Chikungunya
Épidémiologie

Le virus a été isolé en 1953 en Tanzanie. Il a été isolé sur le continent asiatique en 1958, en Thaïlande. Il causait des éclosions sporadiques dans de nombreux pays africains et asiatiques. En 2005, on a assisté à une importante épidémie dans les pays et les îles de l’océan Indien. Le virus a été retrouvé pour la première fois dans les Amériques à St-Martin en décembre 2013. Depuis, il s’est répandu dans la grande majorité des pays d’Amériques. Quelques rares cas de transmission autochtone ont été décrits en Floride et au Texas en 2014 et 2015 (aucun en 2016, jusqu'à ce jour). Selon les données de l’Organisation panaméricaine de la santé (PAHO), on retrouve une transmission autochtone du virus dans la majorité des pays chauds des Amériques, incluant la majorité des destinations balnéaires populaires. Le dénombrement des cas par pays est disponible sur le site du PAHO à l’adresse suivante :

www.paho.org/hq/index.php?option=com_topics&view=article&id=343&Itemid=40931&lang=en

Une carte de distribution peut également être consultée sur le site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :

gamapserver.who.int/mapLibrary/Files/Maps/Global_Chikungunya_ITHRiskMap.png?ua=1

Dernière modification: 

9 janvier 2017