Analyse des données d’abondance des moustiques 2003 - 2020

Date de début: 

À déterminer avec le stagiaire

Date de fin: 

À déterminer avec le stagiaire

Lieu: 

190, boulevard Crémazie Est
INSPQ
Montréal, QC H2P 1E2
Canada

Unités: 

  • Surveillance, évaluation de risque et contrôle des maladies infectieuses

STAGE NON-RÉMUNÉRÉ DISPONIBLE À PARTIR DU 11 JANVIER 2021, PÉRIODE MINIMALE DE 3 MOIS

Le virus du Nil occidental (VNO) est un pathogène transmis par les moustiques et dont les premiers cas humains d’infection sont apparus au Québec en 2002. Depuis 2003, un système de surveillance intégré, comprenant les volets humain, animal et entomologique, a été mis en place pour établir un portrait épidémiologique de la situation et caractériser le risque d’acquisition du VNO.

Le Québec a enregistré deux éclosions de VNO chez l’humain soit en 2012 et en 2018 avec, respectivement, 133 et 200 cas et malgré un suivi de près de vingt ans, il demeure difficile de prévoir les années d’éclosions.

En vue de comprendre les variables qui influencent le risque d’acquisition du VNO, l’objectif général de ce stage est d’analyser les données issues de la surveillance entomologique de 2003 - 2020. À la fin de son stage, le stagiaire sera familier avec le nettoyage d’une banque de données, les analyses descriptives et multivariées ainsi que l’écriture d’un document de synthèse. Si le temps le permet, un article scientifique pourrait en résulter.

Exigences :

Nous cherchons un stagiaire ayant entamé un diplôme au deuxième cycle (maîtrise) dans un domaine connexe au projet (santé publique, entomologie, statistiques, etc.) et ayant de l’expérience avec les analyses statistiques est exigée. Une lettre de motivation et un bulletin de notes seront demandés.

Autre :

Télétravail possible.

Soumettre sa candidature

Étudiants et professionnels