Alcohol

  • 11 Mayo 2017

    L’usage de substances psychoactives (SPA), que ce soit le tabac, l’alcool, les drogues illicites ou les médicaments pris sans ordonnance, est lié à de nombreux effets nuisibles à la santé et au bien-être psychosocial des individus. Chez les jeunes, il est notamment susceptible de mener à des retards de développement ainsi qu’à des problèmes sur le plan scolaire, dont le décrochage et les difficultés d’apprentissage. Les écrits scientifiques portant sur la consommation de SPA chez les jeunes s’intéressent de manière particulière aux liens pouvant exister entre l’usage de tabac et la consommation d’alcool, de drogues illicites ou de médicaments sans raison médicale. 

    • Les élèves québécois du secondaire sont proportionnellement plus nombreux que ceux du reste du Canada à avoir...
  • 23 Septiembre 2016

    Alcohol use and the many social and health issues associated with it are public health concerns. The impact of alcohol depends primarily on the total volume of alcohol consumed and the pattern of drinking, particularly drinking a large quantity on a single occasion (WHO, 2009).

    This work has allowed us to develop a current profile of binge drinking among youth in Québec who drink alcohol and to examine the trends and changes over time in this consumption pattern from 2000 to 2012.

    These initial results indicate that just under a third of young drinkers in Québec engaged in binge drinking in 2011-2012. This phenomenon affects males much more than females, regardless of age.

    Although many young drinkers started to drink excessively at around the age of 18, this...

  • 15 Junio 2016

    La consommation d’alcool est associée à environ 200 problèmes sociaux et de santé, ce qui en fait une problématique de santé publique importante. Ce document décrit l’évolution de la consommation d’alcool, ses conséquences ainsi que ses déterminants au Québec, de 2000 à 2015.

    Durant cette période, la proportion de personnes de 12 ans et plus consommant de l’alcool est demeurée stable, autour de 82 %. Toutefois, tous les autres indicateurs ont augmenté : consommation per capita, consommation excessive d’alcool et consommation au-delà des limites à faible risque.

    Consommation per capita : ventes d’alcool en équivalent d’alcool pur,
    rapportées en litres par habitant

    2004-2005 : 8,0 litres/h

    2014-2015...
  • 17 Febrero 2016

    Dans le présent mémoire, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) examine le projet de loi 88, Loi sur le développement de l’industrie des boissons alcooliques artisanales. Certaines des modifications législatives proposées sont susceptibles d’avoir des implications sur la consommation d’alcool au Québec, et par extension, sur la santé de la population. L’INSPQ souhaite attirer l’attention de la Commission sur certaines de ces implications.

    La consommation d’alcool représente un problème de santé publique au Québec

    La consommation d’alcool est associée à environ 200 problèmes sociaux et de santé : des cancers, des maladies cardiaques et digestives, des problèmes de dépendance, des blessures, ainsi que des comportements violents et leurs...

  • 26 Agosto 2015

    Les analyses réalisées dans le cadre du présent travail ont permis de mettre en évidence certaines caractéristiques qui influencent la consommation excessive d’alcool chez les jeunes Québécois âgés de 15 à 34 ans et d’identifier des cibles d’interventions prioritaires.

    Les résultats de la présente étude, combinés à ceux obtenus par le portrait de la situation réalisé par l’INSPQ en 2014, indiquent que les jeunes âgés de 18 à 24 ans, autant hommes que femmes, représentent le groupe le plus susceptible de consommer de façon excessive. Ce groupe, en pleine période de transition entre la poursuite des études ou l’arrivée sur le marché du travail, devrait être visé en priorité par les interventions de prévention de la consommation excessive d’alcool.

    Pour ce qui est des plus...

  • 27 Enero 2015

    La consommation d'alcool et les nombreux problèmes sociaux et de santé auxquels elle est associée sont des préoccupations de santé publique. L'impact de l'alcool dépend principalement du volume total d'alcool consommé et la façon de boire cet alcool, notamment de boire une grande quantité lors d'une même occasion (WHO, 2009).

    Le présent travail a permis de dresser le portrait actuel de la consommation excessive chez les jeunes Québécois qui boivent de l'alcool et d'examiner les tendances et les variations temporelles de ce mode de consommation de 2000 à 2012.

    Ces premiers résultats indiquent qu'un peu plus du tiers des jeunes buveurs Québécois consommait de l'alcool de façon excessive en 2011-2012. Ce phénomène touchait d'ailleurs beaucoup plus les hommes que les femmes...

  • 19 Marzo 2014

    Le tabagisme, la consommation d'alcool et la pratique des jeux de hasard et d'argent chez les jeunes sont des questions de santé publique importantes. Alors que le tabagisme est la première cause de maladies et de décès dans les pays occidentaux, l'initiation au tabac survient surtout à l'adolescence, un stage du développement caractérisé par le désir d'expérimentation. La consommation d'alcool, pour sa part, est en cause dans une soixantaine de problèmes sociaux et de santé, aigus ou chroniques. Chez les jeunes, la consommation précoce d'alcool augmente le risque de problèmes dus à la consommation et même le risque d'alcoolisme. Quant à la pratique des jeux de hasard et d'argent, elle peut occasionner des problèmes sociaux et économiques importants et l'exposition précoce a une...

  • 4 Junio 2013

    Alcohol consumption is a public health issue because it causes many health and social harms:

    • Alcohol consumption is associated with deaths, chronic diseases, cancers, injuries, violence, mental health problems, addiction and social problems.
    • In 2002, the World Health Organization (WHO) estimated that alcohol was the third leading risk factor for mortality and morbidity in developed countries, after smoking and high blood pressure. In North America, alcohol accounts for 14.2% of the burden of disease in men and 3.4% in women. In Québec, 1.8% of deaths are attributable to alcohol.
    • Total alcohol-related healthcare costs are approximately the same as revenue from alcohol sales in Québec; in 2002 in the province, over $3 billion in costs were attributable to...
  • 13 Junio 2012

    En raison des nombreux effets délétères leur étant associés, l’usage de substances psychoactives constitue une importante problématique de santé publique dans notre société. L’usage de tabac représente toujours la plus importante cause de mortalité évitable au Canada, 17 % de l’ensemble des décès enregistrés en 2002 lui étant attribuables. De plus, 17 % des années potentielles de vie perdues au Canada étaient dues au tabac, comparativement à 6 % pour l’alcool et 2 % pour les drogues illégales. Au Québec, pour la seule année 2002, la consommation de tabac et d’alcool avait généré des coûts directs (soins de santé, procédures judiciaires et autres) et indirects (perte de productivité) dépassant les sept milliards de dollars.

    En dépit des différentes mesures mises en place afin de...

  • 2 Diciembre 2011

    Le présent travail a été réalisé dans le but de mettre à jour les informations portant sur la disponibilité et l’organisation des activités qui concernent l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation foetale (ETCAF), au Québec, en 2010. Basée sur une revue des documents publiés et sur la perception d’informateurs-clés, l’analyse des données a été effectuée à la lumière des recommandations issues d’un état de situation sur le SAF publié par l’Institut national de santé publique du Québec en 2004 (le tableau des recommandations est présenté à l’annexe 1).

    Au cours des dernières années, la problématique de l’alcoolisation foetale a connu de nombreux développements. Différentes actions et recherches ont été réalisées tant pour prévenir les troubles causés par l’alcoolisation...

Páginas

Suscribirse a Alcohol