Confusion dans les suppléments en vitamine D disponibles en vente libre et risques de surdosage chronique chez les nourrissons

Dernière modification: 

11 février 2016

Au cours des derniers mois, le Centre antipoison du Québec (CAPQ) a rapporté quelques cas d’intoxications chroniques survenues chez des nourrissons à la suite de l’administration de gouttes de vitamine D pour adultes.

Ce communiqué de toxicovigilance a pour but d’informer principalement les pharmaciens, les médecins, les infirmières, le programme Info-Santé, les directions de santé publique, les professionnels de Santé Canada, ainsi que tout autre intervenant ayant à conseiller le public sur l’utilisation de suppléments en vitamine D.

Lire le communiqué