Politiques publiques

Plusieurs méfaits, individuels et/ou sociaux, peuvent être associés aux substances psychoactives, qu’elles soient légales, illégales ou même prescrites. Des méfaits additionnels peuvent aussi être liés aux substances illégales telles que la marginalisation, les activités criminelles, l’instabilité des politiques liée au marché noir et limites dans l’implantation de programmes de prévention. Les impacts sociaux et de santé ne sont pas seulement associés à l’usage de substances psychoactives, mais aussi aux politiques et réglementations reliées à ces substances. Depuis le tournant des années 2000, les acteurs clés de la santé publique s’intéressent à l’impact des politiques et règlements entourant les substances psychoactives sur la santé de la population.