluation des technologies du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Il y est mentionné que tous les laboratoires de biologie médicale du Québec ont l'obligation de mettre en place...

  • 4 Octubre 2010

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre le programme d'assurance qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé par des comités d'assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée. Le Comité d'assurance qualité en microbiologie est composé de médecins microbiologistes infectiologues désignés par l'Association des médecins microbiologistes infectiologues du Québec (AMMIQ), d'une représentante de l'Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec (OPTMQ) et de professionnels du LSPQ. Le Comité assure la coordination des activités de contrôle externe de la qualité (CEQ) pour les 112 laboratoires publics et privés du Québec actifs en microbiologie médicale.

    Le but du programme est d'assurer la qualité des analyses de...

  • 13 Abril 2007

    Le Comité d'assurance qualité en microbiologie (CAQM) est composé de représentants de l'Association des médecins microbiologistes infectiologues du Québec (AMMIQ), d'une représentante de l'Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec (OPTMQ) et de professionnels du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ). Le LSPQ assure la coordination des activités de contrôle externe de la qualité (CEQ) pour les 112 laboratoires de biologie médicale publics et privés du Québec effectuant des analyses microbiologiques.

    Les principaux objectifs du programme sont de permettre aux laboratoires de s'auto évaluer et d'améliorer continuellement leur performance dans les différentes étapes du processus diagnostic : protocoles standardisés, résultats analytiques précis, rapports de...

  • 8 Septiembre 2006

    Le présent avis vise à documenter les critères de contamination microbiologique liés à l’utilisation d’effluents d’eaux usées domestiques après traitement pour l’irrigation de terrains de golf. Les aspects reliés à la contamination chimique, bien que soulevés, ne font pas partie intégrante de cette évaluation. Ils devront faire l’objet d’une évaluation particulière par le MDDEP afin de s’assurer qu’ils ne comportent pas de risque pour l’environnement et la santé des populations avoisinantes.

    La réutilisation d’eaux usées est de plus en plus fréquente dans le contexte où une certaine pénurie en eau est observée dans plusieurs régions de la planète. Cette réutilisation des eaux en milieu urbain pour l’irrigation des terrains de golf est une pratique courante. Toutefois, à notre...

  • 31 Marzo 2004

    Le Laboratoire de santé publique du Québec collige tous les résultats des épreuves de sensibilité auxquelles ont été soumis les isolats de bacilles tuberculeux pendant l'année civile afin de suivre l'évolution de la résistance aux antituberculeux au Québec.

    Les tableaux reflètent notre surveillance de laboratoire des nouvelles souches de Mycobacterium tuberculosis, M. bovis, M. caprae et M. africanum. Ils présentent, pour l'ensemble de la province (1994 à 2003) et selon les 18 régions administratives (1998 à 2003), le profil annuel de la résistance des souches des nouveaux cas de tuberculose aux antituberculeux de première ligne c'est-à-dire isoniazide (INH), rifampicine (RIF), éthambutol (EMB) et pyrazinamide (PZA). Certains cas connus sont...

Páginas

Suscribirse a Microbiología