Autres publications

9 mars 2015

La consommation de médicaments opioïdes a augmenté au Québec au cours des dernières années. Une hausse importante du nombre et du taux de décès attribuables à une intoxication par opioïde a également été rapportée pour la province entre 2000 et 2009, sur la base des données informatisées du Bureau du coroner en chef du Québec.

14 octobre 2014

Monsieur Pierre-André Dubé, pharmacien et responsable scientifique en toxicologie clinique à l'Institut national de santé publique du Québec, a collaboré à une revue systématique sur le traitement des intoxications par bloqueurs du canal calcique. L'article a été publié le 6 octobre 2014 dans Clinical Toxicology Journal. Cette revue systématique a été réalisée sous la coordination de Dre Maude St-Onge, urgentologue-intensiviste, fellow en pharmacologie clinique et toxicologie, et doctorante en sciences médicales à l'Université de Toronto.

22 novembre 2013

La consommation de médicaments opioïdes a augmenté au Québec au cours des dernières années. En raison des conséquences graves associées au mésusage des médicaments provenant de cette classe pharmacologique, il est possible que cette hausse ait influencé la tendance temporelle de la mortalité attribuable aux intoxications par opioïdes. Sur la base des données du Fichier des décès du Registre des événements démographiques et du Bureau du coroner du Québec, le taux de mortalité attribuable aux intoxications par opioïdes a augmenté de manière importante au Québec entre 2000 et 2009. Cette augmentation est statistiquement significative et ne semble pas s'atténuer. Les médecins, les pharmaciens, les infirmières et les autres professionnels œuvrant dans le domaine de la prévention doivent être informés de ces constats, tout comme les utilisateurs d'opioïdes médicamenteux, prescrits ou non. Les stratégies visant à minimiser les risques de surdose par opioïdes devraient être réaffirmées et au besoin, de nouvelles pourraient être élaborées.

1 novembre 2013

Deux de nos collaborateurs du Centre antipoison du Québec, c'est-à-dire madame Anne Letarte, conseillère en soins infirmiers, ainsi que le docteur Martin Laliberté, toxicologue, ont participé à l'émission « Une pilule, une petite granule » diffusée le 24 octobre 2013 sur les ondes de Télé-Québec. Leur intervention fait suite à une étude canado-américaine publiée en 2013 qui a révélé que les empoisonnements aux médicaments d’ordonnance sont en augmentation chez les enfants.

3 octobre 2013

Monsieur Pierre-André Dubé, pharmacien et responsable scientifique en toxicologie clinique à l'Institut national de santé publique du Québec, a collaboré à la rédaction d'un article scientifique intitulé Conformité des établissements de santé du Québec aux recommandations de stockage des antidotes. Ce dernier a été publié récemment dans la chronique Risques, qualité, sécurité du Pharmactuel, la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé.

Pages

Souscrire à Autres publications